AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (tc) back to hogwarts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
owl box : 18
pseudo : ats.
multinicks : compte unique.
age : many thousand years, saw the world beginning.
job : all and nothing, had a lot of job.
relationship : single, married, widower, maybe in love.
blood status : muddle born or pure, who knows ?

MessageSujet: (tc) back to hogwarts.   Sam 26 Aoû - 16:14


( TOPIC COMMUN OPEN ) Ouvrez les portes !
La voix perçante et stricte de Minerva McGonagall résonne devant les portes du château. Ca y est, les travaux sont terminés après une année et pour inaugurer la reconstruction du château ainsi qu'une nouvelle salle, la salle des hommages, une journée portes-ouvertes a lieu au château à la fin du mois d'août, avant la rentrée. Les anciens élèves, comme les politiciens, sorciers de tout horizon peuvent ainsi se rendre au château pour participer à un gala de charité où les fonds seront reversés aux familles des victimes de la guerre. Pour l'occasion, la Grande Salle est magnifiquement décorée. Elle est aux couleurs des quatre maisons et les quatre tables sont décorées d'un buffet avec plusieurs petits fours. La table des professeurs a disparu et à la place trône une grande coupe où chacun peut déposer des pièces. Le plafond est étoilé et représente la voie lactée. Les convives sont ainsi invités à se rendre dans la grande salle, mais peuvent également visiter le château dans son intégralité à l'exception des cuisines et des salles communes, fermées. Une grande statue de Dumbledore orne le hall d'entrée et de nombreuses fleurs sont posées devant pour se souvenir du directeur, mais également des victimes. La salle des hommages a été construite au premier étage et permet de se souvenir, dans une pièce vide de tout meuble, avec uniquement les noms inscrits sur les murs, des victimes de la guerre et que plus jamais, cela doit se produire.

Le château vous ouvre ses portes une dernière fois, pour vous dire merci et pour vous avertir de ne jamais oublier.

( à savoir ) nous sommes le samedi 25 août, il est aux alentours de 18 heures quand les portes du château s'ouvre. Chaque invité est convié à se rendre dans la grande salle pour participer au banquet, donner des fonds si besoin. Les autres pièces et les couloirs peuvent être visités également, ainsi que la nouvelle salle, la salle des hommages. En revanche, la cuisine et les dortoirs ne sont pas accessibles. Les elfes de maison sont peu visibles et les professeurs de l'école sont tous là ainsi que les représentants politiques. Pas besoin de carton d'invitation pour s'y rendre, il suffit d'avoir étudié à l'école ou de souhaiter donner des fonds pour entrer, mais attention, la surveillance est omniprésente et il est impossible d'entrer en douce. Le château est renforcé et des statues vivantes font le tour du domaine pour éviter toute intrusion.

Vous pouvez poster ici dès votre validation. Nous vous demandons d'être actif et d'écrire avec des rps relativement courts pour dynamiser le tout. Vous pouvez ainsi tisser des liens et faire de nouvelles rencontres ! Ce TC est ouvert pour une durée indéterminée.

_________________
    compte pnj, ne pas mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 586
pseudo : marine.
avatar, © : blake steven, myself (av)
multinicks : captain flint.
age : nineteen yo.
job : young auror.
relationship : two women haunt his mind.
blood status : half-blood.
patronus : a wild deer like his father.

( APARECIUM )
RP : ginny, hermione, ron, yona (OFF)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 27 Aoû - 18:15


La maison.
C'est l'idée que Potter s'est toujours fait de l'école et quand il voit les portes s'ouvrir, qu'il aperçoit le chapeau pointu de McGonagall et qu'il entend sa voix aigüe et sévère, il ne peut pas s'empêcher de ressentir une vive émotion qui lui parcourt le corps, un frisson qui court le long de son dos jusqu'à disparaître dans sa nuque. Sa maison est ouverte à nouveau, elle est réparée, pas comme lui et même si les esprits restent toujours vives, l'apparence elle, est majestueuse.
C'est donc l'esprit serein comme rarement il l'avait été depuis ces dernières semaines, voir, ces derniers mois, que Harry pénètre dans le grand hall. Il entend les ricanements de Peeves, mais même cela le rassure. C'est comme avant songe-t-il tandis que, les mains dans les poches, la coiffure toujours en broussailles et les lunettes sur le visage, il entre dans la grande salle. Quelques pas plus tard, Harry pose sa main sur la table des Gryffondor. Il ne peut pas s'empêcher de regarder, non sans sourire du coin des lèvres, les places qu'occupaient jadis le trio. Il voit Ron qui dévore une tarte à la marmelade en se plaignant de la montagne de devoirs qu'ils ont à faire. Il voit Hermione qui lit et, telle une oratrice professionnelle, explique pourquoi adhérer à la S.A.L.E (et non SALE !) est si important. Tout ça, c'était le bon temps, c'était avant. Une guerre a tout balayé, une guerre a tout cassé.
Harry laisse échapper un bref soupir tandis qu'il approche de la table des professeurs. Il se tenait là. Sa vision se trouble, il distingue Dumbledore autour d'un festin, riant à une blague, mais il n'est pas là. A sa place, on voit une coupe pour mettre de l'argent, pour ceux qui n'ont pas encore guéri leurs blessures, comme toi. Potter verse une bourse pleine de gallions, il n'a pas compté pour ainsi dire. Il a simplement pris quelques poignées dans son coffre. L'or déversé, il reste là à réfléchir, perdu dans ses pensées quelques longues minutes, les mains dans les poches de son jean, habillé d'une simple chemise noire dont les manches ont été retroussées.
La douleur ne s'efface pas, elle s'endort.

Spoiler:
 

_________________


    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    Because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to this tape you’re one of the reasons why.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 120
pseudo : soeurs d'armes (isciane)
avatar, © : katherine langford, @blue comet
multinicks : theo, le solitaire incompris.
age : dix-neuf ans, l'âge où les coeurs s'évadent.
job : assistante du directeur du département de régulation des créature magiques.
relationship : coeur qui balance, pensées qui s'évadent, elle ne sait plus où elle en est entre le lion et le serpent.
blood status : sang-de-bourbe, plus qu'un vice, une fierté.
patronus : une loutre.

( APARECIUM )
RP : off (ron, harry, draco)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 27 Aoû - 20:43

La grande salle n'a pas changé. Reconstruite, certes, mais toujours la même. Elle voit les quatre tables s'étendre presque à l'infini devant ses yeux ternis par la fatigue. Elle voit les esprits animer la salle comme lorsqu'elle entrait pour la première fois à Poudlard. Elle voit au loin, les professeurs et leur table sur l'estrade, bien que le plus important de tous manque désormais à l'appel. Elle se voit elle même, recevoir le courrier à l'aide d'un hibou blanc ou gris en compagnie de ses deux amis. Ses meilleurs amis. Elle les voit eux trois manger sur la table des Griffondor, le sourire aux lèvres et l'esprit léger. Si elle savait, à cette époque. Si elle savait.
Elle voit Harry, au loin, lui et ses lunettes. Lui et ses cheveux en pagailles. Lui et son éternel regard brave et courageux. Elle ne l'a jamais reconnu pour la cicatrice qu'il porte au front. Elle ne l'a jamais reconnu pour l'image qu'il renvoyait, pour le personnage qu'on lui attribuait. Non, elle l'a toujours reconnu comme Harry lui-même, et non pas pour celui qui a été choisi. Elle voudrait aller le voir, elle voudrait lui dire bonjour, juste lui parler quelques instants. Mais elle ne peut pas, car on ne lui permet tout simplement pas. Elle est cernée de partout. Par des nouveaux élèves, des anciens aussi, qu'elle n'a jamais revu. Par des adultes, par des journalistes. Ils veulent la remercier, ils veulent savoir ce qu'elle devient. Ils veulent la voir en première des journaux, voir le golden trio enfin réuni. Cela n'arrivera surement jamais. Ils la remercient à défaut de pouvoir remercier Harry en premier. Ils la remercient, parce qu'elle a été leur sauveuse. Ils la remercient, parce qu'elle a mit fin à la guerre, mais également fin à leurs souffrances. Après un an, ils vont mieux. Les plaies se sont refermées, les douleurs se sont atténuées. Mais Hermione, elle, ne va pas mieux. C'est pire, bien pire. Pire malgré que la paix, bien qu’instable, ait enfin stabilisé la monde sorcier. Pire malgré qu'elle sache ses amis et ses proches enfin en sécurité. Pire, parce qu'elle est seule, Hermione. Leur trio qu'ils pensaient inséparable n'existe plus. Il n'y a plus de rires ni d'aventures. Il n'y a plus Harry, Ron et Hermione ensemble. Non. Il y a Harry, la valeureux sorcier qui a été choisi. Il y a Ron, le loyal Weasley que tout le monde connait. Et puis il y a Hermione, la plus intelligente sorcière de son ère. Mais tous les trois ne riment plus ensemble. Alors non, elle ne va pas bien, et ces remerciements ne lui réchauffent pas le cœur, car ils marquent dans son esprit la fin d'une glorieuse amitié. Hermione n'a jamais été aussi mal de sa vie. Et elle s'en veut être aussi égoïste envers des gens qui la considèrent comme leur héroïne. Car elle n'en est pas une. Pas pour elle.
Elle s'eclipse finalement pour rejoindre Harry, déposant quelques pièces d'or dans la grande coupe. Finalement, c'est c'est d'une voix posée et calme qu'elle s'adresse à lui. "Je ne sais pas si je me sens mieux ou pire qu'avant en revenant ici."

_________________

   ☆☆☆ they're like the sun and the moon who form the eclipse of her heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 183
pseudo : buddy.
avatar, © : andre klitzke by benkeï (pas d'argent pour se payer un t-shirt)
multinicks : /
age : dix-neuf ans,
job : étudiant hésitant,
relationship : cœur épris d'une démone,
blood status : pur et rouge,
patronus : jack russell,

( APARECIUM )
RP : OFF TOTAL
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Dim 27 Aoû - 20:59

Le cimetière.
C'est comme ça qu'il voit les choses. C'est ici que plusieurs vies se sont éteintes, c'est ici que des monstres ont pris un malin plaisir à tuer des sorciers. Ron commence à marmonner quelques mots, à montrer son mécontentement. J'veux pas y aller. Il n'est pas prêt à revoir les pierres, à revoir certains visages, à recroiser - pour sur - les yeux de Potter et Granger. C'est sous la pression de sa mère qu'il sort du terrier, tenant dans sa main droite celle de sa petite sœur Ginny qui est aussi réticente que lui à l'idée d'y retourner, de se remémorer une nouvelle fois cette époque tragique. Dès que la porte est passée, le troisième voyageur veut aussi parler, exprimer son ressenti. C'est un petit gazouillement qui laisse un sourire apparaître sur le visage de la demoiselle - Andromeda fit comprendre aux deux derniers Weasley qu'il fallait pendre le petit Teddy, que ce morceau de Remus et Nymphadora allait faire sourire les plus blessés. Soit.
Les portes s'ouvrent devant eux. Il n'y a plus de vieux grincements désagréables. On sent une bonne odeur de petits fours, chose qui met directement les sens gustatifs du rouquin en alerte. Bam. Surprise. Ronald contracte sa mâchoire et vient faire une légère pression sur la main de sa sœur quand, à quelques mètres, se dessinent les cheveux noirs et ébouriffés de celui qui était il y a encore quelques mois sont meilleur ami. Il veut faire demi-tour, partir sans rien dire, laisser Ginny là. Et elle ? Elle ferait comment, Ginny ? Seule face à cet idiot de Potter, avec un bébé dans les bras ? Douce image. Impossible de se défiler - ahah, si seulement ce n'était qu'une question de ne pas l'affronter... En réalité, il veut juste éviter de déraper en lui collant une nouvelle balafre au visage. Garde ton calme, garde ton calme, déclenche pas une nouvelle guerre. Il inspire, expire, suivant les bons conseils de sa cadette qui aborde un sourire chaleureux à son égard. Ensemble. Ils entrent finalement dans la grande salle, passe enfin la porte. Il observe, Ron, mais contrairement à une majorité, il ne revoit pas les fantômes d'autrefois. Il est bloqué sur Potter. Sur son côté garçon triste et pensif, sur son côté menteur. Il n'est pas triste, Potter. Il est bien dans sa petite vie, il est libre, il n'a plus de Ginny Weasley dans sa vie. Trop chiante, collante, pas intéressante ? Ronald bouillonne. Bientôt, de la fumée va sortir de ses oreilles.
Et là,
Deuxième claque. Une vague.
Un ras de marée, exactement comme dans la chambre des secrets.
Ses cheveux bruns ondulés, son visage d'ange, sa peau laiteuse qu'il aimerait retoucher de ses doigts tremblants. Hermione Granger à côté d'Harry Potter. Duo éternel, imbrisable, ensorcelé par un excellent comédien blond. C'est trop, beaucoup trop, il ne veut pas les voir, leur parler. J'ai pas envie d'être un salaud. Pas aujourd'hui, demain peut-être. « S'ils viennent nous parler, je te jure que je fais demi-tour. » Et comme un con, Ron n'arrive pas à détourner ses yeux. Il fixe ces deux crétins comme un gamin qui observe son pire ennemi manger le dernier éclair au chocolat - et cette métaphore est on ne peut plus vraie, pour le coup.

_________________
when you said your last goodbye, i died a little bit inside.. but if you loved me, why did you leave me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 498
pseudo : ravenstars (carla)
avatar, © : hollestelle, © the chosen one (av).
multinicks : aucun.
age : eighteen years old.
job : chaser for the hollyhead harpies.
relationship : her heart between two men, but just pregnant.
blood status : pure blood, she's not really proud when she looks old slytherin.
patronus : a horse, majestic and brave studhorse.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Lun 28 Aoû - 18:20


La prison.
Son rythme cardiaque s'accélère et ses mains deviennent moites, la bâtisse nouvellement reconstruite la nargue de sa nouvelle apparence. Une prison dorée, voilà ce que c'était. Et Ginevra en était la princesse, à tout jamais enfermée dans une tour d'ivoire. Ses iris chocolats quittent la devanture du château pour s'éclipser vers l'aile de la Tour de l'Horloge, là où se tient celle de Gryffindor, la salle commune où elle a passé maintes et maintes soirées à réviser. Trois mois qu'elle l'a quitté, trois mois que ses souvenirs ont laissé place à une indifférence des plus complètes quant à ces années qu'elle voyait idylliques jusqu'à sa sixième année. Un soupir. Et la belle détourne les yeux, elle sait que son frère ne veut pas être ici, sa main droite dans la sienne fait office de preuve. Elle ne voulait pas y aller non plus, la Weasley. Mais ses parents l'y ont contrainte. Pour Fred. Seul moyen de pression sur la jeune femme depuis la fin de la guerre, en plus de Teddy. Teddy, c'est ce petit être calé sur sa hanche droite qui gazouille et change de couleur de cheveux à chaque passage d'un sorcier à côté d'eux. Ginny se fait souvent la remarque qu'il ressemble à ses parents, c'est vrai. Il a le visage en forme de cœur comme sa mère, le même don que celle-ci mais ses yeux caramels et ses fossettes viennent de son père. Elle les retrouve en lui à chaque gazouillement, ce qui la fait éternellement sourire. Elle se rappelle avec certitude des mots d'Andromeda à propos de ses parents et de sa magie sur les plus blessés d'entre eux. La preuve apparaît à chacun des sourires de ses frères en le voyant, à chacun de ses câlins lorsqu'elle le prend dans ses bras, à chaque mot doux que lui susurre sa grand-mère. Weasley avance enfin dans l'enceinte du bâtiment, elle connaît le chemin par cœur. La prise du bébé se fait plus intense alors qu'il gigote, aspirant à une vie calme à se trémousser dans l'herbe verte qu'il voit s'éloigner du regard au fil de leur ascension dans le hall. Les voilà entrés.
Une pression, et elle comprend.
Son odorat avait accaparé son attention jusqu'à ce simple signe de la détresse de Ron. Ron, son grand-frère, son protecteur. Son tout. C'est comme si elle entend ses pensées et sa prise se fait plus forte sur sa paume. Des cheveux ébouriffés à la couleur des plumes d'un corbeau, une désinvolture presque détestable, agaçante à souhait. Son palpitant se comprime entre ses côtes et sa main glisse sur le frêle corps de Teddy. Teddy, le filleul d'Harry. Merde. Sa seule chance de s'en sortir sans lui avoir dit un simple mot s'échappe à toute allure et son regard trahit son désarroi. Peut-être Hermione -Hermione, son amie qui se trouve auprès d'Harry- lui viendra en aide. Non, parce que leur relation ne peut plus rien pour ce qui est de son avenir face à ce salaud d’Élu, le lâche, le briseur d'espoir, l'unique amour de sa vie. « S'ils viennent nous parler, je te jure que je fais demi-tour. » Elle plante ses ongles dans la chair tendre du dos de sa main, ne m'abandonne pas. Sa vie ne peut pas être une éternelle fuite et son frère devra l'apprendre, il ne peut pas fuir devant un idiot et son ex. Le courage fait parti de leurs êtres, ce sont des Weasley et il devra faire face à ses cauchemars un jour ou l'autre.
Et cette journée semble être la bonne.
« C'est un lâche, il ne viendra pas. » Doux mensonge, futile essai pour se convaincre qu'ils ne viendront pas. Un regard vers lui et le mirage de ses lèvres sur les siennes lui revient.
Non,
pas aujourd'hui, pas alors qu'il est face à toi.

_________________

☆☆☆ c'est notre amour au passé destructeur qui m'a tout révélé sur l'amour que je te portais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 586
pseudo : marine.
avatar, © : blake steven, myself (av)
multinicks : captain flint.
age : nineteen yo.
job : young auror.
relationship : two women haunt his mind.
blood status : half-blood.
patronus : a wild deer like his father.

( APARECIUM )
RP : ginny, hermione, ron, yona (OFF)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 14:11


Le tintement des pièces s'efface pour laisser bientôt, la foule entrer dans la grande salle. Elle s'amasse, discute et n'hésite pas à se servir quelques petits fours. Ils ont l'air appétissant, mais Harry n'a pas faim et finalement, même si c'est une fête, le garçon ne peut pas s'empêcher de sentir une pointe de tristesse qui perce son esprit. Après tout, cette école a été également un tombeau pour plusieurs élèves, plusieurs sorciers, trop jeunes pour mourir. L'objectif de Colin lui revient en mémoire. Par Merlin, que Harry l'a détesté ! Surtout durant sa seconde année, à toujours le suivre partout avec son appareil, mais maintenant, il ne peut pas s'empêcher de lui dire qu'il lui manque d'une certaine façon. C'est égoïste et lâche, mais ce sentiment ne cesse de croître dans l'esprit du jeune homme.
C'est perdu dans ses pensées qu'il n'entend pas la sorcière arrivée. Sa présence se révèle avec la douceur de sa voix et sa tignasse qu'elle coiffe mieux qu'auparavant, Hermione. « Je ne sais pas si je me sens mieux ou pire qu'avant en revenant ici. » Harry cligne des yeux un bref moment pour revenir à la réalité. Les mains dans les poches, il acquiesce. « J'étais entrain de me dire exactement la même chose. » avant de reprendre « Mais ça reste notre maison et il faut garder les bons souvenirs, même les plus étranges comme la S.A.L.E ? » léger rire de la part de Potter tandis qu'il se penche pour déposer un baiser sur la joue de la sorcière. Les plus mauvaises langues diront qu'ils sortent ensemble, qu'ils se cachent, mais non. Ce n'est pas ça. Ils n'ont pas le même sang et pourtant, elle est comme sa soeur, comme un morceau de son âme et cet élan affectif est plus que bienvenu chez l'un, comme chez l'autre. Après tout, c'est ensemble qu'ils ont libéré Sirius Black, c'est ensemble qu'ils ont combattu au ministère de la magie, c'est ensemble qu'ils sont entrés chez Bathilda Baggins et c'est encore ensemble qu'ils ont livré bataille.
Oui, mais non.
Il y avait Ron. Ron qui a perdu Hermione, Ron qui a cassé quelque chose entre Hermione, entre Harry. Non. Ce n'est pas cassé, c'est brisé.

« Tu veux manger quelque chose ? » sa voix s'estompe presque quand il aperçoit deux rouquins qui pénètrent dans la grande salle, accompagné d'un enfant en bas âge qui les suit. Teddy. La gêne est d'autant plus grande que Potter croise un bref instant le regard de son ami. Il passe nerveusement une main dans ses cheveux. « Hermione, ils sont là. » marmonne-t-il avant de trouver la situation cruelle grotesque. Pourquoi ? Pourquoi ils ont peur comme ça ? C'est ridicule. Il saisit soudainement le poignet de son amie et la tire à grandes enjambées vers le duo Weasley. Il se surprend lui-même tandis que son coeur bat la chamade. Il croise tour à tour le regard de Ron puis de Ginny. « Salut. » le ton est faussement joyeux tandis qu'il s'accroupit pour saisir le petit Ted et le prendre sur ses épaules en riant. Après tout, il est son parrain. Il doit assurer dans ce rôle et ne pas reculer devant des tignasses rousses. « Il a bien grandi, le petit Teddy ! » il en revient alors aux Weasley. « Sa grand-mère vous l'a confié pour la journée ? » un faible sourire se dessine sur ses lèvres.

_________________


    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    Because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to this tape you’re one of the reasons why.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 91
pseudo : schreave (leslie).
avatar, © : sam heughan, granger.
multinicks : fleur, le clan weasley.
age : vingt-neuf ans.
job : employé chez gringotts.
relationship : éperdument amoureux de sa femme qui porte leur premier enfant.
blood status : une pureté dont il n'a jamais eut que faire et dont il ne comprend pas quelle puisse avoir une quelconque importance aux yeux de qui que ce soit.
patronus : un paon, fier et gorgé de couleurs.

( APARECIUM )
RP : on
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 18:41

Ca lui semble presque irréel de remettre les pieds ici. Les souvenirs le frappent de plein fouet alors qu’il foule les couloirs familiers. Un bras enroulé autour de la taille de Fleur, il laisse son regard s’attarder, embrassant longuement chaque infime détail extrait de ses années de scolarité. Ca lui semble loin, vraiment loin. Plus de dix années écoulées, dix années aux allures soudaines d’éternité. C’est étrange le temps. Etrange la façon dont il s’écoule. Bill poussa un petit soupire. Cet endroit était le théâtre délavé de bon nombre de souvenirs plaisants, mais pas que. C’était entre ses murs que bon nombre de gens avaient péris. C’était ici que Fred avait rendu son dernier souffle, plus d’un an plus tôt. Assailli par l’image du cadavre de son petit frère, Bill trébucha, s’attirant un regard inquiet de la part de Fleur. Il secoua doucement la tête, comme pour la rassurer. Dans le regard de sa femme, il lu aisément qu’elle avait compris sans même qu’il ait eut à l’exprimer ce qui venait de le perturber. Elle devait y penser aussi. Sans doute les revoyait elle également, un an plus tôt, dans les bras l’un de l’autre alors que le corps sans vie de Fred était étalé à leurs pieds. Comme pour repousser cette image qui ne cesserait jamais de le hanter, Bill déposa un rapide baiser sur les lèvres de sa femme tout en effleurant d’une main son ventre encore plat. Songer au bébé, pour ne pas songer à Fred. Battre la mort par la vie. C’était ce que Bill s’évertuait à faire, à chaque instant de chaque jour. C’était la lutte dont Fleur et lui avaient décidés qu’elle valait la peine de se battre. Profiter pleinement de la vie pour honorer le sacrifice de ceux qui ne pouvaient pas en faire autant.

Les gens s’amassent déjà en bon nombre dans la salle et c’est ensemble que le couple marié s’oriente jusqu’à la table des professeurs. Les personnes se pressent, les mains se tendent. Bill les serre de bon cœur. Il affiche son joli sourire, ce sourire dont il a le secret et qu’il arbore avec l’aisance que confère l’habitude. Il est de retour à Poudlard, plus vieux mais passablement conforme au gamin qu’il était du temps de sa scolarité. Son bras toujours noué autour de la taille de Fleur, il échange des mots, saluant des connaissances, partageant quelques souvenirs avec ses enseignants. Du coin de l’œil, il repère quelques personnes, sans les rejoindre immédiatement. Des chevelures familières. Les Weasley ressortent, comme toujours, avec leurs chevelures enflammées. Une fois les professeurs salués et l’argent déversé, c’est sans un mot que Bill dépose un baiser sur la joue de Fleur avant de lui indiquer du regard son frère et sa sœur, qui restent plantés dans un coin de la pièce avec l’air d’assister à rien de moins qu’un foutu enterrement. Laissant sa femme qui discute avec quelqu’un et ne manquera pas de la rejoindre par la suite, Bill se met à brasser doucement la foule, fendant la marée de corps. Il s’immobilise alors que quelques pas seulement le séparent de Ginny et Ron. Ginny et Ron qui ont été rejoins par d’autres visages familiers. Hermione et Harry. Le trio, réuni. Un trio lacéré, éprouvé. Le malaise est palpable, douloureusement atténué par la présence du petit Teddy. Un instant, Bill est tenté de se tourner vers d’autres personnes, des personnes moins tendues. Dans un élan de bravoure cependant (pas un lion pour rien, le bougre), il achève de rejoindre le petit groupe éclaté. D’un geste leste, Bill vint se planter à côté de sa sœur, tout en effleurant au passage affectueusement la tignasse bouclée de Teddy. « Salut tout le monde. » Des mots exprimés sur un ton jovial qu’il espère sonner moins faux que celui d’Harry. « Hermione, Harry, c’est bon de vous revoir. » Il le pense. Plus ou moins. Son regard se durcit légèrement quand il se posse sur le célèbre fils Potter alors que ses instincts de grand-frère se réveillent. Harry a blessé Ginny et quiconque blesse Ginny doit s’attendre à recevoir les foudres de Bill.

_________________


'Cause we were just kids
when we fell in love
Not knowing what it was
I will not give you up this time
But darling, just kiss me slow,
your heart is all I own
And in your eyes you're holding mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 49
pseudo : .
avatar, © : linus wordemann, marine
multinicks : /
age : vingt-trois ans
job : chômeur dépressif
relationship : amère solitude
blood status : sang-pur
patronus : fier pélican

( APARECIUM )
RP : on/off
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 19:27

Percy a rasé sa barbe aujourd'hui. Pas encore le grand réveil qu'il attend, (d'ailleurs qu'attend-t-il réellement ?) mais il avance petit à petit vers la lumière. Ses lunettes ont encore des traces de doigts et il sent toujours un peu le whisky-pur-feu de la veille. A vrai dire, il hésite encore à se laver. Cela lui permettra peut-être d'éviter cette réunion. Personne ne le laisserait rentrer dans cet état ? Cette excuse est tellement banale qu'il en rit de l'absurdité. Il se regarde en soupirant dans la glace de la salle de bain. Quelle idée de retourner à Poudlard ? Percy appréhende ce moment depuis que MacGonagall l'a annoncé. Il se souvient encore trop bien de pourquoi il était retourné au château. Et évidemment, il y a Fred. Mais il y a aussi le sortilège d'Avada Kedavra lancé pour la première fois. Celui qui n'a rien touché, mais qui a été lancé. Et qu'il ait atteint une cible ou non, l'éclair vert est désormais dans nombreux de ses rêves. Percy a peur de ce qu'il est devenu pendant la bataille.
Comme dans un rêve, il approche les portes en chêne de la Grande Salle. Ses lunettes balancent sur son nez aquilin et manquent de tomber à terre. amusant, elles n'étaient pas cassées ce matin. Il ne sait plus tellement comment se comporter en société, à vrai dire Percy n'a jamais été le professionnel des relations sociales. La hiérarchie, il sait comment la brosser dans le sens du poil, mais les simples gens. Un peu dur de savoir comment réagir. A part parler de travail et de sa carrière, les sujets de conversation n'ont jamais coulé fluidement dans l'esprit de Percy. Le chômage lui pèse énormément. Il maintient d'un air contrit ses lunettes sur son visage et avance vers la table des gryffondor par habitude. Il croise quelques visages connus, salue de la tête des anciens camarades de classe. Des anciens préfets, des cancres. Personne ne semble vouloir lui parler personnellement. Il se dirige vers la masse de cheveux roux qu'il voit au loin. Les Weasley, la famille plus fort que tout. Il le pense enfin après des années d'égarement. « Tiens, vous êtes là ! » Harry et Hermione sont là, les deux amis de Ron. Les guerriers comme on a pu les décrire. Le malheur des benjamins de sa famille. Percy ne s'est jamais positionné quant aux ruptures et ne compte pas le faire aujourd'hui. Il remarque la tension qui règne autour de lui, les regards fuyants et les babillages de Teddy qui casse légèrement. « Vous savez s'il y aura des recruteurs du ministère aujourd'hui ? » Sa blague sur son chômage tombe à l'eau, les regards qu'il reçoit semblent montrer qu'ils sont tous atterrés par cet essai d'humour. Il se tait. Il n'est pas l'un des jumeaux.

_________________

W E A S L E Y  
Ministry-loving, family-disowning, power-hungry moron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 114
pseudo : borealis. (clémence)
avatar, © : camila mendes, ©neon cathedral.
multinicks : none.
age : twenty-two yo.
job : barmaid.
relationship : undetermined.
blood status : half.
patronus : red panda.

( APARECIUM )
RP : off (harry, theodore, draco, warren)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 19:54

une fête de charité pour les familles abimées. l'idée t'avait sembler immonde, aux premiers abords. tu ne voulais pas, de la pitié de ses gens. tes parents n'étaient pas morts pour de l'argent. l'idée n'était pas à ton gout, mais retourner dans les murs de cette école te tentait. tu voulais voir désormais à quoi elle ressemblait. la nouveauté. la rénovation des lieux. effacer ce qui était, repartir sur des fondations pérennes, sereines. la curiosité l'emportait. et tu décidais de faire honneur à ses remparts en enlevant ce jean que tu portais tous les jours au boulot. l'occasion était de mise pour sortir cette robe fluide. d'une simplicité rare, mais tu osais marquer le moment. cette robe-là, tu la portais, le jour où tu avais mis en terre tes parents bien aimés. un symbole plus qu'une envie de coquetterie. quittant londres, tu te décidais à mettre cap sur hogwarts.
le monde était présent, la foule t'entourait, t'ennivrait. tu reconnaissais quelques têtes, disais bonjour à droite, puis à gauche, souriait faussement. d'anciennes camarades de maison venaient te présenter leurs condoléances. surement avaient-ils appris par les listes morbides que le ministère avait fait passé en boucle à la radio, du temps de la guerre. surement avaient-ils entendu le nom de "swire" et avaient assumé qu'ils t'étaient liés. à juste titre. mais tu ne voyais pas d'autres moyens. personne ne les connaissait. personne ne savait. tu n'en avais pas parlé. tu joues des coudes, pour naviguer entre les amas de personnes, pour arriver jusqu'au point d'eau alcoolisée. évidemment, ton verre n'allait pas quitter ta main. tu en commandais deux d'un coup. un pour te lancer, l'autre pour le garder. tu avalais le liquide ambré, te retournais pour regarder la pièce, le monde, les têtes. et alors, une demoiselle que tu connaissais apparut rapidement. lavande? tu semblais la sortir d'un rêve. d'un mauvais rêve. elle fit semblant de te sourire, les sourcils encore fronçaient. elle s'approchait. cela fait plaisir de te voir ici. comment vas-tu? elle souriait, mais le coeur n'y était pas. elle fixait un point dans la salle. et tu suivais son regard. rien d'étonnant à voir ici la fratrie des roux en furie presque réunie. ils étaient une sorte d'emblème ici. et évidemment, lavande ne pouvait s'empêcher d'en fixer un en particulier. et dans cet amas de têtes orangées, tu reconnus un jeune homme brun. lavande, vas-y. ne reste pas avec moi par politesse. tu savais que, de tout façon, tu ne pourrais rien faire contre les pulsions brown.

_________________

    “i'm breathing black and white,caught by your linen eyes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 183
pseudo : shiny, aurore
avatar, © : natalia dyer (myself) ; sign myself
multinicks : ron, parvati, harry, hermione
age : dix-neuf ans
job : fleuriste
relationship : seule au coeur dévasté
blood status : sang pur, sang glorifié et idolatré
patronus : un loup au pelage sombre.

( APARECIUM )
RP : (2/3) ron, darcy
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 20:30

Elle avait mis une robe, histoire de ne pas paraître tâche et surtout qu’elle ne se sentait pas à sa place. Parce que revenir dans cette bâtisse lui faisait remonter des souvenirs à la surface, elle ne voulait pas y penser et pourtant quand elle entra dans la salle, cela lui explosa à la figure comme une bombe à retardement. Et puis son regard se mettait à chercher cette tête rouquine sans en avoir conscience. Ses iris bleus vinrent à l’encontre d’une femme, qu’elle connaissait. Lavander n’était plus la même personne, pas sûre que celle-ci aime la nouvelle, mais cela faisait du bien de retrouver une tête familière. « Yona. Moi aussi cela me fait plaisir, cela fait longtemps. » trop longtemps, que lui dire. Je suis devenue loup-garou alors je m’éloigne de tous les gens qui ont un jour compté pour moi. Ses yeux avaient fini par trouver le rouquin qui la hantait depuis qu’il était rentré dans sa boutique. Puis la voix de Yona la ramène à la réalité. Celle-ci lui demande de partir, de ne pas rester avec elle par pure politesse. Lavender sait bien qu’il ne l’a pas vu parce qu’il y avait une brune dans les parages. « Non Yona, pardonnes-moi. » dit-elle en souriant. « Je crois que j’ai besoin d’un verre on va en chercher un et il faut qu’on se parle parce que j’en ai besoin. » La jeune femme prit le bras de la brunette et la tira jusqu’au comptoir où elles commandaient des boissons. Elle prend le whisky pur feu qu’on lui tend, elle sait que cela l’apaisera le temps d’un instant. Elle l’avala d’une traître parce qu’elle ne voulait plus penser, non, elle voulait juste ressentir l’alcool s’impregner de son corps, de son sang si pur qui coulait à torrent.

_________________

I'm not the prettiest you've ever seen but I have my moments, I have my moments, not the flawless one, I've never been, but I have my moments, I have my moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 183
pseudo : buddy.
avatar, © : andre klitzke by benkeï (pas d'argent pour se payer un t-shirt)
multinicks : /
age : dix-neuf ans,
job : étudiant hésitant,
relationship : cœur épris d'une démone,
blood status : pur et rouge,
patronus : jack russell,

( APARECIUM )
RP : OFF TOTAL
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 20:39

c'est pire qu'un mariage. toute la clique weasley débarque, les uns après les autres. mais le pire, le pire, c'est que l'imposteur se ramène aussi. le salaud, le lâche, le menteur, le faux-cul, l'ancien meilleur ami. ron continue de fixer les deux saloperies qui s'avancent, l'un tirant l'autre par la main. oh, mais comme c'est triste, le troisième n'est pas là... faut espérer qu'ils finissent pas en larmes les trois meilleurs amis du monde. potter commence les hostilités en lâchant un salut comme ça, en mode salut les potes comment ça va. puis hop, il enchaîne à propos de petit teddy - fallait s'en douter, quel bon parrain. avant même que ron ne puisse répondre, bill débarque comme un chevalier des temps modernes, prenant tout de suite la parole. bien sûr, ron ne quitte pas des yeux harry et hermione, continuant de les dévisager sans pour autant prendre en compte les paroles de son frère. en même temps, l'entendre dire c’est bon de vous revoir l'aurait foutu dans tous ses états. bref. alors qu'il entrouvre sa bouche pour répondre, c'est percy qui débarque tout feu tout flamme. blague de trop, on sait tous que percy ne fait rien de sa vie et qu'il ne va s'en doute plus rien faire. ron lâche un soupire avant de lâcher la main de ginny, rompant leur lien, pour croiser ses bras contre son torse. « pourquoi vous faites tous les hypocrites comme ça ? » bah ouais, les gars. ginny elle est mal devant lui. et moi j'suis mal devant elle. « et toi, pourquoi tu viens nous parler ? tu as perdu ton troisième meilleur pote ? ah mais oui, j'ai oublié. si ton pote se ramène ici, il va s'en prendre plein la gueule. c'est ça d'être le meilleur ami d'un assassin, potter. »

_________________
when you said your last goodbye, i died a little bit inside.. but if you loved me, why did you leave me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 120
pseudo : soeurs d'armes (isciane)
avatar, © : katherine langford, @blue comet
multinicks : theo, le solitaire incompris.
age : dix-neuf ans, l'âge où les coeurs s'évadent.
job : assistante du directeur du département de régulation des créature magiques.
relationship : coeur qui balance, pensées qui s'évadent, elle ne sait plus où elle en est entre le lion et le serpent.
blood status : sang-de-bourbe, plus qu'un vice, une fierté.
patronus : une loutre.

( APARECIUM )
RP : off (ron, harry, draco)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 21:54

hermione ils sont là. elle n'avait qu'à tourner la tête, de quelques centimètres pour le voir. lui et sa chevelure de feu, lui et ses iris glaciales. lui, son ancien amour. elle ne voulait pas le voir, non, pas aujourd'hui, peut être plus jamais, d'ailleurs. mais elle sentit son corps se faire tirer vers l'avant, son bras se tendre face à la force de l'homme à la cicatrice. "Harry, qu'est ce que tu..." mais elle ne finit jamais sa phrase, se trouvant face à celui qu'elle n'aurait jamais souhaité croiser ce soir là. sa voix se bloqua dans sa gorge, ses prunelles se plongèrent dans les siennes, quelques secondes, interminables secondes, avant qu'elle ne brise ce contact brûlant. d'une voix presque inaudible, elle se pencha vers son meilleur ami afin que lui seul ententes ses paroles. "ça, tu vas me le payer, potter." les voix de bill et percy se mêlèrent a l'ambiance pesante du quatuor, alors qu'elle allait répondre aux mots du premier weasley, coupée de peu par les parloes remplies de haine de ron. "ravie de te revoir aussi, Ronald."  mais elle n'accorda pas plus d'intention à l'intéressé, et se tourna vers la benjamine de la famille. "tu es sublime, ginny.  comment tu vas ?"

_________________

   ☆☆☆ they're like the sun and the moon who form the eclipse of her heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 498
pseudo : ravenstars (carla)
avatar, © : hollestelle, © the chosen one (av).
multinicks : aucun.
age : eighteen years old.
job : chaser for the hollyhead harpies.
relationship : her heart between two men, but just pregnant.
blood status : pure blood, she's not really proud when she looks old slytherin.
patronus : a horse, majestic and brave studhorse.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 22:14


ses lèvres s'étirent en une grimace. saleté de frère. elle n'a jamais cru aux prédictions idiotes de trelawney mais là, alors que son frère vient d'évoquer ses anciens meilleurs amis, elle ne peut y croire. sérieusement. il aurait pu se la fermer, ils ont déjà assez la poisse comme ça. potter arrive le premier, osant leur adresser un salut qui fait rouler les yeux de la rousse. manquait plus qu'il leur parle comme avant. la main dans celle de ronald, elle ne lâche pas son ex des yeux. celle de teddy, cependant, lui échappe pour être attiré par son parrain. bien, elle pourrait s'éclipser plus facilement sans le petit. après tout, c'est son parrain alors il est entre de bonnes mains. elle n'a même pas le temps de saluer hermione que bill arrive, puis percy. percy et sa tentative de détendre l'atmosphère. seul teddy ne s'en rend pas compte. on peut sentir la tension qui règne entre eux à des mètres, elle en est certaine. seulement, lorsque la main de son frère se détache de la sienne, elle sent venir la catastrophe. le dernier lien entre eux est rompu, la jeune femme ne pouvant plus calmer les ardeurs de son frère. ses yeux se ferment douloureusement alors que la première remarque arrive. elle est spectatrice de son pire cauchemar. elle s'appuie alors un peu sur bill, essayant de trouver du soutien en lui. elle n'y arrivera pas, c'est certain. ses yeux passent de ron à potter, de potter à ron en passant par hermione. hermione, toujours autant diplomate. hermione qui ignore son frère, la meilleure chose à faire. « tu es sublime, ginny. comment tu vas ? » elle lui offre un sourire, qu'elle espère sincère. un sourire de remerciement. un sourire qui fait passer tous ses sentiments. qui peut parler à sa place. et alors, pour la première fois depuis qu'ils leur font face, elle prend la parole. « salut hermione, je te retourne le compliment. tu rayonnes de bonheur. je vais très bien et toi ? » peut-être un peu de sarcasme lorsque le mot bonheur passe ses lèvres. mais elle n'y fait pas attention, parce qu'hermione, elle l'aime. comme une sœur. une sœur qu'elle ne voit que peu. mais qui compte. malgré malfoy, malgré harry. malgré ron. cependant, elle ne peut en rester là. elle aurait pu l'éviter, éviter celui qui est à l'origine de l'affolement de son cœur depuis qu'il est à proximité. « même si je te l'avoue, ton meilleur ami me dérange un peu. donc s'il... » elle est coupée par une pression sur son avant-bras. bill. elle soupire, serre les dents et se tait, laissant la parole aux autres. s'effaçant de nouveau pour observer. seulement observer. ces vêtements qu'harry a mis. le rire de teddy qui s'amuse avec ses cheveux en bataille. la couleur toujours autant verte de ses yeux. elle secoue la tête et détourne les yeux.
arrêtes ginny, tu te fais du mal.

_________________

☆☆☆ c'est notre amour au passé destructeur qui m'a tout révélé sur l'amour que je te portais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 226
pseudo : un colibri bleu.
avatar, © : crystal reed, marine (avatar) - tumblr (sign).
multinicks : not yet.
age : twenty-three yo.
job : chaser in the appleby arrows (quidditch team).
relationship : free is the breeze while the forbidden wine is consumed
blood status : half blood, no more no less.
patronus : a wild and proud crow.

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 22:23


Entre passé et présent, il y a un creux.
Celui des âmes ayant trépassées au lointain des cieux.
Tu t'interroges sans cette sur la manière dont les choses auraient tournées, de manière différente. De façon à ne pas perdre tant de liens auxquels on s'attache. Un rire est beau lorsqu'il résonne au réel, il le demeure encore dans l'éclat des souvenirs. C'est tout ce qu'il vous reste, tout ce qu'il te reste. Un bien précieux à chérir pour avancer, pour reconstruire ce qui a été détruit. Le destin est comme un château de cartes après tout, le hasard souffle et tout dégringole. L'imprévu tourbillonne mais cela n'empêche aucunement à la terre de tourner.
Retour au bercail. Une toute dernière fois ? Ouais, Fred de retour au bercail.
La belle époque avant de franchir les portes sur la voie neuf trois quart, les éternels paroles avant de retrouver l'école. Un lieu emplit d'anciens vestiges que tu serais heureuse de quitter. La pensée furtive de la raison gronde de rendre un dernier hommage, une énième révérence à ceux qui ont accordés leurs existences aux Champs Elysées pour que vous puissiez vivre la vôtre. Se retrouver à nouveau en ces lieux c'était comme être plongé au cœur d'une arène, seulement ce n'est pas toi qui mène la corrida c'est le taureau qui te mène. La voix de la directrice de la maisonnée gryffondor s'élève pour imposer un silence méritant, captivant les intentions. Tu peux sentir la bienveillance de ses yeux sonder l'ensemble de la foule ici présente. Elle reconnaît chacun de ses élèves, serait capable de mentionner chacun des prénoms de ces dernier mais son œillade perçante et féline s'attarde sur le trio ayant accusé à la fois la cruauté des mots et la souffrance des maux. Courage, force tels sont les qualités des lions de la maison Gryffondor. La main de ta figure maternelle se pose délicatement sur ton épaule et son expression gorgée de compassion et de douceur te toise avec patience. L'idée de te rendre à l'école de magie était une question en suspend dans ton esprit. Oui ou non, le compas de ta boussole n'a cessé d'osciller entre ses deux possibilités. Ta mère tenait à s'y rendre pour apporter son aide financière mais également par respect pour eux. Pour lui, tu devrais au moins le faire Alicia. C'est qu'il aurait voulu. Une assertion déductive loin d'être hypothétique. D'un hochement de tête sincère, tu lui fais comprendre que tout va bien. C'est vrai, tu n'étais pas la plus à plaindre. En la regardant s'éloigner en direction de vieilles connaissances, tu reconnais bien là la silhouette élancée et charismatique de l'excellente attrapeuse qu'elle était autrefois. Un maigre sourire prend naissance à la commissure de tes lèvres et le bruit des verres qui s'entrechoquent attire ton attention un peu partout dans la Grande Salle. Lorsque tu avais mis les pieds ici pour la première fois, le plafond magique est la toute première chose qui a bouleversé ton imagination. Le paysage te paraissait hypnotique, il l'était encore davantage aujourd'hui. Tu aperçois déjà quelques visages connus, puis des figures plus importantes et enfin des silhouettes parmi lesquelles tu as évolué, avec lesquelles tu as partagé. En pleine discussion, tu ne préfères pas les interrompre préférant attendre le moment opportun, le moment pour fuir ce lieu témoin d'un temps de guerre. Tu lèves ton regard en direction du ciel où la voie lactée domine. Une image qui offre un spectacle reposant, apaisant et le bleu nocturne qui y siège t'arrache la note joyeuse d'une pensée simple : ce bleu nuit, c'est la couleur exacte de ta robe.

_________________
— "my skin is young, and my eyes were full of hope but i've seen the dark of the day, i need a shore, just one trail I could follow far from the fog in my head, arm your eyes to see through mine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 91
pseudo : schreave (leslie).
avatar, © : sam heughan, granger.
multinicks : fleur, le clan weasley.
age : vingt-neuf ans.
job : employé chez gringotts.
relationship : éperdument amoureux de sa femme qui porte leur premier enfant.
blood status : une pureté dont il n'a jamais eut que faire et dont il ne comprend pas quelle puisse avoir une quelconque importance aux yeux de qui que ce soit.
patronus : un paon, fier et gorgé de couleurs.

( APARECIUM )
RP : on
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   Mar 29 Aoû - 22:38

Un semblant de grimace menace de venir tordre les traits lacérés de Bill alors que la conversation prend un tour déplaisant. Naturellement la première pique est partie de Ron. Quoiqu’irrité par le caractère carnassier des propos tenus par son cadet, Bill n’émet aucun commentaire sur la question. Ron souffre. Ils souffrent tous. Ron gère sa douleur en s'abandonnant à la colère, à une soif de vengeance sourde qui n'allait pas manquer de le consumer à petit feu. Il a l’air près à l’attaque en cet instant et Bill doit serrer les dents pour ne pas intervenir. A quoi bon ? Il n’avait pas d’autorité sur Ron, pas dans une situation aussi propice à le faire dérailler. Percy était arrivé entre-temps, tâchant de détendre l’atmosphère avec une blague discutable avant de se résoudre à se taire et Bill se décida à adopter la même attitude. Le drame qui se jouait là ne le touchait pas de plein fouet. Il n’avait rien à dire, d’autant plus qu’il doutait de pouvoir se prononcer sans jeter malgré lui de l’huile sur le feu. Il n’avait jamais eut un tempérament colérique, mais la douleur qui émanait de Ginny et Ron était telle que Bill se voyait incapable de prédire ce dont il pourrait bien être capable pour apaiser leurs souffrances respectives. Dans un bel effort de contrôle de soit, l’aîné de la fratrie demeura donc planté à côté de Ginny qui n’avait pas encore ouvert la bouche. Bill l’épaula, la laissant prendre appui contre lui, tâchant de lui offrir un soutien muet de par sa simple présence. Lorsqu’Hermione fit l’étalage de son intelligence en ignorant Ron, Bill aurait pu l'embrasser. C’était là le comportement qui s’imposait, un comportement dont Ron ferait mieux de s’inspirer, ce que Bill allait bien se garder de souligner. Jetant un coup d’œil dans la grande salle, il croisa le regard de Fleur au dessus de plusieurs têtes. Elle discutait avec un sorcier que Bill ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam et, comprenant le drame qui se jouait, elle lui adressa l’ombre d’un regard compatissant. Bill retint un soupire avant d’en revenir au drame qui se jouait sous ses yeux. « Même si je te l'avoue, ton meilleur ami me dérange un peu. donc s'il... » Bill serra les dents avant d’exercer une légère pression sur le bras de sa sœur. Ne commences pas, n’en rajoutes pas. Quand bien même il était très sensible à la douleur éprouvée par sa sœur (ce n’était pas l’envie qui lui manquait de passer un savon à Harry pour ce qu’il lui faisait endurer), il ne tenait pas plus que cela à ce que cet événement d’allure joyeuse tourne au pugilat. Ron était déjà suffisamment décidé comme cela à ouvrir le feu et la dernière chose dont ils avaient besoin, c’était que Ginny se décide à suivre son exemple.

_________________


'Cause we were just kids
when we fell in love
Not knowing what it was
I will not give you up this time
But darling, just kiss me slow,
your heart is all I own
And in your eyes you're holding mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (tc) back to hogwarts.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(tc) back to hogwarts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Back to Hogwarts...
» TOTALLY AWESOME | get myself to Hogwarts
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: The united kingdom :: far away :: hogwarts-
Sauter vers: