AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boulevard of Broken dreams | Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
owl box : 22
pseudo : Faevell
avatar, © : Sarah Gadon (c) SleepingCookie
multinicks : Aucun
age : 25 ans
job : Vendeuse chez "Borgin & Burke"
relationship : Amante sur le marché, promise aux bars de Londres.
blood status : Half-Blood
patronus : Lapin tête-de-lion

MessageSujet: Boulevard of Broken dreams | Charlie    Lun 4 Sep - 11:16

boulevard of broken dream


Hog's Head, August 1999

Le pas pressé par une lune ascendante dont le règne semblait tout juste prendre naissance par delà les étoiles, une ombre filait, menacée par les aiguilles d'une horloge qui dominait de sa toute sa superbe la pauvre créature capé de noir. De nouveau coup sonnaient alors, brisant d'un geste impérieux le silence établit au sein de rue et ruelles bien trop vides au goût de cette âme errante qui, semblant à cet instant précis l'unique témoin d'un lendemain de guerre, ne parvenait à sentir le moindre cœur battre tout contre les murs de cette ville autrefois si vive. Elle était seule, et ça en était terrifiant. Alors, elle avait incliné son visage pour ancrer ses grands yeux bleu sur les pavés humide de la ville et accélérerait d'avantage le pas, soumise à une anxiété palpable, organique, presque viscérale tant elle semblait accroché à son cœur et pourtant, si chacune des parcelles de son âme semblait hurler, son pas ne parvenait à trouver écho en celui d'un autre. Elle qui avait fuit Diagon Alley pour quérir un peu de chaleur humaine, trop craintive à l'idée de confier son sommeil à des cauchemars récurrents, semblait avoir vu son acte récompensé par la main cruelle de la destinée...

Un soupir las échappa donc à ses lèvres jusqu'alors pincées, et ce avant qu'un son n'alerte chacun de ses sens. Quelque chose était tombé et avait stoppé net chacun de ses muscles dans leur élans, quelque peu hésitants à continuer une progression au travers les nocturnes ténèbres de Hogsmeade, bien peu rassurantes, il fallait l'avouer. Le voile de ses cils était alors retombée un peu trop brusquement sans doute sur ses bleus iris, ultime rempart entre rationalité et panique et ce, pour finalement se confondre en murmure. Tout allait bien. Tout irait bien. Et elle le répétait doucement comme pour s'en convaincre et pourtant, cette Peur arrogante demeurait là, niché tout contre sa gorge, établit en maîtresse absolue sur un corps qu'elle dominait à présent avec une aisance déconcertante. Alors, Nastya se persuada que fuir en direction de Hog's Head serait le mieux à faire et qu'un verre lui accorderait le courage nécessaire à affronter cette nuit et le sommeil qui la guettait. Son pas dévia alors de sa direction initial après de longue secondes et, un peu hésitant, finit par la presser jusqu'aux défenses d'une tête de sanglier suspendue là, au dessus de son propre visage. Il n'avait jamais s'agit là d'un grand établissement, bien plus sombre et mal fréquenté que son confrère aux  trois balais et pourtant, il fallait croire que la belle préférait jouer les rats et courir à l'ombre des regards qu'exposer ses ailes au sein du bar voisin. C'est donc d'une main bien fébrile qu'elle poussa la porte et pénétra le lieu non sans prendre une inspiration qui se voulait courageuse. Et puis, qu'avait-elle à craindre ? A cette heure-ci, seules les âmes en peines traînaient encore au bars et Abelforth ne s'était jusqu'alors jamais effrayé à l'approche de ses balafres disgracieuses. Ni même sa clientèle à dire vrai. Nastya repoussa donc doucement cette capuche qui semblait la préserver du regard d'autrui, fit glisser sa cape le long de ses épaules et se faufila un peu plus confiante jusqu'au comptoir où se dressait une ardente chevelure inconnue au regard de la blonde. Tiens ? Depuis quand Abelforth recrutait-il ? Alors, l’anxiété semblant s'éteindre au baisé de la curiosité. Un peu plus plus vive que durant les dernières heures, un peu moins éteinte que précédemment, Borgin s'était approché pour accorder un timide sourire au jeune homme en guise de salutation. "Bonsoir, un whisky pure feu s'il vous plaît." Qu'elle finit par glisser avant de porter son regard au livre qu'elle n'avait cessé de serrer contre son ventre et ce, depuis le début de cette bien étrange balade nocturne. "Wanderings with Werewolves by Gilderoy Lockhart", une grimace quelque peu déçue glisse sur la moue songeuse de la blonde et ce, en maudissant les goûts littéraires de son père. Et sa propension presque maladive à lui faire lire tout ce qui touche de près ou de loins à des loups-garou, acte désespérément maladroit pour la soutenir dans une nouvelle condition qu'elle abhorre mais qui semble la braquer plus qu'autre chose. Mais comment lui en vouloir ? Elle même ignorerait comment réagir dans un cas similaire, et il tenait presque du miracle que Borgin père ne l'ai pas chassé au vue de sa peur panique de Greyback, alors Nastya prit une inspiration et entrouvrit l'ouvrage de manière un peu plus décidée. Tu parles, les premières lignes trahissait déjà un égo surdimensionné qui, s'il ne brûla pas les doigts de Nastya pour la contraindre à poser ce livre, vit ses sourcils s'arquer circonspects. Mouais, pas sûre qu'elle ose le terminer et pourtant, elle est tenace cette bougresse et persévère tout en sirotant du bout des lèvres un breuvage qui, brusquement, lui arrache une moue bien amère. Mais c'est que cela portait bien son nom dite moi, une véritable petite brûlure sous forme liquide ! Elle feint pourtant l'assurance Nastya mais ne peu résister à cette petite toux quelques secondes plus tard. Mouais, on aura connu plus glorieux comme entrée en scène.

_________________
Nastya H. Borgin
I paced around for hours, I'm empty, I jumped at the slightest of sounds and I couldn't stand the person inside me, I turned all the mirrors around...(⚡️) Control - Halsey

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Boulevard of Broken dreams | Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Boulevard of Broken Dreams »
» narcisse sauvage || boulevard of broken dreams. [21/10]
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» Boulevard of Broken Dreams [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: The united kingdom :: hogsmeade :: hog's head-
Sauter vers: