AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 we're king and queen of the weekend (darcy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
owl box : 259
pseudo : headhunter.
avatar, © : brandon flynn (marcus, benkeï pour l'avatar, ernie pour la signature).
multinicks : /
age : vingt-ans.
job : briseur de sorts pour le compte du ministère de la magie.
relationship : célibataire aux multiples conquêtes féminines histoire de dissimuler son homosexualité honteuse.
blood status : pur, la question ne se pose pas.
patronus : colibri, aussi beau qu'il est chétif.

( APARECIUM )
RP : topic commun en cours, darcy (flint et ernest à venir + rp animation avec yona)
CONTACTS :

MessageSujet: we're king and queen of the weekend (darcy)   Jeu 31 Aoû - 16:40

Le Greedy Skull.
Une auberge lamentable, à la clientèle douteuse.
Warren déteste la pauvreté des lieux, sa saleté apparente (presque assumée) et ses verres dégueulasses plein de traces dont il n'a même pas envie de connaitre l'origine. Mais cet endroit est l'un des seuls encore debout où il peut être lui-même. Où il peut montrer son aversion des impurs. Où les gens ne le regardent pas comme un pestiféré parce qu'il n'a pas été puni par son comportement passé. Les Flint n'ont pas souffert de la guerre. Ils sont toujours aussi riches. Influents. Intouchables. Grâce au paternel, à Cassie. Parce qu'ils sont pas aussi cons que certaines autres familles de sang-pur.
Il est seulement dix-huit heures, et y'a déjà trois verres vides posés devant lui. Noyer ses problèmes dans du whisky pur feu immonde, c'est pas la meilleure des solutions. Mais c'est la sienne. Il comptait pas s'enfiler autant d'alcool, au départ. Attendre sa cousine, c'était le plan prévu. Mais hey. Personne n'est parfait, même pas lui. Surtout pas lui. Tout le monde pense qu'il l'est. Le petit prodige aux multiples optimal, le roi de sa promo. Le prince de la famille.
Il commence à être ivre, le petit. Pas étonnant quand on pèse cinquante kilos tout mouillé.
Et puis elle se ramène.
Darcy.
Le rayon de soleil de son existence morose.
L'espoir de passer une bonne soirée, loin de ses pensées existentielles.
Il abandonne aussitôt sa tête de détéré pour lui offrir l'un de ses rares sourires. Un vrai. Un qu'il ne réserve qu'à de très rares élus. Darcy. La belle Darcy.
J'ai honte de t'avoir donné rendez-vous dans ce... Le regard de quelques clients ivres se tournent vers lui. Trou à Weasley. lieu atypique. Je t'offre quoi ?
Let's go pour un quatrième verre. Sa cousine comprendra.

_________________
we are broken, we can't fix it, there's no cure for our condition. it's not perfect here between us, even angels have their demons. trapped inside this twisted circle, it ain't right but it's eternal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 526
pseudo : léa, weasleys.
avatar, © : kristina bazan, @ARΛBELLA
multinicks : none.
age : twenty-two.
job : beater for the appleby arrows, she's proudly wearing the number fifteen .
relationship : single lady.
blood status : pure.
patronus : white wolf.

( APARECIUM )
RP : off ( lavender, pansy, warren, ernie, hermione ) + luna, george, marcus à venir
CONTACTS :

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   Jeu 31 Aoû - 18:24

tu étais en train de maudire ton cousin warren du plus profond de ton âme de te donner rendez-vous dans ce bar miteux où on peut voir la poussière à l'oeil nu, le greedy skull en somme. mais là-bas vous pouvez vous voir sans trop risquer qu'on vous jette des pierres, même si cela s'applique plus à tes cousins, les flint et les selwyn. par chance tu ne sais pas, mais les parkinson sont plus ou moins épargnés par le temps d'après-guerre. le visage hautain, la démarche confiante tu marches telle la reine que tu es ; tu pousses la porte du lieu-dit alors que tes talons claquent sur le sol tu aperçois warren au fond du bar, assis à une table trois verres vides devant lui. vu son gabarit il ne doit plus frôler de très près la sobriété mais tu t'en fiches, peut-être que cette fois vous aurez une conversation sans vous hurler dessus au moins une fois. il t'offres un de ses plus grands sourires, et tu sais qu'ils sont sincères. tu es plus souriante que lui, c'est vrai. mais entre vous, ce ne sont jamais des sourires hypocrites. tu déposes un bref baiser sur sa joue parce que vous ne faites pas vraiment dans les démonstrations d'amour, ni dans ta famille, ni dans la sienne. vous n'avez pas grandit avec de l'amour à profusion, vous ne connaissez pas vraiment ça. tu t'assois en face de lui, pose ta veste et ton sac dévoilant une chemise blanche, élégante mais simple en toute situation c'est ce que tu aimes ; simple mais efficace. "c'est clair que tes goûts baissent à vu d'oeil." tu lui adresses un sourire moqueur, avant d'appeler le serveur. t'as bien l'intention de boire. tu te raidis légèrement, hausse les épaules dans un relent de dégoût. "à qui le dis-tu." tu hausses les sourcils et te mord légèrement la lèvre inférieure. tu sais très bien qu'il partage ton avis sur ce lieu, sur les impurs. "comment va mon cousin préféré ? et ne dit pas à ton frère que je t'ai dit il va être insupportable aux entraînements sinon." tu souffles, mais tu as toujours été plus proche de warren que de marcus même si vous partagez le même travail et la même passion, c'est warren qui occupe la plus grande place dans ton coeur ; c'est sans doute lui que tu préfères du sexe masculin que ce soit chez les selwyn ou flint. enfin tout est relatif. tous les hommes selwyn sont morts. rip comme on dit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 259
pseudo : headhunter.
avatar, © : brandon flynn (marcus, benkeï pour l'avatar, ernie pour la signature).
multinicks : /
age : vingt-ans.
job : briseur de sorts pour le compte du ministère de la magie.
relationship : célibataire aux multiples conquêtes féminines histoire de dissimuler son homosexualité honteuse.
blood status : pur, la question ne se pose pas.
patronus : colibri, aussi beau qu'il est chétif.

( APARECIUM )
RP : topic commun en cours, darcy (flint et ernest à venir + rp animation avec yona)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   Jeu 31 Aoû - 20:55

Le sourire enjoué et sincère de sa cousine fait plaisir à voir. Il sait que c'est dur pour elle parfois. Que ses sourires cachent des problèmes qu'elle arrive pourtant à surmonter. Ils sont forts les Flint-Parkinson. Ils passent pas leur temps à se faire plaindre et à chialer. C'est bon pour les faibles, ça. Pour les héros. Les vilains de l'histoire comme eux, ça n'a pas le droit de craquer. D'être fragile. D'être humain, tout simplement.
Les lèvres de Darcy laissent un vide sur la joue de Warren. Personne l'embrasse jamais à part elle. Personne le touche. Personne lui montre le moindre signe d'affection. Mais Darcy, elle bouche un peu ce trou béant qui lui sert de corps. De cœur. Elle apaise la solitude qui règne en lui depuis des années. Et il pourra jamais assez la remercier pour ça. En parlant de mes goûts, je tiens à te dire que tu es magnifique ce soir. Elle l'est tout le temps. Elle doit l'être même au réveil, les yeux encore collés à cause de ses songes. Il aime bien lui dire qu'elle est belle. Parce qu'il sait ce que ça fait de douter de son apparence, de l'image qu'on renvoie aux autres. Il sait pas si elle se trouve moche, parfois, en regardant son visage dans le miroir. Il pense pas. D'ailleurs, comment elle, elle pourrait penser ça ? Ton cousin préféré ? Quel honneur. C'est pas vraiment une surprise. Mais il est toujours un peu surpris d'entendre ça sortir de sa bouche parfaitement dessinée. Ça va. Je pars bientôt en Norvège pour le boulot. Il soupire bruyamment. Il a jamais aimé les pays nordiques. Rapport à sa frilosité. Et toi ? Warren n'aime pas trop demander à quelqu'un si ça va. A ses yeux, c'est juste une convention sociale débile, une question de politesse. Les gens répondent invariablement "oui, ça va", alors qu'en fait, ça va pas du tout. Petit regard noir au serveur pour qu'il accélère. Il sait pas trop ce qui se passe dans la branche Parkinson de la famille actuellement mais il espère que ses cousines tiennent le coup. Par chance, y'a rien que l'alcool ne peut faire oublier. Et ça, c'est vraiment magique, même pour des sorciers.

_________________
we are broken, we can't fix it, there's no cure for our condition. it's not perfect here between us, even angels have their demons. trapped inside this twisted circle, it ain't right but it's eternal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 526
pseudo : léa, weasleys.
avatar, © : kristina bazan, @ARΛBELLA
multinicks : none.
age : twenty-two.
job : beater for the appleby arrows, she's proudly wearing the number fifteen .
relationship : single lady.
blood status : pure.
patronus : white wolf.

( APARECIUM )
RP : off ( lavender, pansy, warren, ernie, hermione ) + luna, george, marcus à venir
CONTACTS :

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   Ven 1 Sep - 15:18

Les paroles de Warren t'arrachent un sourire béant ; c'est sans l'un des seuls membres de la famille à jamais te faire de compliment. Tu ne le caches pas, tu l'as déjà entendu que tu étais jolie. Mais venant de Warren, c'est spécial. Qu'un inconnu dans la rue te le dise soit ; mais quand c'est quelqu'un qui nous connait vraiment, c'est beau. C'est vraiment très beau. D'autant que c'est sans doute le seul avec qui tu te permets d'être proche émotionnellement dans la famille, c'est sans doute réciproque de son côté. Il y a Pansy aussi, jolie Pansy. Mais la relation n'est pas la même, il n'y a pas autant de proximité, parce que tu n'as jamais partagé de toit avec Warren, mise à part pendant les vacances d'été où toute la famille était réunie. Alors c'est d'autant mieux de retrouver ton cousin que ta petite soeur. "C'est que je suis laide d'habitude ? " Un sourire moqueur aux lèvres, tu prends un semblant d'air offusqué, mais ça ne dure pas bien longtemps. Pas devant ses beaux yeux. "Je te taquine mon chou. T'es un ange merci." Tu lui adresses un clin d'oeil, écoutant son annonce. La Norvège, ses couilles vont sans doute tomber à cause du froid, il ne restera plus que Marcus pour engendrer des Flint et compenser la stérilité prochaine de son petit frère. "Pourquoi c'est toi qui doit y aller ? " La mine boudeuse, tu n'aimes pas le voir partir loin de votre Angleterre natale ; mais d'un autre côté tu te dis que ce ne doit pas toujours être top de son côté non plus quand les Flèches ont un match en dehors du pays, à la fois son frère et sa cousine sont loin de lui, de la maison. "Ça ira mieux quand j'aurai bu." Tu grognes, non loin d'avoir des problèmes existentiels qui pourraient te gâcher le quotidien, mais boire avec Warren, c'est magique. C'est encore plus drôle, parce que vos opinions sur les impurs sont encore plus forts, vos conversations encore moins censées que d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 259
pseudo : headhunter.
avatar, © : brandon flynn (marcus, benkeï pour l'avatar, ernie pour la signature).
multinicks : /
age : vingt-ans.
job : briseur de sorts pour le compte du ministère de la magie.
relationship : célibataire aux multiples conquêtes féminines histoire de dissimuler son homosexualité honteuse.
blood status : pur, la question ne se pose pas.
patronus : colibri, aussi beau qu'il est chétif.

( APARECIUM )
RP : topic commun en cours, darcy (flint et ernest à venir + rp animation avec yona)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   Sam 2 Sep - 16:47

L'alcool, le breuvage divin. La plus belle invention de l'homme, et de loin. Grâce à lui, les gens peuvent enfin se libérer des entraves de leur sobriété. De leur déprime. De leur malheur. L'alcool est une béquille salutaire lorsque les mots ne suffisent plus. Et après trois verres, autant dire que Warren n'est plus le garçon solitaire et renfermé que son entourage connait. Parce que je suis le meilleur dans mon domaine. Il se vante pas. S'il n'a jamais été très modeste, Warren est réputé pour frôler la perfection. Pour contrebalancer ses faiblesses physiques, il s'est toujours acharné à donner le meilleur de lui-même. C'est que pour quelques jours. Moins si j'arrive à briser rapidement les protections du trésor que le ministère convoite. Il lui adresse un petit sourire d'excuse. Il sait ce que c'est d'attendre le retour des gens qu'il aime. Tout se passe bien avec Marcus ? Il est pas trop tyrannique sur le terrain ? Sans doute que si. Son aîné a toujours été implacable sur le terrain de quidditch de Poudlard. Mais peut-être qu'il est plus sympa avec sa cousine. Après tout, les liens du sang, ça compte beaucoup. Ah, il était temps. Son regard glacial se pose sur le serveur qui dépose quelques verres sur la table déjà bien occupée. Il s'excuse en marmonnant, tout en précisant que les consommations sont offertes par la maison. Warren hausse les épaules, sans rien dire. Sans dire merci. Après tout, le serveur n'est pas plus digne d'intérêt qu'un elfe de maison. C'est son taf de servir les clients. Dire merci à un serviteur comme lui, c'est lui laisser croire qu'il est son égal. Dans tes rêves. Il reporte son attention sur Darcy tout en attrapant un verre qu'il lève en l'air pour trinquer avec elle. A nous. A la famille. Aux sang-pur. Quelques têtes se tournent vers les cousins. D'autres verres se lèvent. Si les sang-pur se cachent un peu depuis la fin de la guerre, ils existent toujours. Qu'ils crèvent tous. Les sang de bourbe. Les traîtres à leur sang. Les impurs. Ces déchets de la société sorcière qui hurlent au fascisme et à la violence mais qui sont prêts à condamner à mort d'anciens mangemorts par pure vengeance. Bravo la justice.

_________________
we are broken, we can't fix it, there's no cure for our condition. it's not perfect here between us, even angels have their demons. trapped inside this twisted circle, it ain't right but it's eternal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 526
pseudo : léa, weasleys.
avatar, © : kristina bazan, @ARΛBELLA
multinicks : none.
age : twenty-two.
job : beater for the appleby arrows, she's proudly wearing the number fifteen .
relationship : single lady.
blood status : pure.
patronus : white wolf.

( APARECIUM )
RP : off ( lavender, pansy, warren, ernie, hermione ) + luna, george, marcus à venir
CONTACTS :

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   Dim 3 Sep - 18:49

L'envie d'abandonner, de baisser les bras, tomber à terre ; ne jamais se relever. Trop de pensées, d'inquiétudes. Trop de conneries, trop de bêtises. Tu y avais pensé, sans doute un peu trop au goût de l'opinion publique, mais partir, tout quitter, partir loin, très loin d'ici ? Ce serait peut-être une bonne idée, recommencer une vie loin d'ici, loin de Londres. Changer d'identité ou peut-être pas, ne plus être perçue comme une bête noire à cause de son nom, Parkinson qu'on lit sur les lèvres une expression de crainte dans les yeux. Fatiguée, épuisée, dévastée par ces comportements. Mais jamais, personne ne t'as jamais écoutée te plaindre. Trop de fierté sans doute, mais qu'est-ce cela changerait ? Aller pleurer dans les jupons de sa mère, chouiner des événements passés comme si se comporter de la sorte allait changer la moindre chose ? Non, bien sûr que non. On ne l'autorise pas, on dira elle était du mauvais côté de la bataille, le mauvais camp. Elle n'a pas le droit de se plaindre, pas le droit de geindre, pas le droit de ressentir la moindre émotion. Elle n'avait qu'à mieux choisir. Rejoindre les héros, ceux qu'on pleure, ceux qu'on adule de leurs soit disant prouesses. Foutaises, mensonges, conneries. On ne les autorisera jamais, on ne les plaindra jamais. Comme si vous n'étiez pas humains, comme si le seul adjectif qui puisse vous aller, c'est celui de méchant. Triste air mélancolique, triste air qui persiste ; le seul qui vous collent à la peau depuis ces derniers mois, obligés de la fermer. Tout aurait été plus simple, tellement plus simple sous un autre régime n'est-ce pas ? Mais encore une fois, vous n'avez pas le droit de vous plaindre. Subir, c'est sans doute ce que l'on peut faire de mieux dans cette situation, oui. Mais avec Warren, tout semble différent. Tu peux te révéler, révéler ta vraie personnalité, révéler tes idéaux, tes idées sombres qu'il partage avec toi. Il remplit un vide dans ta poitrine, que personne n'arrive vraiment à combler, personne qui n'arrive à te comprendre, personne qui n'arrive à gagner ta confiance pour que ta langue se délie un tant soit peu ; tous, sauf Warren. Warren pour qui tu donnerais tant, Warren pour qui tu donnerais ta vie. Celui à qui tu pourrais confier ta vie, même si par un élan d'égoïsme il pourrait la sacrifier, tu ne lui en voudrait même pas. Pendant l'ombre d'une seconde, tout semble beau, que les mangemorts ont gagné. Que les impurs ont été tués, que le monde est débarrassé de leurs corps immondes, leurs soit disant discours de paix. Mais la vérité est, la coexistence n'était pas possible, elle ne l'a jamais été. Les purs, les impurs. Si il y a un préfixe devant le même mot, c'est bien qu'il y a une raison ? Un préfixe privatif, celui qui les prive de toute sphère de pouvoir, qui aurait dû les priver de tout pouvoir. Mais la réalité est toute autre, douce réalité, infâme réalité. Celle qui leur permet tout, pourvu que justice soit rendue. Tout perdre, on s'en fiche. C'est du côté des méchants, des vilains que ça se produit. On les enferme à Azkaban, on pense ne plus en entendre parler. Des lignées éteintes à tout jamais, ce n'est plus un doute, on ne se questionne plus. Si il faut, ce sera fait ; pourvu que ces méchants mangemorts soient arrêtés. Mais, pas tous. Les Flint, on ne leur a rien fait, justice n'a pas été rendue cette fois-ci. Douce satisfaction, doux plaisir de voir les gentils perdre pour une fois ; la déception dans leurs yeux, qu'aucun Flint n'aillent purger une peine à Azkaban. Douce victoire, douce calomnie. Mais après-tout, il y a-t-il une quelconque notion de bien, de mal ? Tu poses ton regard sur ta bouée de sauvetage dans ce bas monde, Warren, ton Warren. "Je vois que la modestie s'est transmise dans la famille." Un léger sourire, jamais la langue dans la poche si il y a moyen de se vanter, jamais vous ne laisserez quelqu'un prendre crédit pour la moindre action que vous avez faite, qu'elle soit stupide ou non, qu'il s'agisse d'exterminer une race entière ou d'être allé chercher le pain. Après tout, il n'y a pas de si grande différence que ça pas vrai ? Tu hoches la tête, drôlement silencieuse ce soir, perdue dans tes songes, dans tes rêves. "Il sait ce qu'il va se passer pour lui si il m'agace un peu de trop ; alors non ça va. Faire partie de la même famille aide sans doute un peu." Tu t'humidifies les lèvres en passant ta langue sur celles-ci, les yeux rivés sur le serveur qui approche. Tu souris discrètement lorsque tu l'entends parler, dire les mots que tu penses tout bas. A croire qu'il est legilimens, qu'il lit constamment dans tes pensées ? "Aux sangs-purs." Tu hausses le ton, ne te cache pas. Après tout, qu'est-ce que tu en as à foutre de finir à Azkaban, ce ne sera sans doute qu'une réunion de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
owl box : 259
pseudo : headhunter.
avatar, © : brandon flynn (marcus, benkeï pour l'avatar, ernie pour la signature).
multinicks : /
age : vingt-ans.
job : briseur de sorts pour le compte du ministère de la magie.
relationship : célibataire aux multiples conquêtes féminines histoire de dissimuler son homosexualité honteuse.
blood status : pur, la question ne se pose pas.
patronus : colibri, aussi beau qu'il est chétif.

( APARECIUM )
RP : topic commun en cours, darcy (flint et ernest à venir + rp animation avec yona)
CONTACTS :

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   Lun 4 Sep - 15:37

Aux yeux de toute la communauté magique anglaise, les Flint-Parkinson sont des cibles à abattre. Les gens veulent des coupables. Ils veulent condamner les anciens partisans de Voldemort. Mais à quoi ça va leur servir, de tous les emprisonner, de les tuer comme de vulgaires animaux trop dangereux ? La vérité, c'est que changera rien. Ça ramènera personne. Ça changera pas ce qu'il s'est passé. Le seigneur des ténèbres est mort, les mangemorts n'existent plus. Qu'est-ce qu'il leur faut de plus à ces abrutis ? Ils se complaisent tous dans leur chagrin et leur malheur au lieu d'avancer et de passer à autre chose. Et après ils se plaignent que l'économie est au plus bas, que le pays va mal. C'est de votre faute, putain. Assumez. Ce n'est pas parce que la majorité des familles de sang-pur sont blindées de gallions qu'elles doivent contribuer à améliorer l'existence des autres. Les Flint méritent leur fortune. Le paternel s'est démené comme un dingue pour offrir à sa famille le train de vie qu'ils ont en ce moment. Il a aucun compte à rendre à tous ces débiles qui se plaignent d'être pauvres alors qu'ils ont un taf de merde. Ils se pavanent en pensant qu'ils n'ont plus rien à craindre parce que le seigneur des ténèbres est mort. Ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que son idéologie ne l'est pas. Ils sont encore nombreux ceux qui pensent comme le lord. Et un jour, ils ne vont plus supporter la haine des "héros", de ces gens fermé d'esprit. Ça joue la carte de la tolérance, mais ça juge les enfants de mangemorts innocents sans chercher plus loin. Ils sont pas si différents que les partisans de Voldemort, au final. Sauf qu'eux, ils se cachent derrière des excuses bidons, des argumentations branlantes. Alors ouais, qu'ils crèvent tous. Qu'ils profitent de leur tranquillité tant qu'ils le peuvent encore. Parce qu'on est toujours là. Warren est doué pour faire croire aux gens qu'il pense pas comme le seigneur des ténèbres, qu'il a rien contre les impurs. Mais il se sent de plus en plus oppressé par le regard des autres, leur volonté de ruiner la vie de sa famille et leurs regards noirs. Il espère que le vent tournera bientôt et qu'il les emportera tous dans son sillage. En attendant ce jour, autant profiter de la soirée. Le sourire qu'il adresse à Darcy est éclatant. Les vapeurs d'alcool qui grisent peu à peu son corps chétif lui arrachent parfois des éclats de rire intempestifs. Il se sent bien là, avec sa cousine, entouré de gens qui partagent sa vision du monde. Qui ne le jugent pas. Warren est heureux de passer une soirée sans avoir à se soucier de ce que les autres pensent de lui, de son physique. J'suis tellement content d'être là, avec toi. Il vide le reste de son verre tout en observant Darcy, une lueur de curiosité dans son regard océanique. T'as revu des gens de Poudlard, récemment ? Ernie, à tout hasard.

_________________
we are broken, we can't fix it, there's no cure for our condition. it's not perfect here between us, even angels have their demons. trapped inside this twisted circle, it ain't right but it's eternal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: we're king and queen of the weekend (darcy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
we're king and queen of the weekend (darcy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Event : Valentine's Day - King & Queen.
» Suis-moi si tu oses - King&Queen
» c est bon c est le weekend pascal cloche fete ect.......
» lion king spirit of war
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AFTER THE STORM :: London city :: knockturn alley :: greedy skull-
Sauter vers: