AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (event) the last of us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
owl box : 18
pseudo : ats.
multinicks : compte unique.
age : many thousand years, saw the world beginning.
job : all and nothing, had a lot of job.
relationship : single, married, widower, maybe in love.
blood status : muddle born or pure, who knows ?

MessageSujet: (event) the last of us.   Mer 6 Sep - 12:30


( THE LAST OF US ) pour qui sonne le glas.
Big Ben sonne huit coups. Huit coups pour annoncer l'heure, huit heures du matin. Les moldus se dépêchent de s'engouffrer dans le métro pour aller à leur travail, sans se douter, presque naïvement, que le sort d'une des plus vieilles familles de sang-pur va se jouer aujourd'hui, maintenant, pour toujours.
Depuis six heures ce matin, l'atrium est pleine à craquer, car oui, c'est ce matin que va s'ouvrir le procès tant attendu et controversé de la famille Malfoy. La file d'attente est longue et ne cesse de s'allonger. Les contrôles pour accéder aux ascenseurs sont nombreux et pointilleux. Chaque sorcière et sorcier se voit contrôler son identité, sa baguette et fouiller. Les sacs ne sont pas admis, hormis les petits sacs à main et chaque invité doit porter un badge magique qui indique son nom et son identité. On reconnait aisément les journalistes des simples visiteurs. L'identité des témoins reste en revanche, secrète et rien, absolument rien, ne permet de les distinguer des simples spectateurs. Et sitôt que les ascenseurs fonctionnent, le Magenmagot ouvre ses portes. Situé dans les derniers niveaux du ministère de la magie, la grande pièce circulaire laisse place à des gradins où les invités peuvent s'asseoir sur trois niveaux, mais il y a également un banc réservé uniquement aux journalistes de la Gazette du Sorcier, venus en nombre pour assister à l'épilogue des procès qui ont divisés et divisent aujourd'hui encore, l'opinion publique. Une grande estrade avec un pupitre permet au président sorcier, le controversé Horace Blake, habillé de sa robe noire, de dominer l'assemblée avec, à ses côtés, toutes les personnalités politiques vêtues d'une robe rouge pour se démarquer. On reconnait sans difficulté, le ministre de la magie par intérim dont les jours sont désormais comptés, Kingsley Shacklebolt avec à ses côtés, la belle et jeune Darya Oswald, leader des progressistes et qui fusille du regard Blake, en grande discussion avec son premier secrétaire. On remarque immédiatement que de nombreux aurors, langues de plomb et tireurs d'élite à la baguette sont présents dans la pièce, debout dans un coin, assis ou tout simplement à rôder, prêt à agir au moindre geste suspect. Par ailleurs, face à la tribune du président se trouve le banc des accusés où trois sièges sont disposés, prêts à attendre Lucius, Narcissa et Draco Malfoy qui arriveront en compagnie de leur avocate, la très célèbre Helga Murdoch. Sur sa gauche se trouve le banc réservé aux membres du jury dont certains sont déjà installés. Ils sont également habillés de robes rouges avec épinglés sur le devant, un écusson permettant de les reconnaître. Leur entrée se fait rapidement remarquer tandis qu'enfin, au centre de la pièce, on apporte une vieille chaise de métal usé. C'est là que les accusés et les témoins seront appelés d'ici quelques minutes, à s'exprimer, sous le regard du monde entier.

( déroulement ) le procès est ouvert ! vous pouvez dès à présent poster. Vos rps doivent être relativement courts pour conserver un rythme dynamique. Les accusés ne sont actuellement pas présents et arriveront plus tard dans l'intrigue, juste après l'arrivée des membres (un peu de patience donc pour les malfoy avant de poster). Les membres du jury peuvent déjà arriver et s'installer. Les témoins doivent pour le moment rester anonymes et se mélanger à la foule. Leur intervention doit être une surprise quand ils seront appelés par les avocats. Vous pouvez discuter entre vous, saluer certains pnjs si vous le voulez et vous installer. Le procès débutera sous peu.

( membres du jury ) ci-dessous, nous vous dévoilons donc la liste des sept membre du jury, ils auront durant le procès, la possibilité d'interroger les témoins et les accusés, ils devront aussi donner leur réponse sur la culpabilité ou nom des accusés. Ils portent des robes de sorcier d'un rouge vif et ont épinglé sur celles-ci, un écusson pour les démarquer des sorciers issus du ministère.
[ LES MEMBRES DU JURY ]
- joshua hamilton (pnj 1)
- tituba spencer (pnj 2)
- lester holmes (pnj 3)
- joséphine montgomery (pnj 4)
- ernest macmillan
- sacha enders
- darcy parkinson
( la cour du magenmagot ) ci-dessous et afin de vous aider à vous repairer entre les différents visages et têtes pnj présentes lors du procès, voici la liste des membres emblématiques de la cour du magenmagot.
[ LA COUR DU MAGENMAGOT ]
- horace blake (président sorcier / leader des extrémistes)
- helga murdoch (avocate de la défense)
- ulric lombard (avocat contre la défense)
- kingsley shacklebolt (ministre de la magie par intérim)
- darya oswald (leader des progressistes)
- rita skeeter (ancienne journaliste, désormais indépendante)

Vous pouvez désormais poster !
SI VOUS AVEZ DES QUESTIONS, veuillez mpotter un membre du staff avant de poster ou poser votre question sur ce sujet et nous viendrons y répondre aussi vite que possible !

_________________
    compte pnj, ne pas mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 586
pseudo : marine.
avatar, © : blake steven, myself (av)
multinicks : captain flint.
age : nineteen yo.
job : young auror.
relationship : two women haunt his mind.
blood status : half-blood.
patronus : a wild deer like his father.

( APARECIUM )
RP : ginny, hermione, ron, yona (OFF)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Mer 6 Sep - 14:01


Mets la noire. Non, la grise. Ose la couleur ! Prends la jaune.
Aucune cravate finalement, ne trouve grâce aux yeux de Potter. En retard. C'est la dure réalité car ça fait bientôt une heure, qu'il est planté là, devant son miroir. Petit Harry n'arrive pas à se décider quoi mettre et finalement, voyant que la situation n'avance pas, il décide d'attraper le jean noir le plus proche, une chemise bleu marine et de transplaner. Pas de cravate, pas de veste, seulement ça, des chaussures propres et sa baguette, un bracelet en cuir et des cheveux qu'il a essayé de coiffer.
« Ca craint. » il lâche un soupir en voyant la longue file d'attente et se met à sa place. Il ne regarde personne, à part ses chaussures et quelques notes qui volent autour de lui. Il ne veut reconnaitre aucun visage, la mésaventure de l'autre jour, à Hogwarts lui a servi de leçon. Il essai de se faire discret, mais ce n'est jamais simple pour lui. Nerveusement, il passe une main à l'endroit où se trouve sa légendaire cicatrice en forme d'éclair. Il tente, en vain, de la cacher derrière une mèche de cheveux tandis que son tour arrive enfin. Il est reconnu par un collègue, un autre auror qui le laisse passer et le voici bientôt dans l'ascenseur puis dans le couloir qui mène à la salle.
La foule est là. Elle s'est déplacée et Potter ne masque pas son agacement. Il ne comprend pas comment Kingsley a pu laisser le procès se tenir publiquement. Les Malfoy ne méritent pas ça car Potter n'oublie pas, il n'oublie pas qu'il leur doit la vie et bien plus. Ca le met mal à l'aise tandis qu'il fait un signe de tête envers plusieurs collègues avant de prendre place dans les gradins. Une main dans les cheveux, il attend et fixe le banc des accusés. Son coeur est divisé entre la raison et la rancoeur. Il ignore encore s'il a fait le bon choix en venant ici, en assistant à ce tribunal qui masque en réalité, une potence géante. Ses yeux, d'un vert étincelant, se pose sur la vieille figure de Blake avant de se perdre dans la contemplation du plafond. « Ca va être rude... » murmure-t-il en attendant le début de la fin ou la fin d'une longue histoire, l'épilogue d'une aventure que l'on voudrait oublier, raturer d'un simple coup de crayon.

Spoiler:
 

_________________


    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    Because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to this tape you’re one of the reasons why.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 111
pseudo : maytherfucker
avatar, © : Lily Collins, vinyles idylles
multinicks : none
age : twenty-five years old
job : auror
relationship : single lady
blood status : pure blood, unknown heiress of the Black family
patronus : an eagle

( APARECIUM )
RP : on (eng/fr)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Mer 6 Sep - 17:54

Tout le monde ne parlait que de ça comme si c'était le plus grand événement mondain du siècle. Non, c'était jamais qu'un procès sous le feu des projecteurs, un procès qui n'avait pas le droit à l'erreur. Personne n'oublierait jamais le procès des Malefoy et son verdict, tout comme personne n'avait oublié les procès de Nuremberg chez les Moldus. Les Malefoy étaient jetés en pâture aux foules en colère. A tort ou à raison, vous ne tarderiez pas tous à le savoir.
La tension avait été à son comble au ministère depuis plusieurs jours déjà, comme une fourmilière sur le point d'exploser. Et cette tension avait atteint son comble aujourd'hui. Tu n'étais pas de service mais tu t'étais déplacée pour voir, pour savoir. Avaient-ils été à nouveau étouffer par l'appât de la puissance ou les avaient-ont forcé à obtempérer par la contrainte ? Ca t'intéressait d'un point de vue professionnel en tant qu'auror aussi bien que personnel en tant que sang pur. En tant que membre d'une lignée où d'autres avaient été tentés de suivre la voie du purisme et de l'extermination. Tu voulais savoir ce qui poussait les gens à en venir là, s'il y avait un retour arrière possible, si seulement...
Tu soupires et contemples la foule attroupée. Tu as revêtu pour l'occasion un tailleur pantalon sombre avec un fin nœud rouge sombre. Tu te demandes où tu vas bien pouvoir t'installer lorsque tes yeux se posent sur un jeune homme dont personne n'ignore l'identité à l'heure actuelle: @Harry Potter. Etrangement seul. C'est ta chance. Tu connais les liens qui unissaient ton tristement célèbre cousin Sirius à Harry Potter et tu voulais en savoir plus, tu voulais avoir une idée claire des choses. Tu avais besoin de savoir alors tu te diriges vers lui et tu te laisses tomber assez côté.

« Le sang attire les charognes, pas vrai ? »

S'il était apprenti auror au Ministère, vous n'aviez jamais vraiment discuté avant, vous n'aviez fait que vous croiser sans discuter. Jusqu'à maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 26
pseudo : Thalia
avatar, © : Cody Christian
multinicks : Nope
age : 23 yo.
job : Honeydukes owner, responsible of your weight gain
blood status : Half-blood but who cares ?
patronus : A German Sheperd

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Mer 6 Sep - 18:54

La foule est dense pour assister au procès. Comme à l'époque pour les exécutions publiques, curiosité macabre. Tout cela rend Ash anxieux. Toutes ces personnes sont présentes pour connaître le sort des Malfoy, et leur sort repose en partie entre ses mains. Sacrée responsabilité pour celui qui a jamais tenté d'en avoir réellement. Il aurait bien aimé rester discret Ash, mais c'est peine perdue. Cette robe rouge dont il est affublé, et ce badge crient pour lui qu'il fait partie du jury. Il se s'attendait pas à être désigné à ce poste étant donné sa participation à la bataille, de plus, il ne se sentait pas particulièrement neutre. Mais neutre, il tenterait tout son possible pour l'être. Par dessus tout, Sacha Enders faisait prévaloir la justice et la vérité. Si les Malfoy montraient des réels signes de culpabilité, il trancherait dans ce sens. Dans le cas contraire, il voterait pour l'innocence. Ou du moins des circonstances atténuantes.
Jamie était là lui aussi, Ash n'avait pas osé développer beaucoup le sujet avec lui. Il appréhendait. Après tout, le jeune irlandais avait vécu trop d'horreur durant cette bataille, et l'anglais se doutait bien de son avis sur la question. Mais il ne voulait pas être influencé. Malgré la mort de Finnian. Tragique. Il voudrait qu'on lui rende justice, mais pas à n'importe quel prix.
Lorsque les portes de l'ascenseur s'ouvrirent sur le couloir menant aux salles d'audience, il planta un baiser sur les lèvres de Jamie, et fila sans un mot pour rejoindre son poste, se frayant un passage à travers la foule. Une foule qui comportait déjà des têtes connues. Et bientôt des journalistes. Il ne voulait pas les croiser ceux là. Plus il serait loin, mieux vaudrait. Le risque de voir ses paroles déformées était bien trop grand.

- Quelle plaie...,murmura-t-il pour lui-même, les sourcils froncés. Et quelle idée....

D'un coup d’œil autour de lui, il tenta alors de repérer des autres robes rouges, dans l'espoir de les rejoindre. Et d'en finir au plus vite. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 498
pseudo : ravenstars (carla)
avatar, © : hollestelle, © the chosen one (av).
multinicks : aucun.
age : eighteen years old.
job : chaser for the hollyhead harpies.
relationship : her heart between two men, but just pregnant.
blood status : pure blood, she's not really proud when she looks old slytherin.
patronus : a horse, majestic and brave studhorse.

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Mer 6 Sep - 19:11


rentre ton ventre. non, pas trop. respire !
son reflet la fait reculer d'un pas, pencher la tête sur le côté dubitative. c'est pas comme si elle pouvait le cacher plus de toute façon. elle roule des yeux, souffle et passe une main tremblante sur son abdomen. autrefois lisse, elle y trouve à présent une bosse déjà bien arrondie pour seulement quelques semaines. enfin, déjà treize semaines, treize semaines touchant à leur fin. et elle n'a rien vu, stupide gamine. elle s'en veut un peu plus à chaque fois qu'elle y pense mais c'est la peur qui lui ronge le ventre qui augmente les pulsations de son cœur à chaque fois qu'elle se pense découverte. que dirait sa mère, son père ? que dirait bill qui va devenir père avec onze ans de plus qu'elle ? et ron, que lui dira-t-il lorsqu'il la saura enceinte de potter ? potter. et non pas theo. theo son petit ami avec qui elle est depuis onze semaines, deux de moins que son bébé. enfin, peut-être sont ils deux là dedans ? tous les signes étaient là et pourtant, ce n'est qu'au bout de quatre mois qu'elle a enfin prit conscience de son état. enceinte, quand pourra-t-elle prononcer de nouveau ce mot sans pleurer ? elle ne le sait pas. le tissu fluide de sa robe cache amplement son ventre mais elle n'est toujours pas satisfaite, de peur que quiconque voit son secret. après tout, ce n'est pas elle qui sera au centre de l'attention. mais elle ne veut pas le devenir pour autant. la fille weasley enceinte du chosen one. enfin, si ils font le rapprochement. et pourtant, elle l'a fait elle. elle sait que ce qu'elle porte est le fruit de son amour pour harry potter. et elle se déteste pour cela, elle le déteste pour cela. elle a dix-huit ans, pas dix-neuf ou vingt. dix-huit. et elle n'aura même pas un an de plus lorsqu'elle accouchera. elle souffle et se détourne de son reflet, sort de la chambre ne se supportant plus.
« maman ? on y va. » son bras enroulé autour de celui de son frère, elle se fait la promesse de ne jamais le lâcher tant qu'ils ne seront pas rentrés. il est peut-être lâche, ron, mais il est son ancrage et elle l'a depuis bien longtemps pardonné pour hogwarts. hogwarts qui lui laisse un amer souvenir. ses cheveux roux enroulés en un chignon stricte pour l'occasion, elle n'a jamais paru aussi adulte. et dans un sens, elle a peur que l'on pense qu'elle cache quelque chose en faisant cela. mais elle se sait en sécurité auprès des siens, de ses frères et de son père. sa mère a prit le choix de ne pas prendre part au procès et elle l'en remercie en quelque sorte, ses réactions auraient pu être telles que ginevra les avait imaginé dans ses cauchemars. surtout en savant harry ami avec le plus jeune des malfoy. elle ne sent presque pas son corps se déplacer jusqu'à toucher les dalles de l'atrium du ministère de la magie. elle jette un coup d’œil à ron, heureuse de ne sentir aucune nausée auxquelles elle est habituée depuis plus d'une semaine. sa main libre se pose dans un geste protecteur en voyant le monde présent à cette heure-ci. elle lâche un soupir et remet une de ses mèches défaites derrière son oreille. ses pieds la conduisent, elle et ron, à l'ascenseur le plus proche et attend impatiemment l'arrivée de celui-ci, battant nerveusement chaque seconde de la pointe de son pied. « sérieusement, comment tu peux supporter ça chaque jour ? » je déteste ça, emmène-moi loin d'ici. qu'elle lui souffle sur un ton qu'elle seule connaît. ses billes chocolats s'illuminent lorsque -enfin- l'ascenseur arrive et s'ouvre devant eux et la quelques employés du ministère qui y rentrent également. l'ascension est courte entre leur point de départ et la salle qui va accueillir la plupart des personnes voulant assister au procès des tristement célèbres malfoy. journalistes, jurés, témoins, amis et ennemis. tous vont être enfermés dans une salle où la tension pourra écraser n'importe qui tel un cœur coincé entre deux côtes.
son regard se pose sur potter au moment même où elle entre dans la salle bondée, ses yeux trouvant immédiatement leur marque sur la chevelure de jais de celui qui a partagé nombreuses de ses nuits. elle ne remarque pas la fille d'hogwarts à ses côtés et elle en est soulagée, elle veut le lui dire aujourd'hui. lui hurler dessus s'il le faut, lui faire entendre raison en prenant la voix avec laquelle elle pouvait le faire succomber à n'importe quoi, lui crier sa colère pour l'avoir mis enceinte et l'avoir laissé seule. pauvre weasley abandonnée. « regarde qui est là. » elle lance son coude dans les côtes de son frère, sans lui faire mal tout du moins et lui pointe, d'un signe de tête, celui qui fut son meilleur ami pendant plus de huit ans. elle l'entraîne derrière elle, bien décidée à s'installer à côté de lui. même sous les protestations muettes de son frère, qui ne dit rien malgré ses regards meurtriers. elle les installe, ron et elle, à quelques places de potter et l'observe de son regard acéré, traquant la moindre émotion suspecte pour le procès de son nouveau meilleur ami. c'est connu, les weasley déteste les malfoy. et c'est réciproque. mais elle n'a pas pu s'empêcher, plus par curiosité et rancœur qu'autre chose, de s'y rendre accompagnée de ses frères. pour l'instant, ils ne sont que deux weasley mais elle sait son père non loin, sûrement déjà installé au plus près des juges, sa nouvelle promotion le lui permettant. son bras lâche celui de son frère une fois ses fesses posées sur son siège et elle arrange au mieux sa robe, tâchant d'être discrète. sa main se pose une dernière fois sur son ventre déjà bien arrondi et disparaît sur ses genoux, croisant ses doigts avec ceux de son autre main.

_________________

☆☆☆ c'est notre amour au passé destructeur qui m'a tout révélé sur l'amour que je te portais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 226
pseudo : un colibri bleu.
avatar, © : crystal reed, marine (avatar) - tumblr (sign).
multinicks : not yet.
age : twenty-three yo.
job : chaser in the appleby arrows (quidditch team).
relationship : free is the breeze while the forbidden wine is consumed
blood status : half blood, no more no less.
patronus : a wild and proud crow.

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Mer 6 Sep - 20:27


Les conseillers ne sont pas les payeurs.
On s'interroge quelque fois si le bon dieu finira par rendre la monnaie d'une pièce. Ton père a toujours cru en ce vieil dicton mais tu te demandes réellement s'il disait vrai. Installée sur un des tabourets de l'ilot central de la cuisine, tu te tentes de terminer un petit déjeuner à peine entamé. A dire vrai, tu n'avais pu boire d'une tasse de à la menthe et réglisse. Les prunelles rivées sur un journal tu parcourais les dernières nouvelles jusqu'à tomber sur la rubrique internationale. Tu avais beau avoir vécue une grande partie de ta vie ici, tes racines américaines subsistent comme une force. Sous une photo mouvante du visage du patriarche Malfoy, l'article décline bon nombres d'accusations dont la famille est accusée. Un maigre sourire de dégout s'affiche sur la courbe de tes lèvres. Coupable ou non coupable ? Un procès dont la complexité est un leurre pour garantir un spectacle mais surtout un procès qui aurais dû s'écouler en huis clos. Où le premier ministre a-t-il voulu en venir ? Tu secoues la tête en refermant la page du journal. Même à l'autre bout du globe, on entendrait parler des fiers partisans du mage noir. Tu hausses un sourcil imaginant déjà le scandale et les rumeurs à venir. Une brève œillade en direction du cadran de ta montre, l'hésitation danse. Une fraction de seconde plus tard, le courant d'air dû à ton transplanage parle pour toi. A ton arrivée, l'effervescence bourdonne au rythme d'une ambiance pesante et trouble. Il est aiséede reconnaître les têtes pensantes qui s'attendent à des révélations de ceux qui nourrissent une rancune selon leurs opinions propres. Et toi Alicia, pourquoi es-tu là ? Ton esprit se ferme à cette interrogation qui plonge le présent dans le passé. Observant l'ensemble de la foule, tu constates que cette dernière fourmille avec une certaine hiérarchie. Les visages plus ou moins connus défilent devant toi mais tu ne t'y attardes guère plus que cela. Tu décides de suivre le mouvement de ceux qui rejoignent les gradins avant de prendre place. Tu aperçois des mèches rousses un peu plus loin, les Weasley. Une pensée lointaine et mélancolique et une réplique parvient à tes oreilles, te faisant tourner la tête. Ce n'est qu'à ce moment que tu remarques la présence d'Harry.

_________________
— "my skin is young, and my eyes were full of hope but i've seen the dark of the day, i need a shore, just one trail I could follow far from the fog in my head, arm your eyes to see through mine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 435
pseudo : la p'tite mouette.
avatar, © : matt smith © la p'tite mouette.
multinicks : no.
age : thirty three yo. a kid in his imaginary country. a child in the heart existing in a man body seeking to turn back.
job : ex-mediwizard. i wanted to heal, save lives. pushed by a complex of god. but it's over. i am afraid of death, i flee from it.
relationship : alone. i am afraid of loving, i am afraid of losing the being that I love. let us live as long as we can.
blood status : muggle-born. he blood of damned hybrids. those creatures that are rejected or hunted down in the same way that we hunt down a deer.
patronus : smoke. in the past i had dreams, hope. then i discovered the war. i'm afraid, i cry and i don't want remember.

( APARECIUM )
RP : on.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Jeu 7 Sep - 4:20


( the last of us )
- painful memories -

J'attends. Depuis longtemps.  J'ai le regard ailleurs, en direction du sol. Je tente de m'occuper l'esprit comme je le peux, désireux pour l'instant de penser à autre chose que le procès qui va être mené. Pourtant, je ne peux me défaire de ces idées qui me hantent depuis le jour où Voldemort a pris le pouvoir sur l'Angleterre. Comment oublier après ce que j'avais vécu ? Être contraint de fuir sa vie pour mener une existence digne d'une créature traquée, dans les bois ou à l'intérieur de quelques charmantes maisons qui acceptaient de m'héberger. Jusqu'à maintenant, j'avais dû vivre dans le trouble et l'attente d'une réponse à mes interrogations. Je m'étais contenté d'un silence face à l'injustice dont j'avais été victime. Dorénavant, le ministère avait l'occasion de se racheter de ses peines et de condamner dignement les véritables coupables dans cette histoire. Oui. C'est en ce jour que tout se jouait. Et cela se faisait bien sentir avec la tension qui animait chaque âmes depuis quelques jours après l'annonce de l'événement. Moi y compris jusqu'à maintenant, alors que je serrais nerveusement le médaillon en forme de croix dans le creux de ma main. J'avais espéré à ce que ce geste me rassure dans une prière silencieuse mais au lieu de cela, je restais encore attisé par la tourmente et l'inquiétude quant au résultat que l'on pourrait tirer de ce procès alors qu'il n'avait même pas commencé. Qui sait s'ils pourraient être innocentés ? Je supposais que non. Pas après le rôle qu'ils avaient eu durant la guerre. Mais il suffisait d'un rien pour que le jugement tourne en leur faveur. Surtout quand on sait qu'il existe des individus prêts à fermer les yeux et à pardonner tout les méfaits pour retrouver une pseudo-paix. Une paix bien triste et factice tant que les criminels ne se retrouveront pas à Azkaban. Je soupire. Je dois rester calme et attendre encore pendant un certain temps même si la salle se remplit rapidement. J'ai eu de la chance d'être arrivé dans les premiers, pensais-je. Mes prunelles détaillent alors le visage de quelques célébrités notoires qui apparaissent dans mon champs de vision comme le triomphal harry ou les weasley qui viennent s'installer devant moi, à quelques rangs d'écarts. si j'observe quelques instants mes voisins aussi, je finis par baisser la tête automatiquement, étant bien trop timide à cause de la panique. j'osais croire que si je prenais la parole afin de les saluer, je balbutierais sans doute, me faisant passer pour un imbécile.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 526
pseudo : léa, weasleys.
avatar, © : kristina bazan, @ARΛBELLA
multinicks : none.
age : twenty-two.
job : beater for the appleby arrows, she's proudly wearing the number fifteen .
relationship : single lady.
blood status : pure.
patronus : white wolf.

( APARECIUM )
RP : off ( lavender, pansy, warren, ernie, hermione ) + luna, george, marcus à venir
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Jeu 7 Sep - 19:45

le procès des malfoy. tu attendais ce jour avec une impatience incertaine, craignant l'issue de celui-ci. tu t'étais préparée, tu faisais parti du jury de ce procès rendu public, tu n'avais pas le droit à l'erreur. tu n'avais pas compris pourquoi rendre ce procès public, pourquoi donner cette famille en pâture aux membres de la communauté sorcière ? mais telle était l'état de la chose, tu ne pouvais rien y changer. tu aurais préféré qu'il soit clos, loin du brouhahas qui risque de régner dans la grande salle. il était aussi à ton goût indécent de tenir une famille de sang-pure en procès devant qui le voulait, la majorité des personnes qui y seront ne devrait même pas respirer à ton goût. mais après tout, on peut te dire ce que tu veux, tu es comme ça ; tes parents t'ont inculqué leurs valeurs, peu importe si elles sont violentes ou non. mais selon certains, ernest en particulier, tu n'es pas un cas perdu. mais après vingt-deux ans de vie avec la suprématie du sang, elle n'est pas prête de partir. affublée d'une longue robe rouge qui couvre tes pieds, le petit insigne sur ta poitrine hurle ton poste dans ce procès important, le procès de l'année peut-être ? si la couleur de ta robe n'était pas suffisante, le tout devrait être suffisant, à moins que tu doives marquer sur ton front que tu es jury ? sans plus attendre, tu transplannes afin de te rendre au ministère de la magie. tu t'engouffres dans le bâtiment surpeuplé et te frayes un chemin dans l’ascenseur pouvant à peine respirer, le maximum de personnes étant largement dépassé. tu remercies quiconque peut t'entendre de ne pas travailler dans ce trou à rat et ne pas devoir faire ça tous les jours ; le grand air du quidditch te manque terriblement dans un espace aussi confiné. arrivée au département des mystères, tu arrives dans la salle déjà peuplée, il est à peine sept heures que la salle est presque remplie. cette journée s'annonce rude, mais tu t'es engagée et tiens à rendre justice, enfin. tu t'en fiches un peu de ce qu'ils ont fait, ils n'avaient qu'à être plus discrets et ne pas s'afficher comme des mangemorts de la sorte. tu prends place, soulevant ta robe au fur et à mesure que tu marches. tu scannes rapidement la pièce, cherchant des visages familiers, notamment à la recherche d'un des tes cousins du côté des flint, ou une de tes cousins du côté des selwyn. mais il semble que tu sois seule pour le moment.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 20
pseudo : Eliott
avatar, © : Dylan Sprayberry
multinicks : non
age : 18 Ans
job : Travaille à Honeydukes
relationship : Ash Enders, son sauveur, l'ami de son défunt frère. Sans lui il ne vivrait plus
blood status : Né Moldu
patronus : Balbuzard

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Jeu 7 Sep - 21:55

Un procès, quelle idée, pourquoi faire un procès quand on sait très bien que des gens ont été parmi les plus fidèles partisants de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. Je trouvais ça ridicule. Pourquoi auraient ils une chance de s'en sortir alors que tant sont mort pour leur faire face? Mon frère n'a eu aucune chance de se sauver. Au début je n'avais pas envie de venir voir ça. Les Malfoy m'ont toujours fait horreur avec les airs supérieurs qu'ils se donnaient bêtement. Mais Ash s'est retrouvé comme faisant partie des membres du jury dans cette maudite affaire. Une place qui l'avait étonné et guère enchanté. Pourtant j'avais préféré ne pas trop en parler à la maison, déjà pour éviter un sujet fâcheux, mais aussi pour éviter d'influencer trop mon compagnon. Après tout il savait déjà ce que je pensais des accusés. Alors pas la peine de lui bourrer le crâne. Moi même je ne savais pas trop ce que je voulais qu'il vote, coupable bien sûr puisque pour moi les Malfoy ont fait partit de tout ce bordel qui aura brisé tant de familles, mais aussi innocent car en fin de compte ils sont partit avant la fin de la bataille. Et puis j'avais aussi peur des représailles que pouvaient subir Ash. Il était la seule personne qui me restait au monde et ma plus grande peur était de le perdre de quelque façon que ce soit. Alors je n'ai pas cessé de l'accompagné, de la maison au ministère, de l'entrée aux ascenseurs.

Au début je ne voulais pas aller plus loin. Pourquoi je me ferais aussi mal à voir des gens que j'aime pas être libérés parce que à un moment dans leur vie entre deux méfaits ils ont fait une bonne chose? Mais au fond je ne savais pas vraiment ce que je voulais, alors j'ai sagement suivis mon compagnon dans sa robe rouge jusqu'aux ascenseurs en repensant à la guerre et à ce que j'avais perdu dans ma vie à cause des mangemorts dont les Malfoy faisaient partie. Inconsciemment je voulais faire payer à une famille ce que bien d'autre ont fait. Si moi je n'avais plus ma famille pourquoi eux auraient encore la leur? J'ai reçu un simple baiser de mon Anglais chéri avant de lui glisser un
"Je t'aime" dans un souffle tandis qu'il se séparait de moi pour partir dans la salle d'audience. Comme à chaque fois qu'il s'en va loin de moi la panique me prend, la peur de ne plus le revoir. Pourtant je m'étais juré de ne pas aller assister au procès, oui je n'aimais pas les Malfoy mais je n'étais pas comme ces vautours venu jouer les voyeurs. Quelques minutes plus tard j'étais dans un ascenseur me menant à la salle d'Audience comme beaucoup d'autres visiteurs. Je partis m'installer dans les gradins, ayant repéré mon compagnon à l'autre bout de la pièce je lui fis un petit signe. Il devait se demander ce que je faisais là. Mais au moins je pouvais le voir et la peur que j'avais ressentis en le voyant s'en aller disparu aussitôt. Mais elle fut remplacée par une autre peur, celle de voir le procès devenir une véritable bataille si les choses se passaient mal. Traumatisé par la nuit de mai ayant vu se dérouler la bataille de Poudlard, j'avais tendance à tout le temps me sentir mal à l'aise lorsque je me trouvais au milieu de la foule, et la présence des Aurors et autres tireurs d'élite dans la salle ne faisait que renforcer ma peur. Une peur certes stupide mais qui me torturait à longueur de temps. Je me mis alors un peu au loin de façon à être tranquille mais il était clair que la salle se remplirait rapidement. Mais dès mon entrée j'avais déjà regardé où se trouvaient les éventuelles sorties de secours et choisis ma place en conséquence.

Spoiler:
 

_________________

©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 140
pseudo : ISHTAR.
avatar, © : HOLM / ISHTAR.
multinicks : NAN.
age : dix-neuf ans, deux mètres.
job : icone de la communauté lgbt / proprio du café de la victoire / héros de guerre il parait / dépressif.
relationship : miettes de coeur, c'est tout c'qui reste.
blood status : il se mariera avec un moldu juste pour faire chier sa pure de famille.
patronus : un sanglier, c'est un bourrin.

( APARECIUM )
RP : off (tc, warren, hannah, darcy, justin)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Ven 8 Sep - 20:32

Les Malfoy. Il a jamais vraiment apprécié Draco, en fait il l'a jamais vraiment détesté non plus. Persuadé qu'il était l'héritier de Serpentard, responsable de la pétrification de Justin, il a fini pas apprendre qu'aucun rôle n'avait été joué par la fouine dans ce désastre qu'était sa deuxième année. Il arpente les couloirs du ministère, sa longue robe rouge trainant derrière lui. La tête haute, il décide d'ignorer royalement les regards curieux qui se posent sur l'insigne épinglé à son torse. Membre du jury, rôle capital dans le procès qui se déroule en ce jour. Il a la vie d'une famille entière entre ses mains. Il croise le regard de sa soeur venue assister au procès, mais ils s'ignorent royalement, confirmant ses doutes quant à l'état de sa relation avec sa famille. Il a décidé de pas se documenter sur les rumeurs qui courent, il a préféré choisir de rester neutre, se laisser convaincre par l'un ou l'autre des parties. Lorsqu'il entre dans la salle du procès, il est surpris par le bruit qui y règne, et ça le surprendrait presque de ne pas se faire agresser par des journalistes, mais bon, on ne doit pas essayer d'influencer les membres du jury. Ses yeux se posent sur de nombreux visages connus et le double d'inconnus. Harry, Ginny, Alicia. Et puis, il remarque une autre robe rouge, sur un corps frêle, une chevelure qu'il reconnaît de suite. Darcy. Un sourire en coin s'étend sur son visage et il se dirige vers la jeune femme. Une Parkinson vêtue de rouge, ça fait bizarre. Lance-t-il en posant une main sur son épaule, moqueur.

@Darcy Parkinson

_________________
    - TAKE ME BACK TO THE START -
    Waking up to kiss you and nobody's there. the smell of your perfume still stuck in the air. it's hard. Yesterday I thought I saw your shadow running round. #cornie4ever #ripcolin #warnest #yellowtrio #potionbuds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 49
pseudo : spf / indécise
avatar, © : katherine mcnamara © Moonic, signature © violent delights.
multinicks : none
age : 21 étés écoulés dans l'ombre chaleureuse des dragons
job : assistante du directeur de la coopération magique, job de rêve obtenu grâce à tonton
relationship : unie à un serpentard dans la plus grande indifférence générale
blood status : mêlé, l'impureté des MacFusty a souillé la pureté des Prewett sans que cela ne gêne les intéressés
patronus : héron, animal rattaché à l'eau, symbole de renaissance comme un écho à sa vie

( APARECIUM )
RP : on
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Dim 10 Sep - 14:45

Le ministère est envahi, à nouveau. Sauf que cette fois ce ne sont pas des ennemis mais une foule d’anonyme avide de spectacle, de sang. L’idée d’un procès publique plait et déplait à Gladys, une part d’elle bouillante encore de vengeance estime que ce n’est qu’un juste retour de choses tandis qu’une autre aspirant à la paix estime que c’est une connerie sans nom. Pourtant elle ne peut pas s’étendre sur ce choix, Gladys, au contraire elle doit défendre ce choix à l’étranger en aidant le directeur de la coopération magique à trouver des arguments dans ce sens. La guerre les a exposés, les britanniques et maintenant ils doivent prouver que tout change, qu’ils peuvent faire une paix durable et non éphémère quand ce fut le cas pendant dix-sept courtes années. Vêtue de sa robe de fonction, Gladys rejoint sans grande difficulté la salle du procès qu’elle tenait à voir, déjà parce qu’elle se devait de connaître la décision dans le cadre de son travail mais aussi parce qu’elle voulait voir comment ils en allaient s’en sortir les Malfoy. Quelle pirouette, ils allaient inventer cette fois ? Ils avaient déjà joué la carte de l’imperium et personne ne les croiraient sur cette thèse. Gladys, elle tient à ce que les coupables soient puni, que les meurtriers finissent à Azkaban alors les Malfoy c’est un test pour elle. Voir si le ministère va vraiment punir les coupables ou les laisser libre et donc commettre une nouvelle fois l’erreur déjà commise par le passé en rompant leur contrat de protection des innocents.
Pénétrant doucement dans la pièce, Gladys laisse son regard passer sur les visages connus ou moins connus avant de repérer deux chevelures rousses un peu plus loin et de sentir son cœur se serrer. Refusant de souffrir inutilement en se mettant trop roche de cette famille dont elle éloignée par un lourd secret, elle se dirige vers un jeune garçon qui semble un peu tendu un peu plus loin. Son visage lui est connu, elle se souvient de l’avoir vu dans les couloirs de Poudlard et elle lui sourit doucement. « Salut. » Son ton est doux, sympathique car elle ne tient pas à l’effrayer plus qu’il ne semble l’être. Elle espérait pouvoir l’apaiser d’une certaine manière.

Spoiler:
 

_________________

They're my blood, he's my soul and he's my heart. They're my family, he's my soulmate and he's my love. I won't choose with them, they're all a part o f my life and I never let one of them behind me. — .
Hufflepuff's Prewett
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 431
pseudo : Firebolt.
avatar, © : av @heliotropium
multinicks : /
age : 19 y.o
job : "un Malfoy n'a pas besoin de travailler" comme aurait dit son père. Mais les comptes familiaux gelés, il va falloir trouver un moyen de subsistance.
relationship : seul. il refuse de s'attacher, persuadé qu'il croupira à vie derrière les barreaux humides d'Azkaban..
blood status : pur. la sacrosainte pureté dont il était si fier et qui pourtant ne lui a apporté que des désillusions.
patronus : un albatros. enfin, ça c'était avant.

( APARECIUM )
RP : ~ off ( pansy; yona; hermione )
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   Dim 10 Sep - 20:53

D’une main tremblante, l’angoisse lui étreignant le coeur, il prend la plume qu’il avait posée quelques heures auparavant et se lance dans une dernière tentative de lettre à sa mère. La gorge nouée, il pose les mots sur le parchemin, sans être sûr de parvenir à terminer les phrases qui lui trottent dans la tête depuis qu’il a quitté le manoir.
Incapable de dormir, incapable de trouver les mots justes pour exprimer ses pensées emmêlées, il jette une feuille après l’autre dans la cheminée de cette chambre pas décorée, impersonnelle au possible, et dont il n’aurait jamais osé rêver. C’était devenu une nécessité presque vitale de partir, mais sans argent, sans rien, il n’aurait pas pu aller bien loin et il s’était échoué ici, dans ce village ô combien emblématique de la victoire du Bien. le village où le Seigneur des Ténèbre avait déjà été anéanti une première fois dix-neuf ans plus tôt.
Au petit matin, c’est le coeur au bord des lèvres qu’il se lève. Ses gestes sont automatiques, son esprit est loin, ressassant la seule pensée qui le hante depuis plusieurs semaines. Le jour est arrivé. Le 5 septembre. Il aurait dû être à Poudlard pour faire sa 7ème année, refaire la précédente même, parce que sa “mission” l’avait fortement détourné des matières qui auraient dû être ses principales préoccupations. Qu’importe. A quoi bon tout ça maintenant, il n’a même plus de baguette.

Le teint encore plus pâle qu’à l’accoutumée, vêtu de son costume noir, il a l’air d’un fantôme. Il quitte la chambre, sans un regard pour les trois enveloppes posées sur le lit, refait exactement comme s’il n’avait jamais dormi dedans. Trois enveloppes, trois noms. Mother. Harry. Hermione. Il ne sait pas pour quelle absurde raison il ne les a pas jetées aux feu elles aussi. Il est l’heure, plus le temps de revenir en arrière.  Par chance, la rue est déserte; il est encore tôt. Il longe le parc où il a revu Pansy quelques jours auparavant, se demandant comment ses jambes arrivent encore à supporter son poids et  il s’apprête à transplaner dans le bureau de Me Murdoch où il était convenu qu’ils se retrouvent avant de se rendre au Ministère. La matinée va être rude, et la suite… Il n’ose même pas l’imaginer. Lorsqu’il arrive, la sexagénaire aux cheveux d’argent prononce quelques mots qu’il ne saisit pas, l’esprit trop embrumé par l’angoisse. La pression de la main maternelle sur son bras ne le rassure pas autant qu’il l’aurait espéré; père et fils se regardent mais aucun mot n’est échangé. - Ça va être l’heure. Annonce-t-elle.

Il se doutait que le Ministère grouillerait de curieux venus des quatre coins de la ville, et peut-être même du pays, pour voir le lynchage en bonne et due forme d’une des plus anciennes familles sorcières d’Angleterre. Il ne prête pas attention aux regards ni aux murmures, à certains commentaires saisis au vol. Sa mère se tient droite et digne, elle ne semble pas avoir peur, ni être impressionnée; elle est comme il l’a toujours connue. Pourquoi ne peut-il pas en faire autant ?



les admins:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (event) the last of us.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(event) the last of us.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: London city :: london :: ministry of magic-
Sauter vers: