AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les nouvelles tendances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
owl box : 364
pseudo : marine.
avatar, © : daddario, nightblood (c)
multinicks : chosen one.
age : twenty six yo.
job : young captain and chaser from appleby arrows.
relationship : single, but miss spinnet is his poison.
blood status : pur blood of course.
patronus : a wild bear.

( APARECIUM )
RP : (OFF) alicia, rp flint/parkinson, tc.
CONTACTS :

MessageSujet: les nouvelles tendances.   Jeu 17 Aoû - 19:14

    les nouvelles tendances
    Si la crise a été engendrée par la fin de la guerre, ce n'est pas tout. En effet, de nouvelles tendances ont vu le jour et ont fourmillé en une seule année. Les idées étriquées de l'ancienne génération ne plaisent plus, la jeunesse veut de la nouveauté et cette influence à la fois artistique et moderne tend à se développer de plus en plus, notamment chez les moins de trente ans.

    ( la mode ) C'est avec l'essor de quelques stylistes dont le plus connu est sans doute le célèbre Virgile Martello qui a véritablement relancé la mode en Angleterre après la fin de la guerre. La mode se veut désormais décompressée, loin des capes de voyages, des chapeaux pointues et des robes de soie que les sang-purs portaient. On accepte les jeans, la jeunesse n'hésite pas à les trouer et à décorer des chapeaux pointus avec des badges magiques, des imprimés. On ose afficher ses idées et on ne se cache plus derrière de beaux tissus. Le Quidditch par exemple, s'affiche fièrement sur les vêtements. La gente féminine n'est pas en reste. Le premier mot d'ordre est OSER ! Et elles osent enfin les robes courtes, les jupes et montrer leurs jambes. Les décoltés se veulent plus plongeant sans être nécessairement vulgaires, mais la femme de l'après-guerre ne cache plus son corps. On remarque aussi le port des gants qui revient à la mode et donne un petit côté chic et sexy à la fois !

    ( les tatouages ) Mode étrange apparue depuis quelques années déjà, à l'époque, quiconque avait un tatouage était perçu comme un ami des sang de bourbes car en effet, ce sont les moldus qui ont créé cette mode. Il était donc mal vu d'en avoir durant la guerre, sauf si celui-ci était la fameuse marque des ténèbres. Avec la fin de la guerre, les tatouages sont devenus un véritable phénomène ! Ce sont les soeurs cracmols Agatha et Tituba Waldorf qui ont lancé cet élan en ouvrant un salon à Hogsmeade. Plusieurs autres salons ont suivi et pour cause, la jeunesse veut montrer sa douleur par le biais du tatouage et s'exprime grâce à lui. C'est une nouvelle forme artistique unique et la magie permet de rendre certains tatouages vivants, les encres peuvent ainsi changer de couleur selon les désirs du tatoué ou en fonction de la journée. Les tatouages peuvent avoir différentes formes, des phrases, comme des runes ou des symboles plus personnelles. Même les politiciens n'échappent pas à ce phénomène et affichent fièrement leurs tatouages.

    ( l'homosexualité et la sexualité en société ) Chez les sorciers, la sexualité a toujours été un tabou. Il a longtemps été malvenu de parler de sexe en société ou d'y faire allusion. En effet, le sorcier est pudique et considère le mot sexe comme un tabou. L'homosexualité ? N'en parlons pas ! Hérésie notamment chez les sang-purs, car aimer une personne du même sexe empêchait de se reproduire. Les homosexuels devaient donc se cacher pour éviter les pires moqueries et des sévices également (le sortilège Impero a longtemps été la solution pour changer la nature des homosexuels par exemple). La fin de la guerre a permis de changer les mentalités. La jeunesse parle librement de sexe et ne se cache plus. Si les plus anciens râlent et les estiment parfois grossiers et irrespectueux, la société suit un mouvement plus libertin et souhaite aux normes d'autrefois. C'est ainsi que la communauté homosexuelle a décidé d'oser sous l'influence des stylistes, notamment de Virgile Martello qui a fait son coming-out. Les homosexuels ne veulent plus se cacher et n'hésitent pas à s'afficher en couple ou à affirmer ce qu'ils sont pour une partie d'entre eux, mais malgré cet essor, ils sont encore une grande majorité (environ 72%) à refouler ce qu'ils sont ou à le vivre cacher.

_________________


    THERE ARE NO MEN LIKE ME ONLY ME
    from the moment I met you, all those years ago, not a day has gone by when I haven't thought of you. And now that I'm with you again (...) I'm in agony. The closer I get to you, the worse it gets. The thought of not being with you- I can't breath. I'm haunted by the kiss that you should never have given me. My heart is beating, hoping that kiss will not become a scar. You are in my very soul, tormenting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les nouvelles tendances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim
» [Campagne] Nouvelles règles de campagne ''maison''
» Les nouvelles de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: Administration :: first steps :: mischief managed-
Sauter vers: