AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (tc) back to hogwarts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
owl box : 586
pseudo : marine.
avatar, © : blake steven, myself (av)
multinicks : captain flint.
age : nineteen yo.
job : young auror.
relationship : two women haunt his mind.
blood status : half-blood.
patronus : a wild deer like his father.

( APARECIUM )
RP : ginny, hermione, ron, yona (OFF)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Jeu 31 Aoû - 15:37


Quelle plaie. Potter en a assez, si bien qu'il vide un verre, puis deux et finalement, il ne compte plus vrai. Ouais, l'alcool, c'est bien. Ca permet de ne pas réfléchir. Ca permet de se sentir ailleurs. Ca permet de voir du pays. Ca donne un peu la gerbe, mais si on tient, ça va. Potter, il boit depuis presque un an. Alors il a l'habitude. Boire, c'est mieux que de cracher son venin, retiens ça, le rouquin. Boire, c'est se faire du mal tout seul. Boire, ce n'est pas laver son linge en public. Mais bon. Il l'a cherché un peu, il faut dire. Ouais ouais, Potter n'est pas tout blanc. Il a appuyé là où ça fait mal. Le couple. La rupture entre la lumière et le roi. Forcément, Ron a sorti les crocs et même plus. C'est normal comme réaction après tout. Mais Ron, t'es pas tout blanc, t'es pas tout noir, c'est toi qui a lancé les hostilités. N'en veux pas à ton ancien ami s'il répond.
Oeil pour oeil.
Dent pour dent.

Tous les coups sont permis. C'est ce qu'il a dit un jour, Ronald, durant une partie d'échecs. Alors bon, tant pis. Pleure un coup, on s'en remet tous comme ça.
Harry est perdu. Plongé dans ses pensées, si bien qu'il ne voit même pas que quelqu'un approche. Il enfile un autre verre. Arrête là. Il souffle. Il avale un morceau de nougat. « Harry. » Quoi encore ?! mais il ne dit rien, Potter. Il essai d'être calme, posé, détendu, ça roule ? Ouais, comme sur des roulettes. Il tourne la tête avec vigueur et se retrouve devant un autre rou... Ah, non. Ernie. Son visage s'adoucit, la tension semble retomber un peu. Il n'a même pas voulu répondre à Weasley, c'était inutile. « Ernie ! Si tu savais combien je suis content de te voir. » il lui tend la main pour le saluer, franchement, ça fait du bien de le voir ici et surtout maintenant. « J'ai croisé Ron, il a l'air... tendu. »« Le mot est faible. » mais Potter n'a pas envie de parler de Ron. Ernie le comprend et il enchaîne sur un autre sujet de conversation. Un truc qu'ils ont en commun : dépression. « t'as pas l'air en pleine forme non plus. on doit avoir un amour commun pour le masochisme. » haussement d'épaules. Harry a envie de répondre c'est compliqué mon pote. Mais il n'a pas vraiment envie d'entrer dans le sujet, expliquer pourquoi il veut coller son poing sur Ron, pourquoi voir Ginny ici ravive de vieux souvenirs et pourquoi ses pensées se tournent vers une barmaid. « Disons que j'ai eu des jours meilleurs et que parfois, comme là, j'ai juste envie de tout lâcher, d'ouvrir les vannes et de partir loin, très loin... » tu veux qu'on parte ensemble ? mais la question ne vient pas. Les verres s'entrechoquent et trinquent. Nouvelle boutade du blonde, le garçon qui a survécu se surprend à rire, pour la première fois depuis le début de cette désastreuse soirée. « Je l'espère ! Et pourquoi pas une stèle avec écrit dessus, ci-gît Macmillan et Potter, jadis héros, morts le verre à la main. » héros. Ce mot le fait sourire. Belle blague, ironie quand tu nous tiens. « Je ne sais pas pour toi, je fais surtout acte de présence. Cela ne m'enchante pas, même si je peux comprendre la nécessité d'un tel évènement. Donc je me mets dans un coin, comme ça on ne dira pas que je ne suis pas venu et après tout... Le buffet est pas mauvais. » et un nouveau nougat s'enfonce dans sa bouche.

_________________


    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    Because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to this tape you’re one of the reasons why.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 42
pseudo : all they words for glory.
avatar, © : j.pettersen - lilousilver, mel (signature).
multinicks : r.a.s.
age : dix-neuf années, pourtant elle a l'impression d'avoir vécu tellement plus.
job : animatrice radio sur wwn, elle présente un programme appelé wizards of youth et qui a pour but de donner à la jeunesse sorcière le pouvoir de se faire entendre.
relationship : officiellement célibataire, encore endeuillée, mais un certain justin vient tout changer.
blood status : sang-pur, quelle merde.
patronus : un lapin.

( APARECIUM )
RP : off
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Jeu 31 Aoû - 17:20


à leur arrivée: trois âmes détruites.
quelques minutes plus tard: une âme détruite et égarée.

hannah avait encore eu une absence, oui encore. ça lui arrivait souvent ces temps-ci, à la maison tout comme à la radio, ce qui était assez gênant parfois d'autant plus que ces moments de néant pouvaient durer de longues minutes ; et il peut se passer beaucoup de choses, durant ces précieuses minutes, pas vrai ? tout comme là, au milieu du grand hall. justin et ernie s'étaient envolés, hannah tournait sur elle-même pour voir s'ils n'étaient pas dans les environs. merde où ils sont ? la solitude saisit brutalement la jeune femme quand elle vit qu'ils n'étaient pas là. son cœur s'emballa et le bruit assourdissant des centaines de personnes présentes ici, à poudlard, enveloppait ses oreilles tel un casque. je fais quoi ? je les cherche ou je pars direct en haut ? hannah était face à un problème. devait-elle monter à l'étage, laisser les souvenirs la déchiqueter pendant qu'elle lisait les noms ? ou alors devait-elle aller comme tout le monde dans la grande salle ? ernie et justin sont sans doute là-bas donc tu devrais y aller ... ses pieds commencèrent à la mener vers la grande salle, mais, au dernier moment, l'âme égarée qu'était hannah retrouva finalement le chemin vers la salle des hommages. là-haut, des centaines de noms sautèrent à ses yeux et hannah, ne pouvant se préparer à cette vague de souvenirs, se mit à pleurer silencieusement tout en parcourant la salle à la recherche d'un nom en particulier :
celui de vincent.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 364
pseudo : marine.
avatar, © : daddario, nightblood (c)
multinicks : chosen one.
age : twenty six yo.
job : young captain and chaser from appleby arrows.
relationship : single, but miss spinnet is his poison.
blood status : pur blood of course.
patronus : a wild bear.

( APARECIUM )
RP : (OFF) alicia, rp flint/parkinson, tc.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Ven 1 Sep - 11:47


Provocation. Elle avait osé répondre à sa provocation, là, comme ça, devant tout le monde. Il est surpris. C'est le moins que l'on puisse dire, car Marcus ne s'y attendait pas. Définitivement, cette fille sait comment le rendre fou. Fou d'amour ? Ne brûlons pas les étapes. Fou de colère, fou d'excitation, fou d'intérêt, mais ça, bien entendu, il se garde bien de le dire à quiconque. Il vide son verre, l'écoute attentivement. Le capitaine arque un sourcil quand elle évoque leurs histoires de fesses. Ah ouais, carrément ? C'est violent, comme une gifle qui s'écrase sur sa joue. Il sent la colère qui grimpe et l'envie à la fois contradictoire, de saisir ses lèvres pour choquer l'opinion publique, pour lui donner raison, pour gagner un peu, gratter du terrain sur l'hirondelle.
Mais Marcus ne le fait pas.
Retiens-toi.
C'est ce que lui murmure, sa petite voix dans sa petite tête de parfait égocentrique remis à sa place. Il pose son verre, s'apprête à répondre, car il le doit, pour ne pas perdre la face devant son petit frère et sa cousine. Il le sait bien, Marcus, il le sait que pour son frère, il est son modèle, son exemple et pour Darcy, c'est sa cousine et surtout, une ancienne vipère comme lui. S'il ne répond pas, sa notoriété en prendra un sérieux coup et ça, c'est interdit. Bordel, Warren. Son cadet prend de l'avance, il répond et Marcus plisse les yeux. Bullshit. Il connaît suffisamment Spinnet pour savoir qu'elle va rétorquer, mais il y a trop d'yeux posés sur eux pour continuer cette discussion en public. Sa main se pose avec fermeté sur l'épaule de Warren. « Je m'occupe du reste. » clin d'oeil complice, pour lui dire d'arrêter et le remercier en même temps. Car Warren le défend et ça le touche plus qu'il ne le laisse paraître. « Excusez moi. Profitez tous les deux de ce délicieux buffet, je vais régler ça loin de cette assemblée trop parfaite, trop curieuse. » il accentue volontairement le mot délicieux, car pour lui, c'est relativement pauvre et hypocrite comme démarche. Une légère révérence et le voilà qu'il saisit l'avant bras de sa camarade avec vigueur pour l'entraîner, sans attendre son avis, t'as pas ton mot à dire, Alicia, hors de la grande salle. Il marche vite Marcus, il débouche sur la grande salle et grimpe les quelques marches pour atteindre le premier étage et la pousse d'un geste sans doute trop brusque, dans un couloir où sommeillent plusieurs armures. « Bravo. T'as marqué un point, peut-être même deux. Ca te plaît ? » une bonne gifle, elle le mérite bien, mais Marcus a des principes. On ne frappe pas une femme, même une peste dans son genre. L'air lassé, il croise les bras et la dévisage un long moment. « Est-ce que l'on peut te dompter, Alicia ? ou mieux, te dresser ?  » il parle plus à lui-même qu'à elle, perdu dans ses propres pensées.
T'es un électron libre ma chère,
Et t'es entrain de le rendre fou.

_________________


    THERE ARE NO MEN LIKE ME ONLY ME
    from the moment I met you, all those years ago, not a day has gone by when I haven't thought of you. And now that I'm with you again (...) I'm in agony. The closer I get to you, the worse it gets. The thought of not being with you- I can't breath. I'm haunted by the kiss that you should never have given me. My heart is beating, hoping that kiss will not become a scar. You are in my very soul, tormenting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 114
pseudo : borealis. (clémence)
avatar, © : camila mendes, ©neon cathedral.
multinicks : none.
age : twenty-two yo.
job : barmaid.
relationship : undetermined.
blood status : half.
patronus : red panda.

( APARECIUM )
RP : off (harry, theodore, draco, warren)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Ven 1 Sep - 14:14

tu suivais la scène de loin. ton regard perdu légèrement dans le vide. tu entendais des cris -du moins, un haussement de voix. des voix que tu connaissais. harry. ronald. tu soupirais. ils n'avaient donc rien réglé. les deux héros que tout le monde connaissait, qui se déchiraient pour des histoires de chiffons et d'amitiés. une perte plus grosse qu'eux-mêmes. lavande regardait la scène; et au final, toi aussi. tu n'entendais pas, mais tu voyais. ses sourcils fronçés, ses gestes saccadés, cette rage exorcisée par des paroles acérées. tu regardais, impuissante, surement comme les autres gens autour d'eux. il n'y avait rien à faire. juste attendre. car le temps adoucirait tout ça. le temps adoucit tout. et puis, et puis potter s'était éloigné du groupe. ronald avait décidé de partir, et lavande semblait avoir perdu toute envie d'être par ici. tu voyais ton protégé se diriger vers le bar. son élément. tu rigolais. il avait pris la sale habitude de boire. tu lui avais inculqué cela. ta bouche se pinçait, perplexe. lavande, je te laisse quelques minutes. tu faisais un pas en avant, tu te retournais. je te retrouverais, si tu es toujours là. et là, tu partais. tu ne voulais pas qu'elle se sent obligée de rester si jamais l'envie n'était plus là. tu comprendrais. et alors, tu t'enfonçais dans la masse, ta robe se collant à ton corps alors qu'il frôlait ceux des gens autour. le bar était pris d'assaut par tout le monde. et ainsi, le temps que tu arrives à la hauteur d'harry, il était déjà dans une grande conversation avec un autre jeune homme, qui te disais quelque chose. tu te sentais bête. stoppais net. et puis, sans perdre ta contenance, tu te mettais à quelques mètres, et commandais un verre. quelque chose de fort, quelque chose de puissant. quelque chose qui pourrait rincer de ton être la honte qui venait de s'abattre sur toi. toi qui voulait sauver le monde. toi qui pensais pouvoir aider l'élu quelques instants. soupirant, tu avalais d'un coup ton verre. en recommandais un. oh et puis merde. prenant ton verre, tu t'avançais vers les deux hommes. salut, harry. tu lui souriais, simplement. tu te retournais vers l'autre jeune homme. enchantée, yona swire. et tu lui souriais à son tour. tu n'avais pas à être malpolie avec les gens que tu ne connaissais pas. après tout, il pouvait être un nouveau client, tantôt. tu attrapais un petit four à la volée, et tentais de faire la conversation. vous êtes à cette commémoration pour des personnes en particuliers? ou vous êtes seulement ravis de remettre les pieds par ici? tu venais peut être de dire quelque chose de mal-placé, mais tu t'en fichais. l'amusement ne faisait que commencer.

_________________

    “i'm breathing black and white,caught by your linen eyes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 498
pseudo : ravenstars (carla)
avatar, © : hollestelle, © the chosen one (av).
multinicks : aucun.
age : eighteen years old.
job : chaser for the hollyhead harpies.
relationship : her heart between two men, but just pregnant.
blood status : pure blood, she's not really proud when she looks old slytherin.
patronus : a horse, majestic and brave studhorse.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Ven 1 Sep - 15:11


boum. boum. boum. puis plus rien, le néant. son sang se fige, glace ses veines turquoises. que vient-il de dire ? ses yeux sortent de ses orbites. son frère, son grand-frère, qui la trahit. ses poumons cherchent de l'air, douce asphyxie bienvenue. le sang glacé revient à la vie, comme dans un roman fantastique. la colère bout à présent dans ses veines, parcoure son corps avec puissance. elle le hait, elle les hait. potter et son frère. son frère qui l'a soutenu, mais qui est un lâche. un lâche qui se décharge de toute responsabilité, de toute crédibilité à ses yeux. c'est ainsi qu'il met un terme à leur relation, comme harry avant lui. il l'a impliqué, elle. sa soeur. ils les ont impliqué, elle et hermione. dans une connerie sans nom, où aucune d'elles n'ont prit part. et pourtant, chacun a reproché à l'autre la lâcheté qu'ils ont en commun. sales lâches. ses doigts se referment en un poing, serré et prêt à partir dans le nez de ronald. puis d'harry. harry qui n'a eu aucune réaction, c'est peut-être ça qui la met le plus en colère. un rejet évident de la vérité, une lâcheté qui coule dans ses veine. serpentard aurait été parfait pour lui, pour eux. courageux dans quoi ? dans le fait d'affronter l'objet même de ses peurs ? super potter. son palpitant pulse contre ses tempes, comme si son mutisme était un grand effort. elle relâche ses poings, reprenant conscience d'où elle se trouve. qui se tient dans ses bras. qui reste auprès d'elle. « ça va aller ? » ses yeux trouvent ceux de bill, une inquiétude courant ses pupilles claires. elle lui offre un sourire, crispé, faux peut-être. « non... oui ! » elle se reprend, observe ses frères, cherche hermione qu'elle ne trouve pas et se tourne vers fleur, fleur qui va l'aider. elle lui confie teddy, petit teddy innocent. elle lâche un petit pardon pour s'éclipser, baisse le regard. et elle ignore les regards sur eux, sur elle. puis elle traverse la foule. « hermione ! » qu'elle crie, qu'elle veut auprès d'elle. aide-moi. complainte silencieuse, elle essaie de la rattraper. elle qui fuit, elle qui a souffert autant qu'elle. elle ne lui a plus parlé depuis des jours, des semaines. jusqu'à aujourd'hui. elle qui peut apaiser sa tristesse, sa frustration et résoudre tous ses problèmes. j'ai besoin de toi. elle ne la trouve pas, ne la trouve plus. son épaule percute quelqu'un, quelqu'un auprès de qui elle s'excuse. elle lève la tête et bloque, sa chevelure faisant une arabesque dans son dos. lavende. peut-être est-elle la personne qui pourra l'écouter. peut-être est-elle la meilleure le pouvant. elle secoue la tête et lui offre son plus sourire, offre son sourire à celle dont elle se moquait seulement trois ans auparavant. stupide gamine. « salut lavande. tu vas bien ? » elle engage la discussion avec une telle facilité, seulement elle voit le regard que celle-ci lui lance.  ou du moins, celui qu'elle pense lui lancer. sauf que ce n'est pas elle qu'elle regarde, ce sont des personnes. des personnes qui attirent automatiquement son attention. potter, potter et ses cheveux de jais où elle aimait passer ses doigts. et une jeune femme qui lui semble familière. qui est-elle ? elle fronce les sourcils, penche la tête sur le côté et observe la proximité avec laquelle ils se parlent. une jalousie sourde monte en elle, jalousie qu'elle essaie d'éloigner. en vain. serait-ce cela qui lui donne le tournis ? qui fait basculer le monde dans l'autre sens ? une nausée lui monte à cette vue, cette vue qui engendre en elle plus que de la jalousie. elle se souvient avoir vu son visage, son visage délicat qui apparaissait aux côtés de celui d'harry dans un journal. journal qu'elle avait ignoré après avoir lu le titre. harry potter en couple avec une nouvelle jeune femme ? pensée dégoûtante, révulsante qui lui file de l'urticaire. sauf qu'elle n'a pas de l'urticaire là, elle a bien plus. son ventre se tord, ses yeux se brouillent. non pas de larmes mais d'un voile noir. allez ! reprends-toi ginny ! dernier regard vacillant en direction de celui qu'elle a aimé. elle n'aperçoit même plus ses traits. seulement des mouvements devant ses iris chocolats.

_________________

☆☆☆ c'est notre amour au passé destructeur qui m'a tout révélé sur l'amour que je te portais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 183
pseudo : shiny, aurore
avatar, © : natalia dyer (myself) ; sign myself
multinicks : ron, parvati, harry, hermione
age : dix-neuf ans
job : fleuriste
relationship : seule au coeur dévasté
blood status : sang pur, sang glorifié et idolatré
patronus : un loup au pelage sombre.

( APARECIUM )
RP : (2/3) ron, darcy
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Ven 1 Sep - 19:06

Lavender essayait de reprendre ses esprits, mais il y avait un brouhaha incessant. Cela l’irritait, abreuvait la bête en elle. Alors elle regardait Yona, elle devait s’impatienter, elle ne pourrait pas lui annoncer ça, et si après elle la déteste ? Qu’elle devienne une paria à ses yeux ? Comme si elle s’apprêtait à parler, la jeune brune la quitta pour aller rejoindre Potter. Elle eut un léger frisson dans le dos parce que lui seul dans la pièce connaissait son plus grand et sombre secret. La jeune femme l’observa quitter le coin où elles étaient pour rejoindre le coin où il y avait du raffut, tellement que cela pourrait faire perdre la tête. Elle hocha délicatement la tête, bien sûr si elle voulait de sa compagnie elle resterait.  Perdue dans ses propres pensées, la jeune femme fronça les sourcils lorsqu’elle fut percutée par quelqu’un et pas par n’importe qui. Non. La jeune femme riva son regard sur cette personne et s’aperçut que c’était la sœur de Ron, Ginevra. Elle qui n’avait pas l’habitude de lui parler fut légèrement de surprise, mais Lavender savait bien pourquoi elle était parti, pas besoin de parler, ses yeux lui transmettait tout ce dont elle avait besoin. « Ginevra.. Je pense que oui mais toi ce n’est pas le cas.. » dit-elle en lançant un regard vers les weasley et aussi ver harry et yona. « Est-ce que.. tu veux sortir prendre l’air un peu, je ne suis pas sure qu’en regardant harry comme tu arriveras à te sentir mieux ? Sinon je crois qu’à ce rythme-là il n’existera plus tellement que tes yeux sont foudroyants. » Dit-elle avec un demi sourire. Elle essayait de faire de l'humour, elle savait qu'elle s'y prenait peut-être mal mais elle ne savait pas quoi dire, elle n'était plus cette stupide gamine qui parlait pour rien dire.

_________________

I'm not the prettiest you've ever seen but I have my moments, I have my moments, not the flawless one, I've never been, but I have my moments, I have my moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 20
pseudo : spf/morgane.
avatar, © : oliver dale, marine.
multinicks : none.
age : 21 guns.
job : co-owner of weasleys' wizard wheezes.
relationship : married to a bottle of whisky.
blood status : pureblood.
patronus : can't make one anymore.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Sam 2 Sep - 12:49

il a bu. y'a le bruit de sa flasque qui cogne contre la cuisse. il l'a cachée dans la poche de son jean. mais son haleine le trahit, ses yeux vitreux le trahissent, sa tristesse omniprésente le trahit. qu'importe. ils savent tous, les gens ici, que george weasley n'est plus qu'une ombre. une loque qu'on veut éviter. un mec qui rase les murs juste pour trouver le nom de son frère jumeau sur une brique, toucher de ses doigts tremblants les quatre lettres de son prénom et sortir en trombe parce que ça sera trop. trop de pression, trop de choses qui tout d'un coup referont surface. il se connaît, george. il sait qu'il ne contrôle plus rien. il sait qu'il finira seul chez lui en train de boire ce soir. alors il monte les marches, s'accroche à la rampe pour ne pas chanceler et évite chaque regard, chaque perche qu'on lui tend. il arrive enfin dans la fameuse salle des hommages. il regarde autour de lui. sa tête tourne. la vie tourne. la vie ne sert à rien. puis soudain.
fred.
fred sur un mur.
un nom qui fait mal,
un nom qui agresse.
fred.
plus rien autour de lui n'est important. il ne sait pas qui se trouve à ses côtés, ne sait pas qui il devrait aller saluer. il sait que fred est là, même si c'est juste en rêve, en lettres, en hommage. fred est là et le f sourit, le r rit, le e lui dit d'aller explorer le château et le d, enfin, lui lance un clin d'oeil légendaire. alors george se met à sourire tout seul devant un pan de mur. qu'ils le croient fou, il n'en a que faire. c'est le souvenir de son frère devant lui. il sort sa flasque, boit un autre coup. la range rapidement. il espère qu'on ne l'aura pas vu. il espère qu'on ne lui parlera pas, qu'on le laissera en paix.

Spoiler:
 

_________________
this is for the ones who stand, for the ones who try again, for the ones who need a hand, for the ones who think they can
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 42
pseudo : all they words for glory.
avatar, © : j.pettersen - lilousilver, mel (signature).
multinicks : r.a.s.
age : dix-neuf années, pourtant elle a l'impression d'avoir vécu tellement plus.
job : animatrice radio sur wwn, elle présente un programme appelé wizards of youth et qui a pour but de donner à la jeunesse sorcière le pouvoir de se faire entendre.
relationship : officiellement célibataire, encore endeuillée, mais un certain justin vient tout changer.
blood status : sang-pur, quelle merde.
patronus : un lapin.

( APARECIUM )
RP : off
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Sam 2 Sep - 13:04



vincent,
elle ne l'avais pas trouvé. c'était comme si à son arrivée dans la pièce il s'était enfui par la fenêtre, par pitié ou par peur. pourtant, les yeux d'hannah ne cessaient de draguer les murs et les noms gravés sur la surface. vincent, mais où es-tu ? ne put-elle s'empêcher de se dire. il est mort hannah, tu le sais très bien, il est plus là, plus jamais il ne va te serrer dans ses bras.. une dure réalité lui tomba sur le visage et les larmes se remirent à couler, encore et encore. hannah était un puits sans fin, un puits dans lequel mille émotions se mélangeaient et donnaient un mélange étrange, presque repoussant. hannah se sentit atrocement seule, ernie et justin n'étaient pas là, ils étaient dans la grande salle sans doute et elle aurait du y aller, peut-être qu'elle aurait eu moins mal. alors, hannah se dit que quitter cette pièce était sans doute la meilleure solution. elle tourna les talons mais avant d'atteindre la porte, elle vit george, qui lui n'était pas dans un meilleur état qu'elle. ses pieds bougèrent seuls et, deux secondes plus tard, elle se retrouva à côté de lui. elle se mit à fixer le prénom gravé dans le mur, celui de fred bien évidemment. bonsoir george, dit-elle entre deux hoquets. elle ne pouvait s'empêcher de pleurer, elle ne pouvait plus ordonner à ce barrage de rester intact.

_________________



well oh oblivion is calling out your name,
you always take it further than i ever can.
when you play it hard and i try to follow you there,
it's not about control,
but i turn back when i see where you go.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 226
pseudo : un colibri bleu.
avatar, © : crystal reed, marine (avatar) - tumblr (sign).
multinicks : not yet.
age : twenty-three yo.
job : chaser in the appleby arrows (quidditch team).
relationship : free is the breeze while the forbidden wine is consumed
blood status : half blood, no more no less.
patronus : a wild and proud crow.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Sam 2 Sep - 14:07


Le venin. Il n'a pas besoin de provenir de l'animal pour exister chez l'homme. Une œillade furtive en direction du cadet suffit pour donner une image à une constatation simple. A peine sorti des couches culottes qu'il veut déjà montrer les crocs. Laisse couler junior, tu as encore des dents de lait ! Tu avais entendu ses paroles mais tu n'avais pas relevé le moins du monde. Les avis d'autrui glissaient sur ta peau comme un drap de soie. Néanmoins, tu pouvais reconnaître que le dernier né des Flint avait au moins l'honneur de défendre son ainé, une valeur qui lui donne un semblant d'humanité. On t'avait offert une porte de sortie, tu avais saisi l'occasion non sans prendre mesure de revanche face au comportement du meneur des Flèches d'Appleby. Tu traversais donc les portes de la gigantesque salle où autrefois tu appréciais te restaurer toujours captivée par un plafond étoilé. Aujourd'hui, les choses étaient différentes, prenaient une tournure opposée. On reconstruit les espérances à partir de rien et cela n'en témoigne tes songes qui imagine la tête de ton défunt camarade ayant passé l'arme gauche. Alors que tu t'apprêtes à quitter l'endroit, une poigne vivace et rigoureuse se referme sur ton bras. Une pression qui ne laisse aucune place à l'hypothèse d'un choix. Marcus t'entraine à sa suite et sans ménagement à l'étage du dessus, sans doute le premier au vue des tableaux accrochés dans les escaliers. Il finit par interrompre sa marche, te bousculant de façon si abrupte que tu te cognes légèrement contre une armure en acier, le considérant d'un regard noir, ombrageux.  « Bravo. T'as marqué un point, peut-être même deux. Ca te plaît ? ». Te dit-il emplit d'une fureur qu'il tente de contenir malgré lui. Tu sais qu'il serait capable d'en venir aux mains mais l'éducation d'antan dont il a été le fruit l'empêche de le faire.  Croisant les bras contre sa poitrine, il t'observe tentant certainement de chercher une réponse. L'envie de lui cracher à la figure ? Non cela serait rentrer une fois de plus dans son jeu, suivre l'exemple d'un personnage que tu détestes. Tu lui donnerais pas ce loisir là. «  C'est plutôt sur le terrain que tu devrais marquer des points. Me plaire de quoi ? ». Un ritus goguenard s'échappe de tes lèvres. « Non, ce qui te plait c'est de me faire passer pour une trainée, ne te gêne surtout pas. Contrairement à toi je n'ai ni le besoin – ni le temps – d'avoir l'approbation des autres pour vivre. ». Ce type était en train de te rendre dingue à se comporter comme un gamin. Il fait tourner le monde en bourrique et se perd au sein même de cet univers qui lui échappe. « Est-ce que l'on peut te dompter, Alicia ? ou mieux, te dresser ? ». Un murmure tout à fait personnel mais assez audible pour qu'elle parvienne à tes oreilles. Les verbes dompter et dresser sont les deux seuls termes qui te reviennent en tête. Ils résonnent à l'unisson tel l'écho dans une grotte rocheuse. Tes deux poings se serrent, la mâchoire se crispe. Cela réveille une colère qui jusque là était ténue, loin d'être perceptible. « Ne pose jamais des questions dont tu connais déjà la réponse, Flint. ». Rétorques-tu en t'approchant de lui, le regard fixé sur le sien. Froide est le son de ton intonation d'ordinaire si solaire, si généreux. Rancunière, est le sens de ta réplique. Jamais, ô grand jamais tu ne laisserais tes ailes devenir prisonnière d'une cage.

_________________
— "my skin is young, and my eyes were full of hope but i've seen the dark of the day, i need a shore, just one trail I could follow far from the fog in my head, arm your eyes to see through mine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 140
pseudo : ISHTAR.
avatar, © : HOLM / ISHTAR.
multinicks : NAN.
age : dix-neuf ans, deux mètres.
job : icone de la communauté lgbt / proprio du café de la victoire / héros de guerre il parait / dépressif.
relationship : miettes de coeur, c'est tout c'qui reste.
blood status : il se mariera avec un moldu juste pour faire chier sa pure de famille.
patronus : un sanglier, c'est un bourrin.

( APARECIUM )
RP : off (tc, warren, hannah, darcy, justin)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Sam 2 Sep - 17:19

Il hausse les épaules, ils pensent la même chose. Inutile mais obligatoire. La Gazette va se faire un plaisir de lister le nom des gens qui n'ont pas manifesté leur présence à la commémoration, et Ernie n'a pas particulièrement envie qu'on l'emmerde à ce propos. Alors autant endurer ces quelques heures. Plus rapide que des mois de tourment. Et puis Colin le vaut bien. Harry finit par complimenter le buffet et le poufsouffle lâche un rire sincère. Ca lui arrive pas tant que ça ces derniers-temps, pas même avec Potter. Ils se sont vachement rapprochés depuis la fin de la guerre. Parce qu'ils partagent le même poids dans le coeur : celui de la culpabilité. Pour Colin, mais pour d'autres aussi. Ils auraient dû faire autrement, ils le savent tous les deux, de nombreux morts auraient pu être évités s'ils avaient réfléchi. Mais ressasser ne sert à rien et il pose une main sur l'épaule du survivant, il est pas mauvais, sûrement parce que les elfes sont payés pour le faire maintenant, ça motive Il ricane. Il avait jamais vraiment pensé à se battre pour le droit des elfes de maison avant. Sang pur depuis des générations, il en avait lui-même un chez ses parents, mais Hermione a réussi à lui ouvrir les yeux. Alors, t'as déjà repéré les grands absents ? Combien de partisans de Volemort ont osé pointer le bout de leur nez pour se racheter une conduite ? Il pense à personne en particulier, mais il est sûr que ses camarades sang-purs n'ont pas pu tous soutenir Harry en cachète. Au moins, Ernie a toujours été de son côté, ou presque. Il prend la main de Harry et la secoue avec vigueur, un sourire moqueur en coin, le regard étincelant de malice. Monsieur Potter, Monsieur Potter, vous savez, j'ai toujours su que vous gagneriez, je ne pouvais pas cramer ma couverture, mais je vous ai toujours soutenus, vous et vos amis!!! Il grogne et relâche la main du survivant, balance un dernier litre de venin vers ses ennemis de toujours, le sourire toujours aux lèvres. Ils sont tous moches en plus. Ca fait du bien de parler de banalités, de pas se faire juger. Au pire, quelqu'un l'entendra. Il s'en fiche comme de son premier caleçon. Harry et lui, on les voit comme des héros. Autant en profiter, même si c'est qu'une illusion.

_________________
    - TAKE ME BACK TO THE START -
    Waking up to kiss you and nobody's there. the smell of your perfume still stuck in the air. it's hard. Yesterday I thought I saw your shadow running round. #cornie4ever #ripcolin #warnest #yellowtrio #potionbuds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 120
pseudo : soeurs d'armes (isciane)
avatar, © : katherine langford, @blue comet
multinicks : theo, le solitaire incompris.
age : dix-neuf ans, l'âge où les coeurs s'évadent.
job : assistante du directeur du département de régulation des créature magiques.
relationship : coeur qui balance, pensées qui s'évadent, elle ne sait plus où elle en est entre le lion et le serpent.
blood status : sang-de-bourbe, plus qu'un vice, une fierté.
patronus : une loutre.

( APARECIUM )
RP : off (ron, harry, draco)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Sam 2 Sep - 20:51

Sa tête allait exploser.  Exploser face aux mots des deux garçons du trio d'Or, exploser face à leur idiotie, à leur manque de respect, à leurs paroles qui touchent en plein coeur, comme un poignard glacé et aiguisé.  Exploser face à sa propre détresse. Le trio d'or n'existe plus, voilà ce qui la fait le plus enrager. Ce n'est pas les mots frappants de Ron ou de Harry qui la blessent, c'est le simple fait que le jour où ils osent se les dire soit arrivé.  Elle ne sait pas à quoi elle s'attendait. Les garder à ses côtés pour toujours ? Qu'ils soient amis jusqu'à la fin? Le destin en avait décidé autrement. Il avait été écrit d'une manière qui ne lui plaisait pas. Qui ne leur plaisait pas. Mais le destin n'est pas une chose que l'on puisse vraiment contrôler, alors que hermione, elle, avait l'habitude de tout contrôler.  Tout savoir, tout enregistrer. Et si il lui manquait une information, dans quelconque situation, elle arrivait à se la dénicher.  Mais elle ne pouvait tromper le destin. Elle n'aurait jamais le contrôle là-dessus. Jamais. 
Elle voulait pleurer. Hermione n'aimait pas pleurer. Pour elle, pleurer n'était qu'une façon de montrer sa faiblesse, et elle ne voulait pas que tout le monde sache que oui, elle était faible. Non, elle ne voulait pas donner ses larmes à un monde qui lui avait déjà bien trop prit. Ses amis et sa famille. Les seules personnes qui ont un jour compté pour elle.
Elle avait couru jusqu'au second étage, aux toilettes des filles de Poudlard. Elle pensait y trouver Miss Geignarde, mais la pièce était vide. Courageuse hein? Elle ne voulait pas montrer sa détresse à toutes ces personnes, elle ne voulait pas qu'ils voient que même une Gryffondor peut perdre son courage à tout moment. Elle ne voulait pas une nouvelle fois attirer les regards trop curieux et instables, qui seraient en constante recherche d'un nouveau drame. Quoi de mieux que "le trio d'or en guerre ?! qu'arrive-t-il à nos trois héros qui ont su sauver le monde magique de la menace de voldemort?". Il n'y a pas mieux. Et c'est bien cela qui la désole.
Spoiler:
 

_________________

   ☆☆☆ they're like the sun and the moon who form the eclipse of her heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 80
pseudo : Eden.
avatar, © : Jenna Louise Coleman © aslaug. (avatar)
multinicks : /
age : 34 ans
job : Formerly librarian in St. Petersburg, now Professor of Transfiguration at Hogwarts.
blood status : Pure Blood like many other Black.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 3 Sep - 1:33

Après avoir percuté un sorcier qui passait et s’être tachée toute seule comme une grande, Ékatérina pencha la tête pour regarder son beau chemisier blanc trempé de champagne en faisant la moue, puis elle resta plantée là pendant quelques secondes avant de finalement se diriger vers une porte, en faisant cela elle passa à côté du vieux, mais néanmoins terrifiant Russard qui lui indiqua que les toilettes des dames se trouvaient de l’autre côté de la pièce. C’est donc agacé, et un petit peu honteux que le futur Professeur de Métamorphose traversa la salle de réception, qui semblait être en train de se transformer en un véritable ring de boxe ! Pauvre Minerva… Elle qui attendait cette soirée avec impatience devait sans doute être déçue par la tournure des évènements ! Après quelques secondes, elle arriva devant les sanitaires et elle y entra prudemment, car on lui avait dit que ces lieux abritaient un fantôme particulièrement agaçant, mais ce n’est pas un spectre qui attira son attention ! Non, ce qui attira son regard, ce fut cette silhouette, celle d’une jeune femme qui lui tournait le dos, celle d’une personne qui n’avait pas l’air au top de sa forme et en se rapprochant la belle trentenaire réalisa qu’il s’agissait d’Hermione Granger, le quota féminin du célèbre trio, celle que beaucoup présentaient comme étant la sorcière la plus douée de sa génération… Même si étrangement, la brune avait plus entendu parler d’elle chez les Weasley, que dans la gazette du sorcier ou dans n’importe quel autre média. La Black s’approcha donc de cette demoiselle en détresse, puis elle posa une main affectueuse sur son épaule avant de lui tendre un mouchoir en soie brodé des lettres E.B oui, la malheureuse ne la connaissait pas, mais ce n’était pas une raison pour la laisser seule et dans un tel état. « Parfois ça fait du bien de se laisser aller. » Dit-elle tout en affichant un de ces grands sourires chaleureux dont elle avait le secret. Dans ce monde marqué par la Guerre elle avait déjà rencontré une flopée de personnes malheureuses et elle avait toujours tout fait pour se montrer la plus douce et la plus avenante possible. Voilà pourquoi, après quelques secondes, elle laissa le morceau de tissu à la jeune femme et lui tourna le dos pour regarder la sortie qui se trouvait juste en face d’elle.

« Faites comme si je n’étais pas là… Je n’ai rien vu, rien n’entendu. »

@Hermione Granger

_________________
Devine
Un grand champ de lin bleu parmi les raisins noirs lorsque vers moi le vent l'incline frémissant. Un grand champ de lin bleu qui fait au ciel miroir et c'est moi qui frémis jusqu'au fond de mon sang.. ▬ Aragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 586
pseudo : marine.
avatar, © : blake steven, myself (av)
multinicks : captain flint.
age : nineteen yo.
job : young auror.
relationship : two women haunt his mind.
blood status : half-blood.
patronus : a wild deer like his father.

( APARECIUM )
RP : ginny, hermione, ron, yona (OFF)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 3 Sep - 14:59


L'hommage commence sérieusement à tourner au vinaigre. Harry le sent, la tension est palpable dans l'air. Son regard vacille vers les Flint et Spinnet est entraînée à l'abri des regards par l'ainé présent. Ron a fait ses adieux, si on peut dire ça, Hermione disparaît, s’éclipse sans doute pour souffler et pleurer loin des autres, où l'unique témoin se trouve être le fantôme de mimi. Oui, il y a définitivement une sale ambiance pour ces hommages. Je suis désolé, c'est ce qu'il pense Harry. Il devrait rattraper Hermione, s'excuser d'avoir publiquement évoquer sa vie privée avec le rouquin, mais il n'y arrive pas. Sa fierté mal placée, son égo surdimensionné, tout ça, ça l'empêche de bouger et il laisse son amie disparaître loin de lui, loin des ennuis.
Mais au moins, dans cet dédale de problèmes, de reproches et j'en passe et des meilleurs, Ernie est là. Avec Ernie, on ne se prend pas la tête. Pourquoi ? Parce que comme lui, il est écorché vif et que comme lui, il ne veut pas enfoncer le couteau dans la plaie. On discute de tout et de rien avec Ernie, on ne se prend pas la tête. Ca soulage Potter, ça panse même ses petits bobos plus que de raison. « Il est pas mauvais, sûrement parce que les elfes sont payés pour le faire maintenant, ça motive » il ricane à son tour et se dépêche de rétorquer. « Ouais. Mais c'est pas plus mal après tout... » il marque une pause. Le souvenir du petit elfe qu'il a tenu dans ses bras, entrain de se vider de son sang lui revient subitement en mémoire. Il avale de travers le contenu de son verre. Dobby. Non, reprends-toi. Il inspire profondément et ajoute « Tu as adhéré à la S.A.L.E, ernie ? » petite boutade qui détend qu'à moitié l'atmosphère. Merci Ernest, merci de comprendre quand ça va pas et de changer de sujet comme l'on change de caleçon chaque jour.
La discussion s'enchaîne sur les anciens mangemorts qui sont là. Hm. Ouais. Là dessus, ils ont des avis divergents, plus que Potter ne veut l'admettre car Ernest a sans doute plus la haine et de colère pour eux que Harry n'en a, car après tout, il héberge à l'oeil Malfoy ça, ça fait jaser. « On peut déjà compter le duo Flint et Parkinson. Peut-être que les Greengrass vont pointer le bout de leur nez ? » il émet quelques hypothèses, mais volontairement, il évite d'évoquer la présence des Malfoy. Pourvue que Ernie n'en parle pas car c'est vraiment la dernière chose dont il veut parler, ça et Ron, puis Ginny et finalement, tout un tas de trucs. Alors ils continuent de parler de banalités, jusqu'à son arrivée à elle.
« Salut Harry. » Quoi ? sa tête tourne subitement devant elle. Yona Swire. La barmaid, une aventure, son aventure. Il ne peut pas s'empêcher de sourire, un peu bêtement, Harry. Il est content de la voir ici, content qu'elle soit là, à ses côtés, mais entendu, ils ne sont pas ensemble, pas comme il l'entend, pas comme il le voudrait alors il se contente de rester droit, à sa place et de trinquer avec elle. Skoll. Elle parle Yona, de quelques banalités elle aussi. Ils forment finalement un drôle de trio. « Oh. Un peu des deux, je suppose et toi ? » son regard se perd un peu dans la contemplation de la robe portée par Yona. Ernie, pince-moi. Mais il se reprend Potter, autant qu'il peut et relève le visage, petit arrêt sur sa poitrine, c'est un homme après tout. « Tu t'es... Hm. Cette robe te moule... Non te va parfaitement bien. » malgré la fluidité de la robe et puis... OH. Quel crétin. Il est un homme et un gosse, un peu des deux. Il ajuste ses lunettes et tente de changer de sujet. « Quelque chose vous manque, du temps où nous étions élèves ? »
Peut-être que Ernie a finalement plus de chance d'aimer l'autre genre, car au moins, il ne se ridiculise pas comme son ami à cet instant là.

_________________


    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    Because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to this tape you’re one of the reasons why.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 73
pseudo : soeurs d'armes (isciane)
avatar, © : jordy, @particular soldat
multinicks : hermignonne
age : dix-neuf ans, l'enfant.
job : attrapeur de l'équipe des flèches.
relationship : en couple, qu'ils disent tous. amoureux, lui, ne le dira jamais, mais elle est le rayon de soleil qui vient éclairer sa noirceur éternelle
blood status : sang-pur.

( APARECIUM )
RP : off (ginny, lav, yona)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 3 Sep - 16:51

Il arrive en retard. Comme toujours, au final. La salle est pleine, les hommages sont importants pour chacun. Pour dédier une dernière soirée à un proche, une sœur ou un frère, un parent ou un ami. Pour quelqu'un qu'ils aimaient, ils chérissaient, et qui faisaient de même en retour. Theo n'avait pas de grands amis, pas de famille, même. Il était presque un orphelin, ayant un père trop vieux pour même s'occuper de son propre fils. Mais il était là ce soir, et même si il voudrait dire que ce n'est que pour Ginny, une part de lui dirait que c'est également pour lui-même. Car c'est ici qu'il a été homme, humain pour la dernière fois. Aujourd'hui, il n'est qu'une bête assoiffée de sang et de chair. Il n'a plus de contrôle sur quoi que ce soit, et même sur sa propre personne. Il a changé pour quelque chose qu'il n'accepte toujours pas. Et pourtant, il continue de vivre, portant sur ses épaules ce qui semblerait être le poids du ciel lui-même. Il était l'Atlas du monde sorcier, même si il avait enfin trouvé quelqu'un pour l'aider avec ce fardeau. Deux personnes en réalité. Et elles se trouvaient toutes deux ici, Lavender et Ginny. Il les rejoignit rapidement, ignorant le regard de Potter au passage. Il venait de passer devant le buffet, à quelques centimètres seulement du chosen one. Il s'etonna même de ne pas retrouver les deux autres membres du trio d'or, rampant aux pieds de celui à la cicatrice. Les temps changent comme on dit, et il semblerait que la roue tourne également pour les plus chanceux d'entre eux. Il atteignit enfin les deux femmes, et juste après qu'il ait déposé ses lèvres sur la joue de la Weasley,  il salua la deuxième sorcière avec un sourire dont lui seul avait le secret. "bonjour, vous deux. comment vous allez?" Mais il sut à l'instant où il posa la question qu'il n'aurait simplement pas du le faire.  Il accorda un regard à la rousse, qui ne le regardait pas en retour. Car ses prunelles étaient dirigées vers quelqu'un d'autre. Potter. Potter en compagnie d'une autre femme. Femme qu'il connaissait. Yona.
Et c'est à cet instant qu'il sut ce qu'il devait faire. "Vous m'excuserez deux secondes, je reviens tout de suite." Il se dirigea vers le buffet, l'air de rien, et s'approcha vivement des deux concernés. Ils étaient trois, en réalité, mais il ne fit pas attention au dernier et s'adressa directement à la jeune femme. "Bonsoir, Yona." Sa voix était grave, et un léger sourire se dessina sur ses lèvres, alors qu'il prenait un verre et le remplit aux trois quarts. "Je venais juste me servir un verre,  et un pour Ginny aussi." Il regardait Potter, à ce moment là, dans les yeux, pour lui montrer qu'elle lui appartenait, à lui et lui seul. Et alors qu'il allait repartir avec les deux verres en main, il se retourna doucement vers le chosen one. "Oh, et en parlant d'elle. Je ne sais pas ce que tu lui as fait, Potter, mais saches que si j’apprends qu'elle va mal à cause de toi, tu en prendras pour ton grade." Puis il retourna aux côtés des deux jeunes femme et tendit l'un des verres à la rousse. "Je suis désolé, Lav, je n'avais pas trois bras, je n'ai pas pu te prendre un verre."

_________________
choose me, ginny, let  me be the actor in your dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 114
pseudo : borealis. (clémence)
avatar, © : camila mendes, ©neon cathedral.
multinicks : none.
age : twenty-two yo.
job : barmaid.
relationship : undetermined.
blood status : half.
patronus : red panda.

( APARECIUM )
RP : off (harry, theodore, draco, warren)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 3 Sep - 18:08

tu as du mal à suivre l'enchainement des évènements. car tu as repris le dessus. car ta nature profonde refait surface. les phéromones, ce parfum fruité, cuivré. dès qu'il est entré dans la pièce, tu le savais. tes sens étaient en émoi, ta peau frissonnait, tes doigts tremblaient. tu gardais les yeux rivés sur l'homme à la cicatrice, pour tenter de ne pas trahir cette déstabilisation flagrante, et surtout pour ne pas en donner la source. tu devais protéger tes arrières. ne rien laisser transparaitre. oh. un peu des deux, je suppose et toi ? tu ne répondais pas, sentant la source se rapprochait. tu serrais les dents. tu souriais à harry, détournant le regard, le fixant sur tes pieds. fais comme si tu étais attristée. car, sur le fond, tu l'aurais été, si l'élément perturbateur n'avait pas approché. tes parents. ta famille. ta vie. et pourtant, il dépassait tout ça. tu t'es... hm. cette robe te moule... non te va parfaitement bien. tu ne faisais même pas attention à ce compliment. il venait d'entrer dans ton champ de vision. il se faisait servir un verre. deux verres. ton nez se plissait. tu étais prête à exploser. la rousse commençait à te fatiguer. elle semblait être partout et nul part à la fois. quelque chose vous manque, du temps où nous étions élèves ? et il s'avançait vers vous. ton sang ne fit qu'un tour. il te regardait. de ses yeux bleus. il se mouvait, de cette aisance qu'il portait, naturellement. il te fixait, presque. il avait surement compris qu'il te déstabilisait. et plus il approchait, plus l'odeur t’enivrait. ta respiration s'accélérait. et tu ne pouvais défaire ton regard de lui. regarder comment il était habillé, comment il marchait. il était plus élégant que lorsqu'il venait aux trois balais. et ça lui allait. bonsoir, yona. tu eus un léger sourire. tu ne comprenais pas trop où il voulait en venir, en te saluant ainsi; te dévisageant en le faisant. tu lui répondis d'un hochement de tête, continuant de le fixer, tandis qu'il tournait le visage vers harry. et les paroles qui sifflèrent entre ses lèvres te rappelèrent bien vite pourquoi tu avais décidé de le traquer. il était incisif, acerbe, presque malhonnête. et malheureusement, ce qu'il dit te plaisait, te faisait sourire. il était mauvais. et vraiment, tu le désirais. avant qu'il ne s'en aille totalement, tu l'alpagais. nott, j'aurais besoin de te parler, une fois tes affaires réglées. il semblait hocher la tête -ou t'ignorer, tu ne savais jamais- et puis il repartit vers la tête orange et lavande. tu suivais du regard ce moment fatidique où il attrapait la demoiselle par la taille. tu n'enviais pas spécialement la position de la weasley: tu n'en voulais pas comme petit-ami attitré. tout ça était superflu. non, tu ne le voulais pas ainsi. tu le voulais pleinement. complétement. et alors qu'il s'éloignait, tu recouvrais tes sens. tu retournais le visage vers potter, qui semblait légèrement perplexe, voire carrément furieux. tu te raclais la gorge. tu disais?

_________________

    “i'm breathing black and white,caught by your linen eyes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(tc) back to hogwarts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Back to Hogwarts...
» TOTALLY AWESOME | get myself to Hogwarts
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Made in Flash Back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: The united kingdom :: far away :: hogwarts-
Sauter vers: