AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
owl box : 435
pseudo : la p'tite mouette.
avatar, © : matt smith © la p'tite mouette.
multinicks : no.
age : thirty three yo. a kid in his imaginary country. a child in the heart existing in a man body seeking to turn back.
job : ex-mediwizard. i wanted to heal, save lives. pushed by a complex of god. but it's over. i am afraid of death, i flee from it.
relationship : alone. i am afraid of loving, i am afraid of losing the being that I love. let us live as long as we can.
blood status : muggle-born. he blood of damned hybrids. those creatures that are rejected or hunted down in the same way that we hunt down a deer.
patronus : smoke. in the past i had dreams, hope. then i discovered the war. i'm afraid, i cry and i don't want remember.

( APARECIUM )
RP : on.
CONTACTS :

MessageSujet: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Jeu 31 Aoû - 23:28


( anastasius luthando nightfury )
- renversant, foudroyant tout ce qu'elle rencontre -
nom, prénoms nightfury. (furie nocturne). des visages anonymes dans le monde enchanteur. de plaisants aristocrates dans le monde ordinaire. hybridité d'un sang qui tire ses origines de tout et de rien. des seigneurs qui ne portent la crinière que dans la basse cour. une dynastie souillée par les mariages mêlés de nobles et de roturiers. nightfury, de nos jours, n'a plus que la réminiscence d'une petite salamandre charbon aux ailes de chauve souris, dégueulant de sa gueule ignescente un crachat d'améthyste ; un dragon, maître des cieux et dangereux semblable à la réputation des géniteurs au sein du monde trivial, sans magie. anastasius. (renaître). ironie de l'effet lorsque l'on voit que l'homme que je suis devenu aujourd'hui se rapproche bien plus de l'augurey que du phénix nacarat. je ne renais aucunement de mes cendres. je m'y étouffe, j'agonise, trépassant lentement dans un nid ardent devenant sépulcral tandis que la vie n'est qu'une turlutaine m'apprenant à vocaliser mon propre requiem contigu. aussi, la plupart des gens me nomment tout simplement anna, l'élégance. la princesse. l'autre. luthando. (amour). affection d'une génitrice apostrophée, je ne suis pourtant en rien l'idylle personnifiée. et encore moins l'éphèbe potentat sur son destrier arrogant nappé de blanc. je n'ai jamais réellement aimé, ou alors de très loin, ayant toujours été timide à ce propos. je préférais encore la perfection au sein de ma fonction plutôt qu'au niveau de ma vie sentimentale. et la guerre n'a en rien arrangé la chose. âge, date et lieu de naissance trente trois ans, londres moldu, 11/12/1965. âme juvénile incrustée dans la chair sénile, je n'ai pas le sentiment d'avoir longuement mûri.  je ne suis qu'un gosse me questionnant encore ne comprenant pas le fonctionnement de cet univers sombre où les mortels font face à la vie, comme de vulgaires agneaux devant la boucherie. on écoute des promesses utopiques, pense à purifier le sang de sa prochaine portée . moi, je fête chaque anniversaires comme s'ils allaient être les derniers quand le ciel s'assombrit et que la terre s'endort dans son linceul glacial, la neige recouvrant le sol de sa pâleur ivoire. nationalité et origines diverses. (anglaise, espagnole, française, italienne, asiatique). une hybridité du sang qui transparaît également dans les nombreux voyages. moi-même, je rêve de m'envoler, aller ailleurs et découvrir de nouvelles contrées. je veux m'installer autre part, emportant avec moi une partie de l'île pluvieuse britannique. statut civil célibataire. je n'ai jamais eu une quelconque oaristys à l'égard de qui que ce soit même s'il m'est déjà arrivé d'admirer quelques vénustés de loin, tombant ainsi sous le charme de certains garçons ou de certaines filles à l'époque où je me trouvais encore au cœur de poudlard. néanmoins, j'ai toujours cherché à rejeter ces sentiments qui m’envahissaient tel une vésanie, m'enfonçant alors dans une timidité maladive. statut du sang né-moldu. ou sang-de-bourbe. cruor de la vermine. créatures damnées que l'on sacrifie sur l'autel afin de repaître les déités dans leur empyrée. il fut un temps où je maudissais ma lignée. néanmoins aujourd'hui, je suis fier d'être ce que je suis, spéculant sur l'importance de ce flux de vie carmin et me rendant compte de l'horrible vérité : qu'importe son origine, l'aspect sera toujours le même ; d'un diapré rougeâtre et d'une pureté bassement mortelle que l'homme, dans toute sa déchéance, a trouvé le moyen de se repaître des âmes martyres à partir du raisiné qui les anime. profession/études ex-médicomage. je voulais être auror, sauver des vies, arrêter les mages noirs. puis j'ai découvert qu'il y avait un autre moyen d'y parvenir. à coup de baguette ou de bistouri, j'ai préféré le soin, m'excellant dans le domaine de la médecine magique développant alors soudainement un complexe de dieu. ensuite, le seigneur des ténèbres a pris le pouvoir en angleterre et je suis devenu un fugitif, victime de son ire irraisonnée. cela m'a transformé. aussi, je ne veux plus faire face à la mort et au cruor. je veux me renouveler, m'épanouir dans un autre domaine. mais lequel ? je ne le sais pas encore. quelque chose de calme, je suppose. scolarité ex-gryffondor. la maison des fauves, des braves. ceux qui n'hésitent pas à sortir les griffes pour affronter l'adversité. autrefois, je représentais avec perfection mon ancienne maison, faisant le nécessaire pour être en avance sur les autres élèves en m'aventurant à travers l'école, que ce soit en cherchant à ouvrir des pièces scellées ou en visitant la forêt interdite. aujourd'hui, le roi des animaux n'arbore plus aussi aisément la crinière, craignant la pureté du sang comme on craint le fusil du chasseur mortel. baguette (aperçu ici). bois d'if, cœur d'épine de monstre du fleuve blanc, vingt-sept centimètres, fine et élancée, production de sorts élégants, parfois dissidente. on m'a dit qu'à mon extinction, un arbre pousserait sur ma tombe afin de la protéger de quelques assaillants vivants. que le bois d'if nous permettait d'avoir un pouvoir de vie et de mort sur le reste de l'humanité. qu'il n'est que le bois des sorciers prédisposés à la magie noire et qu'il terrifie quelques bons duellistes. mais la réalité, c'est qu'elle n'est que la preuve de mon acharnement à la protection des miens. que pour rien au monde je laisserais un être faire du mal à l'une de mes connaissances et même, à plus faible que soi. tel une créature soucieuse de la tourmente de sa nation. on ne pourrait donc m'attribuer la réputation de l'imparfait quand mon défaut est celui de jouer les chevaliers sauveurs. quant à l'épine du monstre, mystérieux titan des eaux immaculées, elle donne un certain charme à mes sorts jetés. esthétique essentiel pour un sorcier qui a toujours eu de l'intérêt pour la vogue des tissus portés. néanmoins, malgré la belle composition de ce bijou enchanteur et la certaine puissance qui peut en ressortir, la baguette n'est pas le plus docile de tout les bouts de bois et parfois, lorsque je suis trop brusque dans mes mouvements, elle décide de ne pas coopérer, n'en faisant qu'à sa tête, ne produisant rien. épouvantard hématophobie. ou peur irrationnelle du sang. signe de vitalité lorsqu'il coule, caché dans les sillons de veines mais qui n'est que le symptôme de la mort prochaine lorsqu'il s'échappe par les coupures du derme. lorsque je vois l'épouvantard prendre forme, il s'écoule en une marre rougeâtre, se répandant à une vitesse folle dans toute la pièce. mais lorsque le riddikulus est lancé, il devient un tapis de prairie, composé d'un millions de fleurs jolies. cette peur irrationnelle est la cause de cette guerre sorcière acharnée. je n'ose pas l'avouer mais jadis, c'est le grand méchant loup qui tiraillait mes entrailles. amortentia fumée, fleur d'orangée, thé noir, fauve, whisky pur feu. parfum acharné mélangé au délicat bourgeon, je fus moi-même surpris du relent hétéroclite au départ avant de finalement me rendre compte à quel point j'avais envie de savourer le philtre. une attraction indescriptible et inévitable. chose effroyable pour un être qui fuit la passion comme on fuit le trouble. heureusement, rien ni personne n'a osé me faire boire ce genre de potion. lieu d'habitation londres magique. quand la paix est revenue, j'ai pris la décision de revenir également au sein du monde dans lequel j'étais censé appartenir. malgré la boule qui me tiraillait l'estomac. malgré l'angoisse de me voir de nouveau traqué par l'ennemi. une nouvelle fois, je voulais être courageux. faire un pied-de-nez à voldemort. aussi j'habite dorénavant dans un petit manoir qui part décrépitude. animal de compagnie napoléon. un jeune boursouflet rose qui m'a toujours été fidèle. pendant la guerre, il me tenait compagnie dans ma poche et il m'a même défendu, s'interposant entre un mage et ma petite personne. le sort a ricoché sur lui et il a perdu un œil. depuis, je lui suis éternellement reconnaissant, ayant une peine incroyable pour la perte de sa prunelle. néanmoins, malgré l'absence de cet organe visuel, ce délicat pompon rose reste particulièrement charmant. signes distinctifs physiques bras gauche mortifié. gratification venant de la part de l'un des anciens partisans du mage noir, il ne cesse de me faire rappeler à quel point j'aurais pu mourir ce soir-là. engagé dans une danse mortelle, les sorts avaient fusé et j'avais longuement tenu avant de placer mon humérus gauche devant mon visage afin de m'en servir en tant que bouclier. j'ai amèrement regretté mon geste, ressentant encore aujourd'hui la morsure du sortilège sur ma peau meurtrie tout en me remémorant à jamais cette situation désespérée de fuite interminable. j'en veux encore au mage qui m'a positionné dans cet état. je veux lui briser les ailes comme il a brisé les miennes. opinions politiques pro-wnf. au départ, je ne voulais pas croire en ce parti que je jugeais moi-même violent et bien trop radical pour pouvoir évoluer dans un monde en paix, mais comment peut-on fermer les yeux sur le passé après ce que l'on a vécu ? comment désirer oublier ce que les mangemorts nous on fait ? comment balayer d'un revers de bras tout ces individus méconnus qui se sont éteints pour le survivant, l'élu ? on ne peut se permettre d'accepter cette situation. les anciens partisans de voldemort doivent regretter leurs actions. il faut les pousser aux remords. quitte à donner quelques coups de poings, je crois que je n'hésiterais plus désormais. casier judiciaire trouble à l'ordre public. (ivresse publique et manifeste, tapage nocturne). jadis brûlé par l'injustice, je me trouvais inlassablement traqué par le ministère de la magie à cause de mon sang. aujourd'hui, il en est plus rien mais il n'empêche que mon côté oiseau de nuit rend un peu plus sale mon casier judiciaire. rien de bien méchant cependant. du moins, pour l'instant. loisirs art. (théâtre, peinture, mode, dessin, chant, danse, musique, sculpture, ect.). un domaine facile d'accès. dans lequel où l'on peut s'évader en créant. je ne suis pas le meilleur des chanteurs et encore moins le meilleur danseur ou encore un véritable peintre, mais parfois, il m'arrive de m'y essayer pour le simple plaisir d'inventer. ça me détend. comme les sorties, allant à une représentation de théâtre ou d'opéra. traits de caractère brave, distrayant, éloquent, passionné, perfectionniste, protecteur, raffiné, tenace, vivace, volubile, arrogant, bavard, curieux, désinvolte, émotif, fantasque, immature, revanchard, sournois, têtu.
another happy day
i. signe distinctif psychologique (traumatisme). tout le monde en est ressorti certainement troublé et je n'en fais pas exception à la règle. quelques anciens collègues me conseillèrent d'en parler avec un professionnel et c'est ce que je fis... pendant un temps. par la suite, je voulais garder tout ça pour moi. je ne voulais aucunement mettre en avant ce que je considérais comme une faiblesse à une personne que je ne connaissais aucunement. depuis, le mal se gangrène. je développe une certaine anxiété, comme inquiet de tomber sur un sang-pur malfaisant. j'endure également une certaine culpabilité, ne comprenant pas comment j'ai pu ressortir de cette belligérance quant d'autres sont morts dans ces événements chaotiques. ii. patronus (fumée). jadis capable de produire un petit hippocampe virevoltant dans les airs océans, je me suis finalement vite rendu compte que cela n'était plus possible après la guerre, provoquant un douloureux crachin argenté à peine efficace. un épuisement magique disgracieux qui m'horripile davantage. iii. croyance (religion). évoluant dans une famille catholique, j'ai suis le chemin des parents, pensant qu'il y a un être, là-haut, qui nous aime et qui nous surveille. même après la découverte de la magie. néanmoins, je ne suis pas le plus pieux de tout les hommes. si une unique croix témoigne de ma foi au sein de ma maisonnée, je ne me tourne vers le seigneur et joins les mains uniquement dans la détresse. iv. rêve (passé). je voulais être un auror. je voulais sauver la veuve et l'orphelin. mais mon niveau lambda, et ce malgré tout les efforts du monde, ne suffisait pas pour le devenir, aussi c'est pour cela que j'ai choisi une toute autre voie aussi honorable. hélas, si je n'ai plus de fonction désormais, je sais que je ne pourrais être un auror aujourd'hui. en grande partie à cause de mon bras gauche souffrant. v. habitude (boisson). la nuit, je sors, je vais dans les bars, je veux faire la fête comme si cela n'était pas permis, oublier d'une manière ou d'une autre mes origines moldues comme mon appartenance au monde magique. me perdre dans l'ivresse d'une boisson venant brûler la jugulaire et brouiller l'esprit. j'en oublie finalement où je me trouve, ce que je faisais, me retrouvant par moment dans des positions incongrues. vi. possession (œuf de dragon). dans ma demeure se cache un trésor des plus exquis. fruit de l'union entre deux dragons, je possède un œuf d'opalœil des antipodes. on dit de ces créatures qu'elle serait la vénus de ces êtres majestueux, la plus belle d'entre toutes. heureusement, elle ne serait également pas la plus dangereuse. aussi me suis-je permis d'en obtenir un malgré son prix exorbitant sur le marché noir. une propriété que je compte bien chérir comme si l'animal aurait été mon propre enfant. et c'est bien l'une des seules créatures que je compte considérer de la sorte même si je peux également apprécier les boursouflets et leurs cousins, plus gros. c'est que ces monstres ne sont pas aussi inoffensifs que les petites boules roses que l'on peut acquérir plus aisément. pire encore, je suis sûr que je prends de gros risques en gardant l'animal chez moi. que peut-être même, je pourrais finir mes jours en prison, bien que j'ignore les raisons qui les pousseraient à m'enfermer. peut-être que le monstre pourrait un jour devenir dangereux pour la société sorcière. Une arme contre les purs. vii. manie (soin). vivre de rien, roulant dans la boue et se prenant des coups de cailloux m'a appris à quel point j'étais soucieux de l'apparence. profitant dorénavant d'un minable toit sous lequel je peux dormir et possédant un miroir où je peux me contempler, j'y passe dès à présent chaque matins pendant des heures durant avant de quitter la bâtisse dès que je suis présentable. bien que mon goût pour la mode reste surprenant pour quelques hurluberlus adeptes du classique ou des tendances de derniers cris. viii. force (agilité). je vole et je virevolte. l'esquive est ma meilleure attaque, la fuite est ma dernière chance. je n'hésite pas à me faufiler n'importe où quand cela est possible. c'est d'ailleurs ce qui a valu ma vie, plongeant dans les gros terriers, lorsque le seigneur des ténèbres se trouvait encore au pouvoir. d'ailleurs, on dit par moment que j'ai un pas élégant quand il n'est pas maladroit. sans doute comparable à un albatros. ix. faiblesse (physique). il est délicat pour moi de foncer dans le tas. surtout depuis cet instant où j'ai presque perdu l'usage de l'un de mes bras. un simple mouvement et je grimace douloureusement. je fais alors tout mon possible pour ne pas agir brusquement. je dois constamment rester sur mes gardes. faire attention à ne pas commettre le mauvais geste qui briserait définitivement mon membre. x. club (duel). afin de parfaire mon entraînement et de devenir efficace en combat malgré mon membre endoloris, j'ai pris la décision de rejoindre un club de duel. parfois, ça paye, et même grandement, puisque cela me permet de me rassurer quant aux possibles mauvaises rencontres que je pourrais faire en pleine nuit, mais pas que. malgré le temps qui est passé depuis poudlard, aujourd'hui, j'ai développé une expérience que jamais je n'aurais pu avoir jadis.
the emotional range of a teaspoon
décembre 1965 naissance ─ la terre s'endort dans son linceul de neige. je pleure, agressé par la fraîcheur du monde. mes parents tentent de me calmer, ma mère me berce tranquillement. pas d'hôpital magique ou moldu pour moi. seulement la demeure des nightfury, le canapé servant de couche. malgré le peu de moyen mis en oeuvre afin de préparer ma venue, tout  se passa parfaitement bien sans aucune réelle perturbation. (0 an) février 1971 découverte des pouvoirs magiques ─ depuis toujours, je m'étais sentis différent. et même si cela ne se confirma pas ce jour-là, c'est à partir de cet instant que les événements étranges firent de plus en plus leurs apparitions. depuis cet instant où j'étais sortis dans le jardin afin de m'amuser avant de tomber sur un moineau avec une aile cassée. je voulais le prendre, l'aider. mais à peine l'avais-je pris dans mes mains qu'il s'envola comme si de rien n'était. (5 ans) septembre 1977 rentrée à poudlard ─ la nouvelle tombe comme une gifle sur ma face. je suis un sorcier. pourtant, l'idée ne me déplaît pas. seul la séparation avec mes parents me fait peur. je vais devoir affronter tout seul ce nouveau monde. au départ timide, je finis par me mélanger avec les autres élèves. on m'envoie à gryffondor. je découvre la vie ici, les cours, les différences, les ennemis. (11 ans) juin 1983 victime de polynectar ─ c'est bientôt la fin des cours. j'ai bien grandis. et je me suis un peu imposé aussi. j'aime me pâmer aussi bien devant mes alliés que devant mes contraires. et le buffet du soir est le meilleur instant pour s'afficher. sauf que ce soir-là, tout ne se passe pas comme prévu. je bois mon jus de citrouille. ça a le goût de poisson. ce n'est donc pas du jus de citrouille. mais il est trop tard pour réagir. je hurle, j'ai mal et bientôt, j'affiche la face d'un hybride mi-mortel mi-chimère. je pleure alors avant de m'évader face aux rires. il me faudra passer quelques jours à l'infirmerie pour retrouver forme humaine. (17 ans) août 1983 sortie de poudlard ─ après cette mésaventure, il était temps de quitter l'école. et c'est ce qu'il se passa. passant mes examens haut la main, je me mettais en quête afin de devenir médicomage, ne pouvant cependant pas atteindre le poste pour devenir auror. (17 ans) mars 1992 devient médicomage ─ après une longue formation, je suis enfin un médecin au sein de l'hôpital st mangouste. me préoccupant de cas divers comme des urgences, je finis par me spécialiser en blessures par créatures vivantes, pouvant à la fois venir en aide aux patients et ayant l'occasion de découvrir les dégâts que peuvent provoquer les créatures magiques. (26 ans) avril 1993 acquisition de napoléon ─ quand on a personne et que l'on a un métier prenant, on se sent terriblement seul. aussi, mes collègues m'ont conseillé d'avoir un petit animal de compagnie qui resterait près de moi la plupart du temps. c'est comme ça qu'il m'est venu en tête d'avoir un petit boursouflet facile de caractère et d'une loyauté sans nom appelé napoléon. (27 ans) août 1997 fuite ─ le seigneur des ténèbres vient de prendre le pouvoir. à ce moment-là, je ne me rends pas bien compte du bouleversement qui vient de se produire au sein du monde magique. quand l'un de mes plus proches collègues me conseillent de fuir pour ma vie, je me contente de soutenir le fait qu'il n'y a rien à craindre et que je peux tranquillement continuer mon existence comme je l'entendais. du moins, jusqu'à l'apparition de la commission d'enregistrement des nés-moldus. je n'ai donc pas hésité une seule seconde de plus. j'ai quitté ma demeure sans me faire prier d'avantage. (31 ans) octobre 1997 blessure au bras ─ je suis constamment en train de voyager, faisant mon maximum pour éviter voldemort et ses alliés. mais au bout d'un moment, on ne peut s'échapper indéfiniment et je suis malencontreusement tombé sur un ennemi qui compte bien en découdre avec ma petite personne. j'arrive à m'en sortir in extremis mais pas complètement puisque l'individu m'a touché au bras. (31 ans) mai 1998 victoire de l'ordre du phénix ─ je peux respirer à nouveau. voldemort a été défait. il est mort, à jamais. je n'arrive pas tout de suite à avaler la nouvelle mais quand je perçois que je n'ai plus à me cacher, cela me permet de m'y faire à l'idée. (32 ans) juin 1999 acquisition de l’œuf de dragon ─ il est normalement probablement interdit de posséder ce genre de créature considérée comme étant dangereuse, mais c'est plus fort que moi. je pensais que les dragons n'existaient que dans les contes lorsque je n'étais qu'un gamin, je voulais donc avoir la chance d'en voir un. mieux encore. je voulais en avoir un. (33 ans) août 1999 situation initiale ─ je tente de reprendre en main ma vie, mais c'est délicat. et si jadis je ne me souciais pas de la politique, dorénavant, c'est différent. j'assiste aux procès contre les mangemorts quand j'en ai l'occasion, m'offusquant parfois des peines légères. j'ai envie de me joindre au combat à part entière. rejoindre le parti de l'extrême qui semble se montrer plus protecteur que les autres envers les véritables victimes. (33 ans)
under the invisibility cloak:
 

_________________




Dernière édition par Anastasius Nightfury le Sam 2 Sep - 15:13, édité 49 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 80
pseudo : Eden.
avatar, © : Jenna Louise Coleman © aslaug. (avatar)
multinicks : /
age : 34 ans
job : Formerly librarian in St. Petersburg, now Professor of Transfiguration at Hogwarts.
blood status : Pure Blood like many other Black.

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Jeu 31 Aoû - 23:34

Bienvenue à toi avec ce personnage qui a l'air d'être haut en couleur !

Vu ton avatar je suis désolée de te dire qu'il nous faudra un lieu petite furie de nuit !

_________________
Devine
Un grand champ de lin bleu parmi les raisins noirs lorsque vers moi le vent l'incline frémissant. Un grand champ de lin bleu qui fait au ciel miroir et c'est moi qui frémis jusqu'au fond de mon sang.. ▬ Aragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 58
pseudo : the true diva.
avatar, © : markel, adl.
multinicks : nope.
age : nineteen years old.
job : illustrator and photograph.
relationship : it blossoms.
blood status : thinks he's a muggle-born, but is actually a halfblood.
patronus : a parrot.

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Ven 1 Sep - 0:05

ah bah ça ne pouvait être que toi, margaux, avec un pseudo pareil + matt. bienvenue !

_________________

i had a dream that the sun in the sky was feeling so lonely, he started to cry. the rain on our windows kept us inside all of the morning, and into the night. (motm, zd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 435
pseudo : la p'tite mouette.
avatar, © : matt smith © la p'tite mouette.
multinicks : no.
age : thirty three yo. a kid in his imaginary country. a child in the heart existing in a man body seeking to turn back.
job : ex-mediwizard. i wanted to heal, save lives. pushed by a complex of god. but it's over. i am afraid of death, i flee from it.
relationship : alone. i am afraid of loving, i am afraid of losing the being that I love. let us live as long as we can.
blood status : muggle-born. he blood of damned hybrids. those creatures that are rejected or hunted down in the same way that we hunt down a deer.
patronus : smoke. in the past i had dreams, hope. then i discovered the war. i'm afraid, i cry and i don't want remember.

( APARECIUM )
RP : on.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Ven 1 Sep - 2:51

hello, vous deux !

    @ÉKATÉRINA BLACK huhu, merci à toi !
    et bien sûr, je ne refuserais un lien pour rien au monde !
    surtout avec jenna + black. ♥️


    @DEAN THOMAS aha oui, je suis totalement reconnaissable.
    merci à toi dean ! (excellent choix de perso'
    et d'avatar en passant ! ♥️)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 364
pseudo : marine.
avatar, © : daddario, nightblood (c)
multinicks : chosen one.
age : twenty six yo.
job : young captain and chaser from appleby arrows.
relationship : single, but miss spinnet is his poison.
blood status : pur blood of course.
patronus : a wild bear.

( APARECIUM )
RP : (OFF) alicia, rp flint/parkinson, tc.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Ven 1 Sep - 10:53

@Dean Thomas a écrit:
ah bah ça ne pouvait être que toi, margaux, avec un pseudo pareil + matt.   bienvenue !

même réaction ahah !
bienvenue ici margaux et amuse-toi bien
j'adore l'image de présentation

_________________


    THERE ARE NO MEN LIKE ME ONLY ME
    from the moment I met you, all those years ago, not a day has gone by when I haven't thought of you. And now that I'm with you again (...) I'm in agony. The closer I get to you, the worse it gets. The thought of not being with you- I can't breath. I'm haunted by the kiss that you should never have given me. My heart is beating, hoping that kiss will not become a scar. You are in my very soul, tormenting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 435
pseudo : la p'tite mouette.
avatar, © : matt smith © la p'tite mouette.
multinicks : no.
age : thirty three yo. a kid in his imaginary country. a child in the heart existing in a man body seeking to turn back.
job : ex-mediwizard. i wanted to heal, save lives. pushed by a complex of god. but it's over. i am afraid of death, i flee from it.
relationship : alone. i am afraid of loving, i am afraid of losing the being that I love. let us live as long as we can.
blood status : muggle-born. he blood of damned hybrids. those creatures that are rejected or hunted down in the same way that we hunt down a deer.
patronus : smoke. in the past i had dreams, hope. then i discovered the war. i'm afraid, i cry and i don't want remember.

( APARECIUM )
RP : on.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Ven 1 Sep - 11:43

aloha !

    @MARCUS FLINT haha, omg.
    un moment j'ai failli prendre un autre vava, mais c'était
    plus fort que moi. (。>_<。) merci pour tout !
    haoon et pour l'image ! j'aime faire des aesthetic
    depuis quelques temps en plus ! merci ! ♥️

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 498
pseudo : ravenstars (carla)
avatar, © : hollestelle, © the chosen one (av).
multinicks : aucun.
age : eighteen years old.
job : chaser for the hollyhead harpies.
relationship : her heart between two men, but just pregnant.
blood status : pure blood, she's not really proud when she looks old slytherin.
patronus : a horse, majestic and brave studhorse.

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Ven 1 Sep - 19:39

bienvenue parmi nous j'espère que tu te plairas et que si tu as la moindre question, nous sommes à ta disposition
seulement, avant de pouvoir te valider, nous avons parlé entre nous et même si les cinq ans d'écart maximum, nous allons devoir te demander de vieillir un peu ton personnage parce qu'après avoir regardé plusieurs images de lui, vingt-neuf ans nous paraît trop jeune pour lui nous te remercions d'avance pour ce changement et n'hésite pas à taguer l'une de nous pour ta validation, une fois cela fait

_________________

☆☆☆ c'est notre amour au passé destructeur qui m'a tout révélé sur l'amour que je te portais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 435
pseudo : la p'tite mouette.
avatar, © : matt smith © la p'tite mouette.
multinicks : no.
age : thirty three yo. a kid in his imaginary country. a child in the heart existing in a man body seeking to turn back.
job : ex-mediwizard. i wanted to heal, save lives. pushed by a complex of god. but it's over. i am afraid of death, i flee from it.
relationship : alone. i am afraid of loving, i am afraid of losing the being that I love. let us live as long as we can.
blood status : muggle-born. he blood of damned hybrids. those creatures that are rejected or hunted down in the same way that we hunt down a deer.
patronus : smoke. in the past i had dreams, hope. then i discovered the war. i'm afraid, i cry and i don't want remember.

( APARECIUM )
RP : on.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Ven 1 Sep - 20:46

merci à toi ! @GINEVRA WEASLEY
du coup j'ai rajouté un an de plus ! en espérant que cela conviendra !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 586
pseudo : marine.
avatar, © : blake steven, myself (av)
multinicks : captain flint.
age : nineteen yo.
job : young auror.
relationship : two women haunt his mind.
blood status : half-blood.
patronus : a wild deer like his father.

( APARECIUM )
RP : ginny, hermione, ron, yona (OFF)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Dim 3 Sep - 10:58


( ça y est, t'es validé(e) ! )
- yaaaas ! adieu azkaban, bonjour liberté -
après avoir sué, après avoir construit ton personnage de a à z, tu as enfin fini la première étape sur le forum ! tu as terminé ta fiche et laisse moi te dédier ces quelques paroles... tout est parfait (bah oui, faut quand même un peu de vieux par ici, roh ! ) le très cher anastasius est superbement bien travaillé, j'apprécie le soin apporté à chaque détail. Bienvenue officiellement parmi nous et amuse toi bien

Tout le staff de After the Storm te félicite pour avoir passé cette épreuve tellement redoutée par tous les membres et maintenant, la partie administration débute mais plus vite ce sera fait, plus vite tu pourras enfin rp sur le forum ! Avant toute chose, il faudra que tu vérifies que ton avatar est bien recensé dans le bottin parce que quelques fois, il arrive qu'on oublie de le rajouter (promis, ça arrive une fois sur cent) et nous sommes certains que tu ne voudrais pas que quelqu'un le prenne alors que tu l'as déjà, non ? Après avoir fait cela, tu pourras te diriger par là pour poster ta petite fiche de liens et ainsi montrer à tout le monde que ton personnage existe et que tu n'attends qu'eux pour discuter lien(s). Evidemment, tu peux également aller poster dans les autres sujets une fois le tien créer (nb: n'oublie pas de le mettre à jour régulièrement pour que les autres joueurs sachent comment évolue ton perso et ainsi te proposer des liens qui pourraient te correspondre !) ou alors poster dans la recherche de partenaires si tu es un petit timide. Et alors petit sorcier, tu n'aurais pas oublié quelque chose ? Si, si je t'assure. Viens dans cette partie pour te recenser dans tous les sujets adéquats, comme ça le staff pourra t'y rajouter et aucun délit ne sera commis. Premièrement, tu devras passer par le registre des emplois parce que personne ne peut vivre sans argent et ensuite, par le registre des résidences pour être sûr d'avoir un toit sur la tête. Si jamais ton personnage possède une particularité et que tu en as fais la demande dans le sujet adéquat, tu pourras venir la recenser dans le registre des particularités magiques ! C'est ainsi que se termine notre petit tour des registres mais si ton personnage fait parti d'une des familles de sang-purs, n'oublie pas d'aller vérifier si il est bien rajouté (au cas où, hein). Maintenant que la partie recensement/vérification est terminée, tu es enfin (vraiment) libre (rip dobby) ! Tu as le droit de faire un petit tour du côté des pré-liens (qui sont d'un nombre illimité, si c'est pas beau ça) et ainsi mettre un lien important pour ton personnage en avant.

C'est bon ! C'est enfin terminé ! Nous savons tous que le meilleur moyen de se reposer, de se détendre après une journée (ou le meilleur moyen de se distraire lorsqu'on doit faire un rp) est LE FLOOD !! Tu peux venir y faire un tour à n'importe quelle heure du jour et/ou de la nuit, tout le monde t'y accueillera les bras ouverts et celui qui le fera pas... on te laisse deviner ce qu'on lui fera. Si jamais tu te sens l'âme d'un graaaaaaaand artiste, on te laisse discrètement ce joli portoloin qui te mènera directement à la partie graphisme où les autres membres Picasso en herbe déposent leurs jolies créations (d'ailleurs, si t'es comme moi et que tu sais rien faire avec Photoshop, viens juste donner ton avis et s’extasier devant leurs bôtés). On te rappelle aussi que le plus sympa des tc #backtohogwarts est en cours, tu pourras y aller en transplanant juste en lançant un sort avec ta baguette dessus.

Bien sûr, comme nous sommes de gentilles personnes et qu'on adore être harcelé(e)s (really), tu peux nous contacter à n'importe quelle heure de la journée pour nous poser une petite question si tu en as une (ou juste faire la causette, on t'offrira du thé) et on te répondra dans les plus brefs délais ! On te salue autour d'une bierraubeurre et... Par le caleçon de Merlin ! Tu es resté jusqu'ici ? Mais vas-y, file ! Et surtout, amuses-toi !

Signé, le staff de After the Storm. #marineetsesdrôlesdedames

_________________


    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    Because I’m about to tell you the story of my life. More specifically, why my life ended. And if you’re listening to this tape you’re one of the reasons why.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 435
pseudo : la p'tite mouette.
avatar, © : matt smith © la p'tite mouette.
multinicks : no.
age : thirty three yo. a kid in his imaginary country. a child in the heart existing in a man body seeking to turn back.
job : ex-mediwizard. i wanted to heal, save lives. pushed by a complex of god. but it's over. i am afraid of death, i flee from it.
relationship : alone. i am afraid of loving, i am afraid of losing the being that I love. let us live as long as we can.
blood status : muggle-born. he blood of damned hybrids. those creatures that are rejected or hunted down in the same way that we hunt down a deer.
patronus : smoke. in the past i had dreams, hope. then i discovered the war. i'm afraid, i cry and i don't want remember.

( APARECIUM )
RP : on.
CONTACTS :

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   Dim 3 Sep - 19:10

owiiii ! merci pour tout !!
je file m'occuper de tout ça !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(anastasius) telle l'affreuse mort sur un dragon se montre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon Age l'Union
» Allys, le dragon a plumes [MORT]
» Kilgharrah, le premier dragon [terminée] {by Albar}
» La résurrection du Dark Dragon
» [Examen] Mort certaine au-devant du Dragon Noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: Before the storm :: take me in the cauldron :: do the hippogriff-
Sauter vers: